Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles & Formes courtes
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
Vos parutions
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 3
Invités : 53
Invisible : 1
Total : 57
· doux18 · zouzou31 · André
13741 membres inscrits

Montréal: 3 août 13:43:35
Paris: 3 août 19:43:35
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Autres poèmes :: Erinye Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
oxymore


Folie, drogue ou trahison...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
36 poèmes Liste
257 commentaires
Membre depuis
24 juin 2008
Dernière connexion
19 septembre 2019
  Publié: 10 jan 2014 à 07:08 Citer     Aller en bas de page

« Perdre la vie est peu de chose et j’aurai ce courage quand il le faudra. Mais voir se dissiper le sens de cette vie, disparaître notre raison d’existence, voilà ce qui est insupportable. »
Caligula, Camus


Erinye


J’erre dans les tréfonds des failles infondées
Des souvenirs fendant les fruits de mes passions.
Au sons désaccordés d’un enfant - damnation,
J’écume la nausée d’un amour démodé.

Oui frappe-moi folie de ta sainte raison
Car les murs sont trop doux aux coups de ma jeunesse
Et le suaire hélas me remplit d’allégresse
A l’idée d’un repos qui brûle ces liaisons.

Je vois déjà au loin la douceur Idéale
Où les mots ne sont plus qu’un souvenir labial
De pointes enfoncées dans ma chair indolore.

Fuyons la terre absurde au son du clavecin
Qui glisse sur ma peau en déposant le seing
Des paradis mentaux de nos amours d’alors.

 
Menahelle et Shimeri
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
6 poèmes Liste
32 commentaires
Membre depuis
9 janvier 2014
Dernière connexion
1er février 2014
  Publié: 10 jan 2014 à 07:31 Citer     Aller en bas de page

Bravo ! Tant pour le fond que la forme !

 
mido ben

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
234 poèmes Liste
17070 commentaires
Membre depuis
7 mai 2013
Dernière connexion
3 août
  Publié: 10 jan 2014 à 10:12 Citer     Aller en bas de page

très belle poésie

  mes mots viennent de l'encre de mes souvenirs et quotidien
oxymore


Folie, drogue ou trahison...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
36 poèmes Liste
257 commentaires
Membre depuis
24 juin 2008
Dernière connexion
19 septembre 2019
  Publié: 10 jan 2014 à 11:56 Citer     Aller en bas de page

Menahelle : Merci

Amazone :

mido ben : je suis heureux que vous ayez apprécié !

 
Dyonisos

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
123 poèmes Liste
115 commentaires
Membre depuis
17 juillet 2011
Dernière connexion
5 juin
  Publié: 10 jan 2014 à 12:11 Citer     Aller en bas de page

il y a beaucoup de beauté dans ce tragique, c'est magnifique

 
James


La vie est la cruauté de la mort (James)
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
15 poèmes Liste
23704 commentaires
Membre depuis
4 octobre 2006
Dernière connexion
6 juin
  Publié: 10 jan 2014 à 18:09 Citer     Aller en bas de page

Bonsoir,

Je découvre un très beau sonnet en néo-classique, des images qui voyagent sur le bord de mes yeux !
Très beau texte !

James

  Membre de la Société des poètes Français.
oxymore


Folie, drogue ou trahison...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
36 poèmes Liste
257 commentaires
Membre depuis
24 juin 2008
Dernière connexion
19 septembre 2019
  Publié: 14 jan 2014 à 13:04 Citer     Aller en bas de page

Dyonisos, James et Thib je vous remercie pour vos commentaires. je m'excuse de répondre en collectif mais ça me touche vraiment

 
Lykan

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
36 poèmes Liste
1597 commentaires
Membre depuis
22 décembre 2008
Dernière connexion
18 mai
  Publié: 5 sept 2020 à 10:32 Citer     Aller en bas de page

Un petit bijou encore.
De la belle orfèvrerie.
Et si peu de commentaires...

Dans l'espoir de revoir votre plume, un jour ou l'autre, elle mérite d'être partagée tant elle est magnifique.

Merci pour vos mots déposés sur ce site.

LYKAN

 
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 1129
Réponses: 7
Réponses uniques: 6
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0231] secondes.
 © 2000 - 2021 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.