Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles & Formes courtes
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
Vos parutions
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 3
Invités : 36
Invisible : 0
Total : 39
· Andjik · Bombadil · porticcio
13433 membres inscrits

Montréal: 16 juin 10:09:20
Paris: 16 juin 16:09:20
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes tristes :: La femme qui n'aimait pas les hommes.. 1ère part Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Avertissement

Ce texte peut ne pas convenir à certains lecteurs.



Page : [1] :: Répondre
La vedova nera

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
86 poèmes Liste
772 commentaires
Membre depuis
15 mars 2012
Dernière connexion
23 septembre 2014
  Publié: 12 mai 2014 à 17:21
Modifié:  31 mai 2014 à 18:49 par La vedova nera
Citer     Aller en bas de page

Tout d'abord une petite introduction, comme vous le voyez je suis de retour sous un nouveau jour comme on pourrait le dire, c'est un point de vue.. un certain point de vue pour les personnes un peu comme moi... voici une série de plusieurs histoires sorties de mon imagination dans ces longues soirées, il n'y a ni cohérence ni rapport entre chacune , je qualifierai tout cela comme une version rééditée de scénarios ambiance " les contes de la crypte" pour ceux qui connaissent pas vous verrez..


Mon but est d'obtenir quelque chose de surprenant en mélangeant un peu de tout pour donner au récit une diversité parfois malsaine.. la vie l'est et les mots aussi vous savez ...






La femme qui n'aimait pas les hommes







Je me lève comme chaque matin en voyant cet oiseau mal plumé qui gueule comme un imbécile heureux venant d'accéder à sa liberté de bêtises, c'est une vraie porcherie ici, des animaux de toutes sortes et je peux vous le dire c'est à en devenir dingue, oui m'sieurs m'dames, folle à lier...


Moi on m'a toujours montrée du doigt, genre "T'as vu c'est la cancre... elle fout jamais rien, t'as vu comme elle s'habille, elle doit être pauvre... il paraît que sa mère aurait tué son père et l'aurait cuisiné et servi à tous les clients du restaurant du village... elle... elle en aurait même mangé avec... tu t'rends compte? elle est barge !!! "

Pffff que les gens sont idiots comme si j'avais mangé mon père... non si c'était moi qui l'avais tué... son corps n'aurait jamais été retrouvé ...



Et toi mon ami, aujourd'hui tu me vois avec des centaines, non des milliers de bijoux, ils m'encerclent dans le vice interminable et compulsif de la femme... mmmmm toi... je t'ai choisi car tu la fermes et que tu respires le désir... tu pourrais répondre quand même ! j'ai l'impression de parler à ce con de sanglier que tu m'as ramené dans le jardin !!

Regarde ! mais tourne la tête abruti ! tu ne vois même pas mes habits, c'est de la couture main ! de la HAUTE couture ! De la qualité pas comme toi !

En tout cas ta... enfin ma maison est splendide , regarde je tourne tourne, tourne encore et encore sur moi même et je ne touche toujours pas les murs avec mes doigts...


Pas besoin de les toucher eux !


Tu ne sais vraiment pas apprécier ma présence chéri !


Et je t'en prie pour l'amour du ciel enlève ce chien de devant la cheminée ...

Enfin bref tout ça pour te dire espèce de demeuré muet que je suis devant toi et toutes ces bêtes répugnantes, y en a combien la hein ? 8 ici ? 5 à l'étage ? 9 enterrés ? Regarde tu ne me mérites pas j'en ai marre de vivre dans ces sauvageries !!!

hahahaha


Chéri, tu sais j'ai une nouvelle passion... la taxidermie... et je le fais avec amour tu sais...




( Silence ...)





Vous les hommes tous les mêmes... juste des animaux... au moins je ne vous entendrai plus... je m'en vais... je pars... figure toi mon tendre mari que je vais me remarier... encore... et oui que veux tu..




tu m'as lassé ..
( murmura-t-elle ...)


(Un facteur fut étripé et brûlé vif dans une cheminée, un voisin eut toute la peau arrachée à sang et étouffé par des graines, le frère du mari était dans le jardin démembré et dans un tonneau d'ordures pour porc
Le mari, lui, fut juste et simplement empaillé vivant ainsi elle remplit son âme d'amour jusqu'à sa mort qui fut instantanée , la dernière phrase qu'il entendit c'est " je hais les amoureux de l'amour")






LE LENDEMAIN







Chériiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii ... notre mariaaaaage hier était magique , tu penses que notre amour sera éternel ?...




Au fait j'tai raconté l'histoire de mon père... son corps n'a jamais été retrouvé tu sais...









FIN




 
James


La vie est la cruauté de la mort (James)
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
15 poèmes Liste
23704 commentaires
Membre depuis
4 octobre 2006
Dernière connexion
6 juin
  Publié: 13 mai 2014 à 05:01 Citer     Aller en bas de page

Bonjour


Les contes de la Crypte , j'addooorreee Merci pour ce moment de lecture ..

  Membre de la Société des poètes Français.
mido ben

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
234 poèmes Liste
17016 commentaires
Membre depuis
7 mai 2013
Dernière connexion
15 juin
  Publié: 13 mai 2014 à 10:49 Citer     Aller en bas de page

moi aussi j'aime beaucoup les contes de la cryptes et ton récit a toi

  mes mots viennent de l'encre de mes souvenirs et quotidien
La vedova nera

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
86 poèmes Liste
772 commentaires
Membre depuis
15 mars 2012
Dernière connexion
23 septembre 2014
  Publié: 13 mai 2014 à 11:51 Citer     Aller en bas de page

Merci cela me touche voici une toute nouvelle expérience pour moi, j'adore !! D'autres séries d'épisodes suivront dans un style totalement différent..

 
SélénaéLaLouveFéline

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
259 poèmes Liste
9826 commentaires
Membre depuis
29 février 2008
Dernière connexion
13 mai
  Publié: 13 mai 2014 à 12:00 Citer     Aller en bas de page

La vedova nera

Étrange, mais justement intéressant ....

Sélénaé

 
Sybilla

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
87 poèmes Liste
15016 commentaires
Membre depuis
28 août 2012
Dernière connexion
8 mai
  Publié: 13 mai 2014 à 17:31 Citer     Aller en bas de page



Bonsoir La vedova nera,

Une belle anthologie des contes de la crypte que tu as bien mise en scène sous ta plume!
Merci de ce partage!



Sybilla

  Le rêve est le poumon de ma vie
La vedova nera

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
86 poèmes Liste
772 commentaires
Membre depuis
15 mars 2012
Dernière connexion
23 septembre 2014
  Publié: 14 mai 2014 à 16:05 Citer     Aller en bas de page

Qu'est vraiment le mot étrange lorsque nous voyons jusqu'où la folie mène l'homme ou l'homme au contraire à la folie ? l'étrange ne deviendrait-il pas normal? voir d'une banalité démesurée? n'est ce pas ? Merci pour vos commentaires

 
La vedova nera

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
86 poèmes Liste
772 commentaires
Membre depuis
15 mars 2012
Dernière connexion
23 septembre 2014
  Publié: 16 mai 2014 à 05:21 Citer     Aller en bas de page

Merci beaucoup KIWI dans ce nouveau soutien lors de mes partages et autres expérimentations Même si un triomphe correspondant à mon écriture me paraît bien lointain surtout que dans mon entourage personne ne sait l'existence de ces écrits.



Merci encore Bisous

 
La vedova nera

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
86 poèmes Liste
772 commentaires
Membre depuis
15 mars 2012
Dernière connexion
23 septembre 2014
  Publié: 18 mai 2014 à 12:52 Citer     Aller en bas de page

j'adhère à ton opinion

 
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 861
Réponses: 8
Réponses uniques: 5
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0442] secondes.
 © 2000 - 2021 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.