Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles & Formes courtes
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 2
Invités : 15
Invisible : 0
Total : 17
· Jean-Claude · Avraham
13405 membres inscrits

Montréal: 11 avr 02:43:49
Paris: 11 avr 08:43:49
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes tristes :: Larmes du soir, Bonsoir Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Marie&co


Rien ne fait mieux écrire que d'écrire sur ce qu'on aime
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
57 poèmes Liste
201 commentaires
Membre depuis
13 décembre 2012
Dernière connexion
21 février 2017
  Publié: 2 juil 2014 à 14:10
Modifié:  4 juil 2014 à 08:29 par Adamantine
Citer     Aller en bas de page

Larmes du soir, Bonsoir

Larmes du soir, Bonsoir, la journée n’a pas trop duré ?
Vous étiez tellement impatientes que mes yeux brillaient
Ils tremblaient de votre désir de sortir vous moquer
De ma tristesse et ma faiblesse que je ne peux contrôler

Sortez maintenant, amusez-vous bien de mon état
Ma famille n’entendra rien, ne vous inquiétez pas
Coulez donc sur mes joues sans vous soucier de ma santé
J’ai l’habitude maintenant après toutes ces années

Ravivez mes souvenirs sensibles, je les connais pas cœur
Titillez mes plaies ouvertes que je sente bien la douleur
Rappelez-moi ces enterrements où je n’en pouvais plus
Où le chagrin est venu, a combattu et m’a vaincu

Une fois que vous aurez terminé, j’irai me coucher
Je préparerai mon sourire faux pour la journée
Et j’attendrai votre retour calmement malgré mes envies de hurler
Jusqu’au jour où vous gagnerez pour de bon le contrôle de mes pensées

 
Shaim


Prends soin de toi et de ta plume, et accouche sur papier tes envies, tes joies et ton amertume....
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
1 poèmes Liste
3485 commentaires
Membre depuis
17 septembre 2013
Dernière connexion
12 juillet 2018
  Publié: 2 juil 2014 à 14:45 Citer     Aller en bas de page

Un bien triste poème , mais combien tant il est vrai. combien tant on doit toujours mettre un nouveau visage à chaque matin quand on est dans cet état. Est c'est pas évident de faire la comédie, de se mentir à soi et à autrui.

J'ai aimé cette lecture.
Je souhaite que toi ou la dite personne de ton poème aie mieux

Sincèrement,

  Celui qui se se crée dans cette succession de moments donnés
James


La vie est la cruauté de la mort (James)
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
14 poèmes Liste
23591 commentaires
Membre depuis
4 octobre 2006
Dernière connexion
10 avril
  Publié: 2 juil 2014 à 15:28 Citer     Aller en bas de page

Bonsoir

Jamais on ne se fou des vers des poètes, chaque poète écrivent leur état d'âme

Respect aux poètes

Mes amitiés James

  Membre de la Société des poètes Français.
mido ben

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
234 poèmes Liste
16924 commentaires
Membre depuis
7 mai 2013
Dernière connexion
10 avril
  Publié: 2 juil 2014 à 16:27 Citer     Aller en bas de page

un écrit qui parle aux coeurs

  mes mots viennent de l'encre de mes souvenirs et quotidien
-LarmesDeNuit-


She's not a bad girl... Just a dreamer ... ♥
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
28 poèmes Liste
438 commentaires
Membre depuis
9 juin 2013
Dernière connexion
9 octobre 2019
  Publié: 2 juil 2014 à 17:24 Citer     Aller en bas de page

Tellement triste, mais tellement vrai...
Petite comédienne au jour et on enlève les masques la nuit venu
Bises nocturne,
-LarmesDeNuit-

  ♥-Le silence me fait peur il me laisse trop de temps pour penser-♥LBP
Sybilla

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
87 poèmes Liste
14986 commentaires
Membre depuis
28 août 2012
Dernière connexion
5 avril
  Publié: 2 juil 2014 à 17:40 Citer     Aller en bas de page



Bonsoir Marie&co,

Il est des lieux (au travail par exemple) où lorsqu'un décès est survenu en sa famille, nous ne pouvons laisser nos émotions de tristesse transparaître et devons nous concentrer sur nos tâches et tu l'as très bien décrit...
Les émotions sont en soi et restent présentes
Merci de ce partage !


Toutes mes amitiés

Sybilla

  Le rêve est le poumon de ma vie
Anna Couleur
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
157 poèmes Liste
4606 commentaires
Membre depuis
14 septembre 2010
Dernière connexion
10 février
  Publié: 3 juil 2014 à 08:14 Citer     Aller en bas de page

"Et j’attendrai votre retour calmement malgré mes envies de hurler
Jusqu’au jour où vous gagnerez pour de bon le contrôle de mes pensées"

Ne les laisse pas faire, écris, écris, écris... Elles finiront par capituler...

  On risque de pleurer un peu si l’on s’est laissé apprivoiser.. Antoine de Saint Exupéry - Le Petit Prince
ode3117

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
556 poèmes Liste
24657 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
10 avril
  Publié: 4 juil 2014 à 02:50 Citer     Aller en bas de page

Un très beau poème qui m'a faite frissonner. Des mots qui habitent mes pensées
Bien amicalement ODE 31 - 17

  OM
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 1708
Réponses: 7
Réponses uniques: 7
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :

Je m'éparpille (Autres)
Auteur : Daph à la rose
J'ai 65 ans. (Amour)
Auteur : alweg
Attirance (Autres)
Auteur : Bernylys
La foi (Amour)
Auteur : Miracle
La Mort Et La Balance (Tristes)
Auteur : La Brune Colombe
Amour Infini (Amour)
Auteur : Laurelenn94
Mon premier poème... (Tristes)
Auteur : Starlight Poet
La rose (Amour)
Auteur : Miracle
Ô Mamie, Ô Nona (Tristes)
Auteur : KYRICE
Tempête interne (Tristes)
Auteur : Tourbillon
Ode à Cloane (Amour)
Auteur : ma-propre-galaxie
La complainte d'une vieille chaise (Autres)
Auteur : Pichardin
Le Moineau (Autres)
Auteur : Maman Luciole
Du repos (Tristes)
Auteur : Catwoman
Hors de la ville (Loufoques)
Auteur : Catwoman

 

 
Cette page a été générée en [0,0250] secondes.
 © 2000 - 2021 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.