Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles & Formes courtes
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
Vos parutions
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 3
Invités : 22
Invisible : 0
Total : 25
· QUOIQOUIJE · cro
Équipe de gestion
· Nitrox
13217 membres inscrits

Montréal: 8 déc 03:29:22
Paris: 8 déc 09:29:22
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes d'amour :: Tu sais... vertical_align_bottom arrow_forward_ios

Page : [1] :: Répondre
Stegobulle


Entre mon ombre et sa lumière
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
142 poèmes Liste
341 commentaires
Membre depuis
11 décembre 2007
Dernière connexion
6 décembre
  Publié: 7 juil 2008 à 19:35
Modifié:  7 juil 2008 à 22:23 par Nullepart (Ailleurs)
Citer vertical_align_bottom

Tous les soirs je m'endors, je pense alors
Que la vie te sublime te fait or
Que je vois notre vie dans un décor
D'amour et de complicité, encore

Tous les jours ton visage sur ma voie
Me guide vers ton cœur qui fait de moi
Un homme qui ne veut en aucun cas
Te laisser pour un autre, jamais ça

Tous ces matins à nous que j'entrevois
Me fait dire qu'on sera au-delà
De ces banalités parfois qu'on voit
Des gens lassés de vivre sur leur croix

Tout de ce qu'on a vécu avant ça
N'est vraiment rien face à tous nos ébats
Sur un chemin tracé qui se fait droit
Resteront les empreintes de nos pas

Je n'ai pas de mot plus juste, tu vois
Je suis simplement amoureux de toi
Enfin je me sens bien, en nous je crois
J'ai envie de vivre, mourir dans tes bras

  Quand on observe des ruines, on se dit qu'il n'y a que l'extérieur qui n'ait pas été rongé...
Mister O.

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
16 poèmes Liste
230 commentaires
Membre depuis
24 mai 2008
Dernière connexion
14 décembre 2014
  Publié: 7 juil 2008 à 19:50 Citer vertical_align_bottom

C'est léger, je trouve. Un soupir qui émane d'un coeur amoureux, un chuchotement fragile, un mot doux...

J'ai beaucoup aimé cette tendresse, mais aussi cette envie de fuir le quotidien, cette envie de vivre passionnément et de ne pas se laisser bercer par des chants séculaires.

J'aime beaucoup, tout simplement.

C'est beau, c'est fort.

Merci.

Amitiés, Mister O.

  Mister O.
emoyaya


Qu'importe le temps, qu'emporte le vent, mieux vaut ton absence que ton indifférence -Serge gainsbou
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
55 poèmes Liste
64 commentaires
Membre depuis
4 février 2008
Dernière connexion
31 mars
  Publié: 8 juil 2008 à 06:24 Citer vertical_align_bottom

rien à dire... juste... merci... et bravo

amitiés

- Yaya -

  Femme de ménage n'est pas un pléonasme!
Aline
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
41 poèmes Liste
244 commentaires
Membre depuis
29 août 2016
Dernière connexion
4 décembre 2017
  Publié: 3 sept 2008 à 03:48 Citer vertical_align_bottom

Il fait bon de te relire surtout te sachant heureux comme un pinçon avec ta douce fée...
Un nouveau départ dans un nouveau décor
Longue vie et à (vous) lire encore...

Bisous à vous deux
Aline

 
Stegobulle


Entre mon ombre et sa lumière
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
142 poèmes Liste
341 commentaires
Membre depuis
11 décembre 2007
Dernière connexion
6 décembre
  Publié: 3 sept 2008 à 05:57 Citer vertical_align_bottom

Bisous à toi ma chère Aline, c'est toujours un grand plaisir de te voir, merci beaucoup t'es géniale

  Quand on observe des ruines, on se dit qu'il n'y a que l'extérieur qui n'ait pas été rongé...
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 1371
Réponses: 4
Réponses uniques: 4
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0220] secondes.
 © 2000 - 2022 VizFX.ca - Tous droits réservés  | Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.