Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles & Formes courtes
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 0
Invités : 9
Invisible : 0
Total : 9
13334 membres inscrits

Montréal: 16 avr 22:14:42
Paris: 17 avr 04:14:42
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Autres poèmes :: Graffitis Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Rouge


Ex-Érosion
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
68 poèmes Liste
4048 commentaires
Membre depuis
4 novembre 2006
Dernière connexion
8 décembre 2012
  Publié: 11 mars 2007 à 22:02
Modifié:  18 mars 2007 à 19:14 par Rouge
Citer     Aller en bas de page





J’ai un collage dans le ventre,
Un mix nostalgique de photos noir et blanc
À moitié dé-barbouillées
Par mon stylo-porte-bonheur.

J’ai des murs moisis plein la tête
Enduits de colle en bâton,
Tapissées de lettres couleur flash
De mes canes de peinture en push-push.
J’ai un collage mélancolique dedans mon bedon,
Un mix de photos assemblées
Par ma colle-porte-bonheur.

J’ai des dessins en forme de dessins,
Des livres plein la tête.
J’ai des romans d’amour aux pages sales
À moitiés (dé) tachées
Et devenues illisibles d’encre.

J’ai des livres plein ma tête
Couverts de tes pages noircies
Par l’encre de mon stylo-porte-bonheur.

J’ai des bonhommes à-lumettes
Plein mon bedon, plein ma tête,
J’ai des gribouillis peints plein le corps
Par ta gouache qui m’irrite,
Tes pinceaux fétiches,
Qui me (dé)fripent les murs comme une vulgaire feuille.

J’ai des bonhomme pleurant plein mes yeux
Des petits emos au cou fendu
Par ma corde-porte-bonheur.

J’ai des murs plein la tête
Qui crachent des pages de magazines
Des photos noir et blanc dramatico-dramatiques
Prises par mon polaroid-porte-bonheur.

J’ai un dessin fait de brindilles un peu sombres
Encrées par notre stylo-porte-bonheur,
Jusque dans les entrailles de mon papier.

J’ai des allumettes au cou fendu
Plein la tête,
J’ai des bonhommes pendus
Pleins les murs.


PLume, 8 mars 2007

 
Rouge


Ex-Érosion
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
68 poèmes Liste
4048 commentaires
Membre depuis
4 novembre 2006
Dernière connexion
8 décembre 2012
  Publié: 11 mars 2007 à 22:09
Modifié:  12 mars 2007 à 08:02 par Rouge
Citer     Aller en bas de page

insolitre: ouais... mes peintures sont (presque) toutes effacées.. ou du moins, très abimées.
merci

Sanguine: oui, comme ça on oublie pas les erreurs du passé, et on est certain qu'on ne les refera plus. Du moins, presque certain..
merci de ton message

 
Rouge


Ex-Érosion
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
68 poèmes Liste
4048 commentaires
Membre depuis
4 novembre 2006
Dernière connexion
8 décembre 2012
  Publié: 12 mars 2007 à 08:04 Citer     Aller en bas de page

Jacques: Le jour de ménage? je l'attends encore!
merci
ah.. et j'aimerais bien que tu m'explique le: "Ne te presse pas que d'autres viennent apprécier." Jsuis pas sure de bien comprendre..

neaj: nah c'est beau, jvais essayer de démêler ça toute seule

 
Epsilon Cygni


Epsilon Cygni alias Sans Nom
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
31 poèmes Liste
417 commentaires
Membre depuis
29 juin 2006
Dernière connexion
24 septembre 2009
  Publié: 12 mars 2007 à 14:57
Modifié:  12 mars 2007 à 14:58 par Epsilon Cygni
Citer     Aller en bas de page

Quand on ouvre la vieille boite en fer où les photos s'entassent en vrac depuis des années, une vague de souvenirs déferlent soudain...
Ton poème me fait un peu le même effet. Réussi et joliment écrit.

Amitié.
Bertrand.

 
Rouge


Ex-Érosion
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
68 poèmes Liste
4048 commentaires
Membre depuis
4 novembre 2006
Dernière connexion
8 décembre 2012
  Publié: 12 mars 2007 à 19:49 Citer     Aller en bas de page

souldoubt: Merci..

sans nom: oui... en effet, les images fusent et on se rappelle tant de choses qu'on a essayé d'effacer...
merci

 
Billie


Ma bouteille à l'amer, je la vide, néant inné d'idées perdues en mer...
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
123 poèmes Liste
1718 commentaires
Membre depuis
11 février 2007
Dernière connexion
9 octobre 2020
  Publié: 12 mars 2007 à 19:57 Citer     Aller en bas de page

Waouh !!! c'est superbe...
Je suis toute retournée, émue (même plus que ça) par tes mots....

Amicalement

Billie

  CAUSTiQUE
Rouge


Ex-Érosion
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
68 poèmes Liste
4048 commentaires
Membre depuis
4 novembre 2006
Dernière connexion
8 décembre 2012
  Publié: 13 mars 2007 à 08:20
Modifié:  13 mars 2007 à 08:24 par Rouge
Citer     Aller en bas de page

Merci billie...
Ça me surprend qu'on puisse l'aimer tant que ça... Je l'ai écrit sur un coup de tête, et il aurait peut-être plus sa place dans poèmes loufoques... En fait non, parce qu'on voit quand même une grande souffrance et une mélancolie profonde dans mes paroles...
Je ne sais plus!
En tout cas, merci!

 
Nullepart (Ailleurs)


Tiens..une fleur...je vous l'offre! Tiens...un sourire...je vous l'offre aussi!
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
32 poèmes Liste
2749 commentaires
Membre depuis
13 novembre 2006
Dernière connexion
7 novembre 2013
  Publié: 13 mars 2007 à 20:15 Citer     Aller en bas de page

Un bricolage du ventre..de l'âme...du dedans du bedon...

J'ai vraiment aimé..un style original..

  Faut brosser ses dents!
Rouge


Ex-Érosion
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
68 poèmes Liste
4048 commentaires
Membre depuis
4 novembre 2006
Dernière connexion
8 décembre 2012
  Publié: 13 mars 2007 à 21:04 Citer     Aller en bas de page

Merci nullette

 
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 1607
Réponses: 8
Réponses uniques: 4
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0236] secondes.
 © 2000 - 2021 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.