Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles & Formes courtes
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
Vos parutions
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 2
Invités : 105
Invisible : 0
Total : 107
· marchepascal · André
13218 membres inscrits

Montréal: 7 mai 02:27:25
Paris: 7 mai 08:27:25
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Autres poèmes :: Pourquoi, m'empoisonnez-vous la Vie ? Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
KYRICE
Impossible d'afficher l'image
Proverbe arabe: L'oeil est un arc, dont les flèches atteignent toujours leur cible.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
191 poèmes Liste
1151 commentaires
Membre depuis
23 mars 2011
Dernière connexion
15 août 2017
  Publié: 23 mai 2014 à 12:23
Modifié:  23 mai 2014 à 13:29 par Eliawe
Citer     Aller en bas de page



Pourquoi m’empoisonnez-vous la Vie ?
Ma chère Amie,

Pourquoi me persécutez- vous ainsi ?


Avec vous j’ai passé, vous le savez, de savoureux moments,
Mais ai-je été, à la hauteur de vos sages sentiments ?


Peut-être, me reprochez-vous, de faire trop de caprices
Je sais que grandes envers vous, sont mes malices,
Seriez-vous excédée par toutes mes fantaisies
Avec ma boulimie insatiable de lubies.


Je vous sens désappointée,
A la simple idée, d’imaginer
Que troublante est ma Sincérité
Qui à vos yeux, hélas, ne serait
Qu’une comédie empoisonnée.


Nous sommes souvent en conflit,
Soupçonneuse vous pénétrez dans ma vie
La plupart du temps… Vous m’incriminez,
Me dictant sans cesse ce que je dois faire
Vous m’épiez, vous m’espionnez, même
Lorsque je suis dans la galère.


D’autorité,
Vous gérez mes comportements selon vos humeurs.
Vous exacerbez alors, mon amertume, et mes rancœurs.
Je vous avoue que j’ai beaucoup de mal, à tolérer
Cette dualité, disons ambiguë, cette culpabilité
Que vous m’infligez, à longueur de journée.


Malgré, toutes ces circonstances
Pour le moins pénibles et déplaisantes,
Non !
Vous ne m’êtes pas du tout, indifférente.
Ensemble, depuis… mon adolescence,
Vous ! « Ma bonne Conscience ».
Dans ce monde de jouissance,
Que serais-je, sans votre présence ?
Dans cette société sans âme, plutôt préoccupante.


Kyrice

  jb
Y.D Cet utilisateur est un membre privilège


Nouvelle: Ariane, consulter mon journal
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
330 poèmes Liste
6001 commentaires
Membre depuis
7 décembre 2010
Dernière connexion
4 mai
  Publié: 23 mai 2014 à 12:57 Citer     Aller en bas de page



Yvon

  YD
Galatea belga


Mon rêve est la réalité banale d'un autre-Galatea-
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
737 poèmes Liste
15748 commentaires
Membre depuis
6 décembre 2009
Dernière connexion
2 mai
  Publié: 23 mai 2014 à 14:18 Citer     Aller en bas de page




Vous ne m’êtes pas du tout, indifférente.
Ensemble, depuis… mon adolescence,
Vous ! « Ma bonne Conscience ».
Dans ce monde de jouissance,
Que serais-je, sans votre présence ?
Dans cette société sans âme, plutôt préoccupante.


...je crois que c'est elle aussi qui fait si charmant notre Kyrice !!!





lilia

  Si visi amari, ama.Le Prince ...oh le Prince...
Sybilla

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
87 poèmes Liste
15016 commentaires
Membre depuis
28 août 2012
Dernière connexion
4 mai
  Publié: 23 mai 2014 à 17:19 Citer     Aller en bas de page



Bonsoir Kyryce,

La conscience est subjective, mais nous nous rendons compte de nos actes et émotions, et la vôtre est superbement bien décrite et en votre âme, nous sentons et ressentons la sensibilité qui est en vous !
Merci de ce partage !


Toutes mes amitiés

Sybilla

  Le rêve est le poumon de ma vie
Lullaby


Carpe Diem
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
87 poèmes Liste
970 commentaires
Membre depuis
31 mai 2012
Dernière connexion
12 février 2020
  Publié: 23 mai 2014 à 17:24 Citer     Aller en bas de page

Jac,

Encore un magnifique écrit ... des mots forts
Merci à toi mon ami de plume

Je t'embrasse bien amicalement
Lullaby

  Lullaby
James


La vie est la cruauté de la mort (James)
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
15 poèmes Liste
23680 commentaires
Membre depuis
4 octobre 2006
Dernière connexion
6 mai
  Publié: 23 mai 2014 à 19:54 Citer     Aller en bas de page

Bonsoir KYRICE,

Je rejoins tous les commentaires, et je dirai que j'adore vous lire

Toutes mes plus sincères amitiés

James

  Membre de la Société des poètes Français.
mido ben

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
234 poèmes Liste
16963 commentaires
Membre depuis
7 mai 2013
Dernière connexion
6 mai
  Publié: 24 mai 2014 à 10:54 Citer     Aller en bas de page

dans notre société actuelle , la conscience est de plus en plus flou
un très beau texte véridique

  mes mots viennent de l'encre de mes souvenirs et quotidien
KYRICE
Impossible d'afficher l'image
Proverbe arabe: L'oeil est un arc, dont les flèches atteignent toujours leur cible.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
191 poèmes Liste
1151 commentaires
Membre depuis
23 mars 2011
Dernière connexion
15 août 2017
  Publié: 25 mai 2014 à 10:46 Citer     Aller en bas de page


Sybiljames
Yvon
Fidèle Lilia
Amie Lulla
Mido
Christine


Chers amies et amis, je vous dis un grand merci à vous tous, d’avoir eu la patience de lire les divergences, les problèmes que j’entretiens quotidiennement avec ma conscience.


« Christine » Je viens tout juste de découvrir vos poèmes, en particulier le petit dernier, où vous flirtez allègrement avec votre amie, la Volonté. Peut être un jour, vous nous enchanterez avec votre pays d’adoption : l’Espagne ensoleillée.


Je ne voudrais surtout pas oublier « Sybiljames ». Vous ne manquez jamais une occasion pour m’envoyer des fleurs, sous la forme de délicats commentaires, qui ne sont pas… toujours justifiés, j’essaie de faire de mon mieux, mais n’étant pas un poète, je raconte de préférence des expériences vécues, qui me facilitent la tâche. Mais cela me procure venant de votre part un très vif plaisir, en sachant que vos cœurs à tous deux, battent à l’unisson, comme dans ce poème qui vous décrivez si bien « Des émois en fleurs d’amour ».


A vous tous, je suis navré, très désolé, mais cela je vous l’ai souvent dit, je ne peux plus répondre à tous, à vos littératures, à vos poèmes si bien écrits, car la cause est la fatigue… je pense que l’âge, y est certainement pour quelque chose.


Toutes mes amitiés, et continuez à nous faire rêver.
Jac alias Kyrice

  jb
ode3117

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
565 poèmes Liste
24879 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
7 mai
  Publié: 25 mai 2014 à 12:55 Citer     Aller en bas de page

Ah ! KYRICE, je te retrouve enfin avec un texte qui me plaît bien et qui te sied à merveille.
J'apprécie toujours tes écrits, et j'y trouve toujours quelque chose qui me fait penser et même repenser.
Tu as toujours de sages et riches " paroles " Des mots, des images, qui me vont bien, j'aime, j'aime, j'aime
Merci KYRICE
Bises amicales ODE 31 - 17

  OM
KYRICE
Impossible d'afficher l'image
Proverbe arabe: L'oeil est un arc, dont les flèches atteignent toujours leur cible.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
191 poèmes Liste
1151 commentaires
Membre depuis
23 mars 2011
Dernière connexion
15 août 2017
  Publié: 25 mai 2014 à 14:53 Citer     Aller en bas de page


ODE
Chère Amie Toulousaine


Tu as toujours de sages et riches " paroles " Des mots, des images,
qui me vont bien, j'aime, j'aime, j'aime


Je suis vraiment gêné, pour répondre à un tel commentaire, sinon que c'est avec délice, et un grand ravissement que je t'ai lu.
Merci, ma chère amie

jac

  jb
Rousselaure


J'aime les mots de ciel bleu. J'en écrirai jusqu'à ma mort.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
192 poèmes Liste
5644 commentaires
Membre depuis
5 juillet 2009
Dernière connexion
13 mars 2019
  Publié: 25 mai 2014 à 15:53 Citer     Aller en bas de page

La conscience est une compagne de tous les jours avec laquelle il n'est pas toujours facile de vivre. Mais il est bon de l'écouter, elle est très bonne conseillère.
J'ai adoré ce poème.

  je suis et resterai celle qui t'attends
Allan2012

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
31 poèmes Liste
217 commentaires
Membre depuis
16 novembre 2013
Dernière connexion
21 septembre 2020
  Publié: 26 mai 2014 à 01:09 Citer     Aller en bas de page

C'est vrai qu'elle peut nous donner des remords,mais je dirais aussi et surtout qu'elle doit être appelée à s'élever.
Merci pour ce beau partage.

  Ce qui fait la grandeur d'un être, ce n'est pas l'étendue de ses connaissances, mais sa bonté, sa lumière, son amour. Le verseau et l'avènement de l'âge d'or [ Omraam Mikhaël Aïvanhov ] Read more at http://www.dicocitations.com/citation_auteur_ajout/52438.php#ucYHKY0qJRuGhmi9.99
KYRICE
Impossible d'afficher l'image
Proverbe arabe: L'oeil est un arc, dont les flèches atteignent toujours leur cible.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
191 poèmes Liste
1151 commentaires
Membre depuis
23 mars 2011
Dernière connexion
15 août 2017
  Publié: 26 mai 2014 à 07:46
Modifié:  26 mai 2014 à 07:47 par KYRICE
Citer     Aller en bas de page

Laurence
Michael


Je suis très satisfait, que vous ayez apprécié tous deux, ce récit.
Notre grand chanteur français, Jean Ferrat a chanté en son temps
"Que serais-je sans Toi"
Merci
Kyrice

  jb
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 1671
Réponses: 12
Réponses uniques: 10
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :

(Tristes)
Auteur :
Un coin de ciel bleu (Autres)
Auteur : Rousselaure
Les canards sauvages (Autres)
Auteur : Rousselaure
Trois vers sur un tableau... (Tristes)
Auteur : pyc
Ma Plume (Amour)
Auteur : MUSCADE
La Balade d'arashiyama (Autres)
Auteur : RiagalenArtem
J'écrirai (Amitié)
Auteur : Adamantine
Il suffirait de presque rien ... (Autres)
Auteur : Sidonie
(Tristes)
Auteur :
Délicieuse pomenade (Autres)
Auteur : josette
La quête (Autres)
Auteur : ladysatin
Que je t’aime que je t’aime que je t’aime (Amitié)
Auteur : marchepascal
violent orage (Autres)
Auteur : josette
Requiem du souvenir (Amour)
Auteur : Rosanna
Le Respect (Autres)
Auteur : Lullaby

 

 
Cette page a été générée en [0,0311] secondes.
 © 2000 - 2021 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.