Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles & Formes courtes
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 3
Invités : 40
Invisible : 0
Total : 43
· Le Poète Masqué · JEV
Équipe de gestion
· Adamantine
13211 membres inscrits

Montréal: 8 mars 08:07:51
Paris: 8 mars 14:07:51
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes d'amour :: condamné a s'aimer Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Drakkar
Impossible d'afficher l'image
Rêver est le seul pont vers un seul paradi se trouvant sur terre.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
72 poèmes Liste
691 commentaires
Membre depuis
13 mai 2007
Dernière connexion
6 septembre 2020
  Publié: 15 août 2008 à 19:17
Modifié:  12 nov 2008 à 20:56 par Drakkar
Citer     Aller en bas de page

Nourrit aux feux de l'aube l'amour est brasier
Fumant quand conçu avec dame romance
Amant de l'image qu'épouse différence
Il fait si il le veut le choix de se quitter.


Car il ressemble à ceux qui ne l'ont jamais fait
Agrippés aux remparts d'un royaume déchu
Qui, pour les ébauches d'une vie entière
Ne seront qu'un début de fin d'éternité ;


Qui, croient que les roses sur leurs pieds de verre
Sont flammes palpables figeant l'inconscience
A mi-chemin d'être sur leurs joues de pierre
Larmes qui dévalent la concupiscence.


Ils perdront la main d'aimer la solitude
Aux clartés nocturnes ; poétesses des cieux.
Et feront le voeu d'étreindre la quiétude
Sous la chute des vers s'écoulant de leurs yeux.


Martin.

  Avec l'ombre d'une épée tous les coups sont permis
okana


Plume légère, aquarelle du coeur, partager mon bonheur, sur la page de mes douceurs.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
193 poèmes Liste
7801 commentaires
Membre depuis
20 janvier 2007
Dernière connexion
30 décembre 2012
  Publié: 15 août 2008 à 20:01 Citer     Aller en bas de page

Bonsoir mon ami, je suis de retour et c'est un bonheur de te lire.J'adore ton poème, belle plume, belles images...Amitié.Okana ..

Nourrit aux feux de l'aube l'amour est brasier
Fumant quand conçu avec dame romance
Amant de l'image qu'épouse différence
Il fait si il le veut le choix de se quitter.

Car il ressemble a ceux qui ne l'ont jamais fait
Agrippées aux remparts d'un royaumme déchu
Qui, pour le ébauches d'une vie entière
Ne seront qu'un début de fin d'éternité ;

Qui, croient que les roses sur leurs pieds de verre
Sont flammes palpables figeant l'inconscience
A mi-chemin d'être sur leurs joues de pierre
Larmes qui dévalent la concupiscence.

Ils perdront la main d'aimer la solitude
Aux clartées nocturnes ; poètesses des cieux.
Et feront le voeux d'étreindre la quiétude
Sous la chute des vers s'écoulant de leurs yeux.

Martin.

  Nicole chaput. *Okana *...
Eliawe Cet utilisateur est un membre privilège


Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
71 poèmes Liste
8937 commentaires
Membre depuis
5 novembre 2007
Dernière connexion
23 avril 2019
  Publié: 16 août 2008 à 05:13 Citer     Aller en bas de page

Cela faisait longtemps que je n'avais pas eu le plaisir de te lire. Et c'est délicieux.

Merci.

 
Drakkar
Impossible d'afficher l'image
Rêver est le seul pont vers un seul paradi se trouvant sur terre.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
72 poèmes Liste
691 commentaires
Membre depuis
13 mai 2007
Dernière connexion
6 septembre 2020
  Publié: 17 août 2008 à 05:00 Citer     Aller en bas de page

ça faisait longtemps que je n'avais rien écris
je suis rouillé j'ai trouvé que c'étaitdla........ce que j'ai concocté mais ca fait plaisir de vous voir sous c'est écris

un merci particulier a nicole une femme bien avec le coeur sur la main

martin

  Avec l'ombre d'une épée tous les coups sont permis
saldday


Lorsque souvent au fond de mon coeur penetre comme un trait le souvenir de tes mots....
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
92 poèmes Liste
2351 commentaires
Membre depuis
28 août 2007
Dernière connexion
17 février
  Publié: 23 août 2008 à 16:58 Citer     Aller en bas de page


Mon cher ami!!
Je viens de te lire....il y a là, dedans, "de choses"...

reviens vite cher poète!

Saldday

  Nous sommes le temps qui nous reste.
Drakkar
Impossible d'afficher l'image
Rêver est le seul pont vers un seul paradi se trouvant sur terre.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
72 poèmes Liste
691 commentaires
Membre depuis
13 mai 2007
Dernière connexion
6 septembre 2020
  Publié: 20 nov 2008 à 16:31 Citer     Aller en bas de page

Merci a vous deux j'essaie de faire un retour, mais en tant que jongleur (et non poète ) il se fait difficilement.

Encore merci.

Martin.

  Avec l'ombre d'une épée tous les coups sont permis
Fleur Du Vent

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
303 poèmes Liste
2630 commentaires
Membre depuis
2 février 2006
Dernière connexion
3 juin 2020
  Publié: 30 mai 2009 à 07:18 Citer     Aller en bas de page

je préfère celui ci à celui que j'ai lu tout à l'heure, les images y sont sublimes.
Merci pour ce partage martin
amicalement
katia

 
Drakkar
Impossible d'afficher l'image
Rêver est le seul pont vers un seul paradi se trouvant sur terre.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
72 poèmes Liste
691 commentaires
Membre depuis
13 mai 2007
Dernière connexion
6 septembre 2020
  Publié: 20 juin 2009 à 18:14 Citer     Aller en bas de page

Merci fleur............ difficile pour moi d'écrire maintenant,
j'ai plafonné depuis longtemps je crois.


  Avec l'ombre d'une épée tous les coups sont permis
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 2019
Réponses: 7
Réponses uniques: 5
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0218] secondes.
 © 2000 - 2021 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.