Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles & Formes courtes
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
Vos parutions
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 0
Invités : 90
Invisible : 0
Total : 90
13207 membres inscrits

Montréal: 27 sept 00:29:09
Paris: 27 sept 06:29:09
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Autres poèmes :: Ce grand niais d'alexandrin vertical_align_bottom arrow_forward_ios

Page : [1] :: Répondre
blues


L'art ne fait que les vers, le coeur seul est poète(A. Chenier)
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
32 poèmes Liste
930 commentaires
Membre depuis
1er mars 2004
Dernière connexion
12 décembre 2021
  Publié: 7 juil 2014 à 11:41 Citer vertical_align_bottom

Ce grand niais d'alexandrin ( re-dite)

Je le dis sans ambages
ma muse est infidèle
capricieuse, volage
et bien souvent la belle
Lassée de mes écrits
Prodigue ses amours
dit-elle par dépit
à d'autres troubadours.
j'avoue de bonne grâce,
loin de faire son bien
ma pauvre plume hélas
la laisse sur sa faim.
Alors elle propose
et son luth et sa lyre
à ceux que rime ou prose
sont en peine d'écrire:
Poétereaux en panne
Félibres, métromanes.
je ne jalouse pas,
elle fait ce qu'elle veut.
je m'en vais de ce pas
vous faire un autre aveu:
oui ma muse m'amuse
Quand enfin revenue
de ses fines parties
Me narre par le menu
Vos désirs vos envies avouées de vers épiques;
vos nuits et pages blanches à traquer la métrique
et belles consonances;
et je le crains, contents
Qu'enfin Malherbe vint
édicter tout de go
sa vision de ce grand
niais d'alexandrin
disloqué par Hugo*
décasyllabe, t'es sure
quatre/six la césure?
D'autres même d'après elle
Considérant comme vains
Antonin le rebelle
ou Rimbaud le Divin!
A cet instant je devinai ma muse penaude; repentante de ses frasques poético-amoureuses, et je la consolai: " reviens belle coureuse poser ton aile sur mon épaule, nous sommes libres, complices depuis toujours. Qu'importe tout cela, ensemble encore ferons gicler les mots, gros, tendres laids et provocateurs: et comme toujours revendiquerons la fantaisie l'amour et l'auto dérision; jamais poéterons plus haut qu'il n'est décent! Allez viens, je vais te dire à l'oreille cette merveille: " L'homme et la Mer ", Bernard Dimey, tu te souviens? Et nous irons boire un canon au bistro d'Alphonse. Tiens, puisque tu me promets de me rester dorénavant fidèle, je le sors de sa boite mon vieux saxo, mon copain ma prothèse; nous jouerons pour toi, rien que pour toi des notes bleues et fausses, qu'importe ! ". Et plus tard dans la night, irons gueuler nos colères, éjaculer nos révoltes, comme il se doit, comme si nous étions de vrais poètes.
--------------------

* " J'ai disloqué ce grand niais d'alexandrin " (V.Hugo 1856)

  Dela musique avant toute chose...
Catwoman

Administratrice
Impossible d'afficher l'image
« Rien, en Poésie, ne s’achève. Tout est en route, à jamais. Andrée Chédid
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
539 poèmes Liste
11090 commentaires
Membre depuis
27 juillet 2012
Dernière connexion
26 septembre
  Publié: 7 juil 2014 à 12:34 Citer vertical_align_bottom

Bonsoir,

Je me joins à Lande.
Chacun son style & sens de la métrique - ou non. Un peu d'humour et de re-créativité feront le reste.

Bonne soirée,
Catherine

 
Sybilla

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
87 poèmes Liste
15027 commentaires
Membre depuis
28 août 2012
Dernière connexion
3 janvier
  Publié: 7 juil 2014 à 17:19 Citer vertical_align_bottom



Bonsoir Blues,

Je rejoins Lande et Catherine dans leurs commentaires
Toute forme de poésie est belle !
Merci de ce partage !


Mes amitiés

Sybilla

  Le rêve est le poumon de ma vie
Audrey Deroze


Mais tant que je te plais Que m'importe le temps ?
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
829 poèmes Liste
23105 commentaires
Membre depuis
14 mars 2009
Dernière connexion
26 septembre
  Publié: 7 juil 2014 à 18:16 Citer vertical_align_bottom

Citation de sybilla


Bonsoir Blues,

Je rejoins Lande et Catherine dans leurs commentaires
Toute forme de poésie est belle !
Merci de ce partage !


Mes amitiés

Sybilla



Et moi je rejoins tout le monde pour ce partage

  L'hiver faisait la rue mouillée Dans l'obscurité bleu marine O comme j'adorais mordiller Ta lèvre comme une mandarine
Klafooty
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
201 poèmes Liste
502 commentaires
Membre depuis
21 avril 2014
Dernière connexion
3 août
  Publié: 8 juil 2014 à 10:00 Citer vertical_align_bottom

Joliment exprimé.
La seule chose qui manque...sont les alexandrins.
Je ne vois qu'une suite de hexasyllabes.
Je déplore aussi le thème abordé : faire une poésie sur la poésie, c'est redondant et presque du radotage.
Cela dit, j'ai aimé.

 
blues


L'art ne fait que les vers, le coeur seul est poète(A. Chenier)
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
32 poèmes Liste
930 commentaires
Membre depuis
1er mars 2004
Dernière connexion
12 décembre 2021
  Publié: 8 juil 2014 à 19:08
Modifié:  9 juil 2014 à 03:05 par blues
Citer vertical_align_bottom

Merci à vous 4 pour vos commentaires.

Klafooty : Je me moque un peu du vénérable alexandrin, il n'était donc pas question d'écrire en 12 syllabes ( oui, ne pas confondre avec pieds ! )
Et puis ce n'est pas un texte "sur" la poésie. Plutôt une façon de maltraiter gentiment un conformisme souvent castrateur dans ce domaine. Et maitriser la technique, ce qui est à la portée de presque tous, ne suffit pas à faire de vous un poète.

  Dela musique avant toute chose...
Xenia

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
118 poèmes Liste
2059 commentaires
Membre depuis
13 mai 2013
Dernière connexion
15 septembre
  Publié: 9 juil 2014 à 10:18 Citer vertical_align_bottom

bonjour
j'aime bien l'idée de cette muse cavaleuse, elle a bien raison de glaner de ci de là de nouvelles inspirations

  Critiques acceptées
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 1372
Réponses: 6
Réponses uniques: 6
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0235] secondes.
 © 2000 - 2022 VizFX.ca - Tous droits réservés  | Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.