Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles & Formes courtes
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 1
Invités : 8
Invisible : 0
Total : 9
· ami_des_vers
13326 membres inscrits

Montréal: 28 févr 23:27:56
Paris: 1er mars 05:27:56
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes d'amour :: Neuf ans, presque dix Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Lily.H


Macadam Lily
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
106 poèmes Liste
2673 commentaires
Membre depuis
27 juin 2006
Dernière connexion
19 mars 2020
  Publié: 29 août 2008 à 05:37
Modifié:  4 sept 2008 à 12:12 par Lily.H
Citer     Aller en bas de page

Neuf ans, presque dix

J’avais les cheveux bleus
un sourire un peu niais et des yeux marron foncé
mes orteils gigotaient dans l’eau
assise sur un galet
mes épaules s’abritaient à l’ombre d’un bouquet de saules pleureurs
comme sous les pétales d’une fleur


De pas en pas
elle était funambule mirifique
dans la foule étendue des corps hystériques
son visage éclairait les flots limpides
comme un lampion déluré
et je rêvais de fondre mes doigts
dans ses boucles azurées
elle regardait les autres comme une flèche atteint le cœur
comme un enfant, berce d’un sourire

Un bel été
sur les berges du fleuve
et pourtant cet étrange sentiment de vide en dedans
j’ai croisé ton regard sans le chercher
comme un canard sait voler
je crois que c’est toi que j’attendais
les pieds dans le courant
les mains dans l’herbe affamée


Tu effleurais mon cœur
d’un langage auquel j’avais renoncé
dans les branches d’un arbre tu m’amusais à grimper
originale peut-être un brin désenchantée
j’ai senti tes yeux me déshabiller
et dans ma valse des sens
j’étais ivre d’espérance

J’étais la fille aux cheveux bleus
la fille qui souriait
comme un printemps renaît
sous les ramures d’un arbre à fée
j’étais la caresse sur ta peau
et pour quelques mots
tes lèvres ont effleuré les miennes


Tu étais la perle aux yeux braisés
qui colorait les vagues
d’un bleu métal assumé
le son de ta voix résonnait dans mes restes
comme un baiser sucré
j’ai capturé tes doigts
pour ne pas te laisser t’envoler

Neuf ans, presque dix
Un bel été
et je tremble du même feu qui m’a brûlée

ce jour où tes yeux m’ont embrassé
à l’ombre d’un bouquet de saules pleureurs
Comme le parfum d’une fleur
qu’on oublie jamais.


Lily.H

  Ava
ovnissimo


L’amour, c'est sentir votre coeur battre dans la paume des mains divines de Dieu. Ovni
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
48 poèmes Liste
3135 commentaires
Membre depuis
18 juillet 2008
Dernière connexion
12 février 2013
  Publié: 29 août 2008 à 05:59 Citer     Aller en bas de page

A travers tes vers il paraît clairement que nous sommes tous des marionnettes volontaires de l'amour.


Poétiquement ovni

  amour et poésie malgré tout
Lily.H


Macadam Lily
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
106 poèmes Liste
2673 commentaires
Membre depuis
27 juin 2006
Dernière connexion
19 mars 2020
  Publié: 29 août 2008 à 06:16
Modifié:  29 août 2008 à 07:05 par Lily.H
Citer     Aller en bas de page

Vic' euh... bah... euh...

Ovni : tous marionnette de l'amour? nan... tous acteur de l'amour, j'préfère. Je crois qu'on se choisit, toujours.


Merci, la lys

  Ava
Napoléon


La Lune et les Etoiles nous ont regardé...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
2 poèmes Liste
297 commentaires
Membre depuis
4 juin 2008
Dernière connexion
14 juin 2011
  Publié: 29 août 2008 à 06:46 Citer     Aller en bas de page

Très bel écrit... et comme Ovni, je pense que nous sommes des marionnettes de l'Amour, même si nous sommes choisis ou si nous choisissons nos marionnettes... Il n'en reste pas moins vrai que parfois l'Amour atteint le théâtre de Guignol... et que ce n'est pas forcément des larmes de rires mais de chagrins qui coulent...

j'ai aimé ce texte

 
Lily.H


Macadam Lily
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
106 poèmes Liste
2673 commentaires
Membre depuis
27 juin 2006
Dernière connexion
19 mars 2020
  Publié: 29 août 2008 à 07:15 Citer     Aller en bas de page

Sam, ce bleu là, c'est le mien, celui de mes boucles, et mes yeux sont bien marron foncé, mais neuf ans, presque dix, ce n'est pas un amour que je vis, c'est celui que j'espère.

Napoléon, je pense que l'amour est un théâtre mais qu'on choisit, avec qui l'on joue, avec qui l'on ne joue pas, et à chacun son registre, on en change parfois. Pour en rire, pour en pleurer...
Pour en rêver?

La Lys

  Ava
Napoléon


La Lune et les Etoiles nous ont regardé...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
2 poèmes Liste
297 commentaires
Membre depuis
4 juin 2008
Dernière connexion
14 juin 2011
  Publié: 29 août 2008 à 07:23 Citer     Aller en bas de page

très jolie ta réplique : et à chacun son registre, on en change parfois.

c'est bien là qu'est le soucis quand tu penses être dans une pièce ou un film comme "Love Story" et que le final se passe dans le film "la ligne rouge" alors que tu aimerais juste que cela soit "Forrest Gump" ou le terminal...
Il est vrai que l'on ne choisit pas toujours, l'Amour ne prévient pas, et il n'est pas livré avec un mode d'emploi et un bon de garantie ! C'est sans doute cela qui fait son charme...

 
Lily.H


Macadam Lily
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
106 poèmes Liste
2673 commentaires
Membre depuis
27 juin 2006
Dernière connexion
19 mars 2020
  Publié: 29 août 2008 à 07:32 Citer     Aller en bas de page

Nap', oui, cela fait son charme, et c'est parce qu'il est unique et imprévisible qu'il est si précieux. C'est à nous de le modeler et de suivre ses dédales, de se laisser mordre, quand il le faut, de se relever, de retomber et de recommancer. Ce qui fait que l'amour est si précieux, c'est qu'il ne se dompte pas, mais qu'il nous appartient, parce qu'on se le partage. Enfin, je crois...

  Ava
Ashimati

Modérateur

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
342 poèmes Liste
7473 commentaires
Membre depuis
3 août 2008
Dernière connexion
28 février
  Publié: 29 août 2008 à 07:49
Modifié:  29 août 2008 à 07:50 par Ashimati
Citer     Aller en bas de page

Il faut juste être là au bon moment et à la bonne heure.
moi, je n'a jamais eu la chance de garder quelqu'un très longtemps, mais j'y crois, je la trouverai comme toi tu trouveras Lys, juste un petit peu de temps.
Ton texte est sublime de beauté.
Amitiés
THierry


Je mène ma vie et toi la tienne
Je ne suis pas ici pour me plier à tes attentes
Et tu n'es pas ici pour te plier aux miennes
Tu es toi et je suis moi
Et si par chance nous nous trouvons
Ce sera merveilleux

Frédérick Perls

 
Lily.H


Macadam Lily
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
106 poèmes Liste
2673 commentaires
Membre depuis
27 juin 2006
Dernière connexion
19 mars 2020
  Publié: 29 août 2008 à 07:57 Citer     Aller en bas de page

Red-Shadow... et qu'il fait bon vivre d'y retourner, sous mes feuillages en bordure de Garonne... Merci

Ashimati, je n'attends pas de trouver, mais j'adore la citation que tu as faites. J'attends d'en avoir envie ^^


La Lys

  Ava
Eliawe Cet utilisateur est un membre privilège


Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
71 poèmes Liste
8937 commentaires
Membre depuis
5 novembre 2007
Dernière connexion
23 avril 2019
  Publié: 29 août 2008 à 08:24 Citer     Aller en bas de page

...

C'est qu'en fait, mis à part que c'est beau, je ne sais que dire. Tant pis.

C'est beau.

 
James


La vie est la cruauté de la mort (James)
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
13 poèmes Liste
23541 commentaires
Membre depuis
4 octobre 2006
Dernière connexion
26 février
  Publié: 29 août 2008 à 09:56 Citer     Aller en bas de page

c'est très beau , comme tu le dis l'amour est un théâtre mais parfois on a pas trop le choix de connaître a fond le comédien ou la comédienne qui joue avec nous a cette pièce de la vie qui n'est que l'amour

amitiés

james

  Membre de la Société des poètes Français.
Serge

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
317 poèmes Liste
2518 commentaires
Membre depuis
5 janvier 2008
Dernière connexion
15 janvier
  Publié: 29 août 2008 à 10:54 Citer     Aller en bas de page

J'ai pensé à ma lecture, en tout bien tout honneur :

Quel bel été et quel bel amour de petite "grande" fille !

Une maturité à l'épreuve de l'amour !

Amitiés serge

 
Lily.H


Macadam Lily
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
106 poèmes Liste
2673 commentaires
Membre depuis
27 juin 2006
Dernière connexion
19 mars 2020
  Publié: 29 août 2008 à 12:20 Citer     Aller en bas de page

Eliawe, merci....

James, parfois, on n'a pas le choix, c'est là qu'intervient, "the show must go on"^^
Plus sérieusement, je crois qu'on se choisit, pour vivre une pièce, un acte, une scène et peu importe qui s'en va, on finit par rencontrer d'autres acteurs et la pièce se poursuit, nan?

Serge... merci!!



La Lys

  Ava
Lily.H


Macadam Lily
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
106 poèmes Liste
2673 commentaires
Membre depuis
27 juin 2006
Dernière connexion
19 mars 2020
  Publié: 30 août 2008 à 05:02 Citer     Aller en bas de page

Merci.







La Lys

  Ava
Ly S.


Je suis un crocodile...
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
45 poèmes Liste
42 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2008
Dernière connexion
24 mars 2014
  Publié: 30 août 2008 à 05:09 Citer     Aller en bas de page

Je m'étais dit que je ne laisserai plus de commentaires sous les textes pour dire de simples mots comme "j'aime", ou "merci"... Mais là... Là, je suis obligée. Parce que je ne sais que dire, mais je veux dire quand même... Ce texte est sublime, je pense que tu le sais... Mais j'voulais quand même te l'affirmer, et si on pouvait crier en écrivant, je te le crierai. Je l'aime ! Et merci ...

  Que penses-tu de cette fin ?
Lily.H


Macadam Lily
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
106 poèmes Liste
2673 commentaires
Membre depuis
27 juin 2006
Dernière connexion
19 mars 2020
  Publié: 30 août 2008 à 05:13 Citer     Aller en bas de page

Je me fais cette promesse deux mille fois l'an, et chaque fois j'en lis un qui ne m'arrache qu'un j'aime ou un merci et vlan, je claque la porte à mes résolutions.
Je sais donc exactement ce que le mien vient de te faire et je ne sais pas, sentiment vague d'immense fierté.
Je sais qu'il est beau, mais beau pour moi et beau pour toi, les autres, c'est encore plus beau ^^



La Lys
merci d'être passée

  Ava
Bananemure


Sourri a la vie, la vie te souurira
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
2 poèmes Liste
2 commentaires
Membre depuis
28 août 2008
Dernière connexion
13 septembre 2008
  Publié: 30 août 2008 à 12:24 Citer     Aller en bas de page

Vraiment joli!!

  Fanny
Tendresse54
Impossible d'afficher l'image
Nous ne voyons pas les choses comme elles sont, nous les voyons comme nous sommes. Anaïs Nin
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
87 poèmes Liste
3229 commentaires
Membre depuis
9 mars 2006
Dernière connexion
28 novembre 2015
  Publié: 30 août 2008 à 13:09 Citer     Aller en bas de page

Je ferai comme Eliawe et je dirai c,est beau,en fait c'est plus que beau !

Chantal tendresse

  ce qui embellit le désert, c'est qu'il cache un puits quelque part...
panagou

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
2 poèmes Liste
5 commentaires
Membre depuis
22 septembre 2008
Dernière connexion
31 octobre 2008
  Publié: 22 sept 2008 à 18:31 Citer     Aller en bas de page

Juste, splendide !

 
Lily.H


Macadam Lily
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
106 poèmes Liste
2673 commentaires
Membre depuis
27 juin 2006
Dernière connexion
19 mars 2020
  Publié: 19 oct 2008 à 16:27 Citer     Aller en bas de page

Merci à vous trois ^^

  Ava
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 3222
Réponses: 19
Réponses uniques: 11
Listes: 1 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :

Je l'ai croisé et j'ai pleuré (Autres)
Auteur : Ly S.
Pour un sourire de lui - d'elle (Amour)
Auteur : Lunabelle
À quelques mots de toi... (Autres)
Auteur : (...)
Dans le miroir... (Amour)
Auteur : Serge
De retour au pays (Amour)
Auteur : Mariesarah
Chantez mes anges (Amour)
Auteur : Mariesarah
Éveil (Amour)
Auteur : maevane
premiers silences (Autres)
Auteur : silence.
Les mots, (mort) globine (Tristes)
Auteur : Lunastrelle
Haïkus d'automne (Autres)
Auteur : okana
Elle est... (Amour)
Auteur : Alphonse BLAISE.
L'éclat D'une Ombre... (Tristes)
Auteur : LE PASSANT

 

 
Cette page a été générée en [0,0410] secondes.
 © 2000 - 2021 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.