Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles & Formes courtes
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 2
Invités : 963
Invisible : 0
Total : 965
· Personne · pluriels
13327 membres inscrits

Montréal: 1er mars 17:23:00
Paris: 1er mars 23:23:00
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Autres poèmes :: Soir d'été Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
ballandine


Moi, quand je rêve de liberté....
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
84 poèmes Liste
4109 commentaires
Membre depuis
17 décembre 2010
Dernière connexion
27 février
  Publié: 27 août 2014 à 05:49
Modifié:  27 août 2014 à 06:37 par ballandine
Citer     Aller en bas de page


Vient le doux soir, grain prune et noir,
Les pieds dans l’eau, reflet qui danse.
L’air apaise le bleu intense
D’un jour d’été en déversoir...

Corps dénudé, pagne noué,
J’avance en rond, pas qui déhanche
Au clair qui lune, écume blanche,
Frôlant la berge au jonc penché.

Vont en doux ronds sur la lagune,
Les rides d’eaux vers les roseaux.
Jouent en frissons comme flambeaux
Les tiges qui sont flancs en dune...

Et moi je prends, en bol de main,
Un clair d’eau lune en la pénombre ;
Et moi je verse en ce ciel ombre
Sur mon corps nu, l’eau qui fait bain.

Mouillée au temps d’un flot d’amour,
Je sens l’esprit d’un chant qui berce
Comme fontaine en eau qui verse
Une caresse en mon contour.

D’un jour d’été en déversoir,
L'air apaise le bleu intense ;
Les pieds dans l’eau, reflet qui danse
Vient le doux soir, grain prune et noir…



lundi 25 août 2014 ; 21 heures 12

  Ecrire est un acte d'amour, S'il ne l'est pas il n'est qu'écriture (Cocteau)
mido ben

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
233 poèmes Liste
16857 commentaires
Membre depuis
7 mai 2013
Dernière connexion
1er mars
  Publié: 27 août 2014 à 10:31 Citer     Aller en bas de page

volupté des soirs d'étés

  mes mots viennent de l'encre de mes souvenirs et quotidien
Jean-Claude Glissant
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
97 poèmes Liste
1773 commentaires
Membre depuis
19 avril 2013
Dernière connexion
13 janvier
  Publié: 27 août 2014 à 11:38 Citer     Aller en bas de page

Merci. À bientôt !

 
ode3117

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
544 poèmes Liste
24321 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
28 février
  Publié: 27 août 2014 à 12:38 Citer     Aller en bas de page

Quel beau soir d'été, avec des mots que j'aime, tu as su me faire rêver.
" Vient le doux soir, grain prune et noir " J'aime
Bises amicales ODE 31 - 17

  OM
Galatea belga


Mon rêve est la réalité banale d'un autre-Galatea-
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
735 poèmes Liste
15705 commentaires
Membre depuis
6 décembre 2009
Dernière connexion
1er mars
  Publié: 27 août 2014 à 16:21 Citer     Aller en bas de page

Mouillée au temps d’un flot d’amour,
Je sens l’esprit d’un chant qui berce
Comme fontaine en eau qui verse
Une caresse en mon contour.

j'aime !



lilia

  Si visi amari, ama.Le Prince ...oh le Prince...
Sybilla

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
94 poèmes Liste
14985 commentaires
Membre depuis
28 août 2012
Dernière connexion
10 février
  Publié: 27 août 2014 à 16:50 Citer     Aller en bas de page



Bonsoir chère Ballandine,

Un doux soir d'été danse en un bleu intense et une grâce intense en tes vers
Merci de ce très beau partage !


Toutes mes amitiés

Sybilla

  Le rêve est le poumon de ma vie
Sidonie


Bien faire et laisser braire
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
91 poèmes Liste
3981 commentaires
Membre depuis
10 avril 2011
Dernière connexion
14 février
  Publié: 28 août 2014 à 02:19 Citer     Aller en bas de page

Toujours fan de ta poésie
Merci

  On voudrait que tout reparte d'où, un jour, tout s'est arrêté.
RiagalenArtem


Regards sur l'Invisible
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
161 poèmes Liste
3647 commentaires
Membre depuis
3 août 2012
Dernière connexion
31 janvier
  Publié: 28 août 2014 à 12:40 Citer     Aller en bas de page

Un soir d'été versé comme un parfum...à l'Heure bleue ;-)

:-)
Riagal

  "C'est avec la tête qu'on écrit. Si le coeur la chauffe, tant mieux, mais il ne faut pas le dire. Ce doit être un four invisible." Gustave Flaubert -
Pichardin


Rien n’est impossible à l’homme surtout s’il a décidé de ne rien faire
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
421 poèmes Liste
4697 commentaires
Membre depuis
26 octobre 2013
Dernière connexion
1er mars
  Publié: 29 août 2014 à 01:56 Citer     Aller en bas de page

Bonjour Ballandine,
Poésie à la fois apaisante et relaxante.
Merci pour ce texte zen.
Amicalement
Pichardin

  Pichardin
pluriels


À ma femme et, puisqu'elle est toutes les femmes, à toutes les femmes pour elle encore
   
Statut: En ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
718 poèmes Liste
3003 commentaires
Membre depuis
27 juillet 2006
Dernière connexion
1er mars
  Publié: 2 sept 2014 à 02:28 Citer     Aller en bas de page

...chanson fraîche joliment déversée dans nos yeux.

Mémoire d'un instant saisi...

Mes Pluriels d'un bond dans l'eau salée d'un lagon incantatoire sur le chant du récif...

 
ballandine


Moi, quand je rêve de liberté....
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
84 poèmes Liste
4109 commentaires
Membre depuis
17 décembre 2010
Dernière connexion
27 février
  Publié: 19 mai 2020 à 14:57
Modifié:  19 mai 2020 à 15:51 par ballandine
Citer     Aller en bas de page

Citation de pluriels
...chanson fraîche joliment déversée dans nos yeux.

Mémoire d'un instant saisi...

Mes Pluriels d'un bond dans l'eau salée d'un lagon incantatoire sur le chant du récif...



Merci PLURIELS


Tes mots disent .. en âme poète.... et j'apprécie....



  Ecrire est un acte d'amour, S'il ne l'est pas il n'est qu'écriture (Cocteau)
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 1358
Réponses: 10
Réponses uniques: 10
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :

Gardien de la paix (Autres)
Auteur : marchepascal
Divorce (Autres)
Auteur : Xenia
Label et le clochard... (Tristes)
Auteur : pyc
Le loup et la brebis (Autres)
Auteur : Adamantine
(Autres)
Auteur :
Virtuel (Cit. perso. & courts)
Auteur : mido ben
Un Rat enrobé (fable) (Autres)
Auteur : josette
L'intransigeant (Autres)
Auteur : RiagalenArtem
Quatre lettres plus une (Autres)
Auteur : Adamantine
Fin d'été... (Autres)
Auteur : ballandine
Au bord des vagues (Autres)
Auteur : Xenia
Les Décembristes (Autres)
Auteur : RiagalenArtem
(Tristes)
Auteur :
Célibataires "exigeants" ? (Autres)
Auteur : Jeanne
Péris pas, té !, Titienne * Dans ma rue -3/ (Autres)
Auteur : Catwoman

 

 
Cette page a été générée en [0,0318] secondes.
 © 2000 - 2021 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.