Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles & Formes courtes
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
Vos parutions
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 0
Invités : 7
Invisible : 0
Total : 7
13214 membres inscrits

Montréal: 5 mai 20:23:50
Paris: 6 mai 02:23:50
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Autres poèmes :: Je ne suis pas d'ici, je survole Paris Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Catwoman

Administratrice
Impossible d'afficher l'image
« Rien, en Poésie, ne s’achève. Tout est en route, à jamais. Andrée Chédid
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
512 poèmes Liste
10322 commentaires
Membre depuis
27 juillet 2012
Dernière connexion
5 mai
  Publié: 27 août 2014 à 16:40
Modifié:  29 août 2014 à 15:59 par Tilou8897
Citer     Aller en bas de page

Je ne suis pas d'ici, je survole Paris
Contre la tyrannie, l'âme paiera le prix
Dans mon cockpit, je chant' ; les louanges déjantent
Aux lendemains qui rampent sifflent les trains et hantent

Les balles démentes figent décor de Dante
La Marne et ses abords vous rend des corps, encore
Le bleu me fait rêver et, las, nuages plombés
Mais comme un fait exprès, pas de place pour ma paix

Carlingue prend des plombs, frôlent mes cheveux blonds
Le temps s'étire long quand l'avion vrille en rond
L'adversaire torpille, me casse la cheville
Couleur cochenille, s'étend en colonie

C'est pas le style Tudor quand votre ciel me mord
Coucou chuinte, se tord ; rival n'a jamais tort
Qui portera mon corps ? Le diable porte des cornes
Mes oreilles bourdonnent la cruauté sans borne

 
Sybilla

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
87 poèmes Liste
15016 commentaires
Membre depuis
28 août 2012
Dernière connexion
4 mai
  Publié: 27 août 2014 à 18:00 Citer     Aller en bas de page



Bonsoir chère Catherine,

Des avions survolent la terre ramène des corps inertes se figent dans la mémoire de ceux qui restent... la famille, et dans l'histoire...
La guerre engendre des coeurs lourds...
Souhaitons que les humains cessent de se battre dans le monde et fraternisent enfin !
Merci de ce partage que j'ai aimé lire !


Toutes mes amitiés

Sybilla

  Le rêve est le poumon de ma vie
QUOIQOUIJE

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
241 poèmes Liste
4666 commentaires
Membre depuis
5 novembre 2013
Dernière connexion
5 mai
  Publié: 28 août 2014 à 04:19 Citer     Aller en bas de page

Dant ? Tu veux parlé du dessinateur de BD ? Ses dessins n'étaient pas si dantesques
Faux-t-il penser au poète Dante et sa divine comédie ?

Toi non plus tu n'as pas le style tu dors

Toujours des routes hantent

 
mido ben

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
234 poèmes Liste
16960 commentaires
Membre depuis
7 mai 2013
Dernière connexion
5 mai
  Publié: 28 août 2014 à 10:41 Citer     Aller en bas de page

Citation de Nomad
Un tableau poignant violent
La tyrannie n'a point de patrie

N.



je partage l'avis de nomad

  mes mots viennent de l'encre de mes souvenirs et quotidien
Catwoman

Administratrice
Impossible d'afficher l'image
« Rien, en Poésie, ne s’achève. Tout est en route, à jamais. Andrée Chédid
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
512 poèmes Liste
10322 commentaires
Membre depuis
27 juillet 2012
Dernière connexion
5 mai
  Publié: 28 août 2014 à 10:45
Modifié:  28 août 2014 à 10:47 par Catwoman
Citer     Aller en bas de page

>Sybilla
Les avions envoient leurs missiles et les êtres humains tombent. Navrant.

>Nomad
Merci d'être re-passé et d'être autant... dépassé. La violence n'a pas de frontière, la soif de pouvoir non plus.

>QUOIQOUIJE
Coucou, m'sieur. Merci pour tes lumières, je ne connaissais pas Dant. Merci pour l'info, j'ai jeté un oeil sur ces feuillets et dessins.
Tu as raison, je dors d'un oeil et cauchemarde quant à la guerre. Chacun ses combats, même la nuit !
Mes amitiés.

>Mido
Merci Cher Monsieur d'être arrêté sur ce texte.

Merci à tous les 4,
Catherine

 
James


La vie est la cruauté de la mort (James)
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
15 poèmes Liste
23667 commentaires
Membre depuis
4 octobre 2006
Dernière connexion
5 mai
  Publié: 28 août 2014 à 13:10 Citer     Aller en bas de page

Bonsoir Catherine,

De tout coeur avec toi, et je rajouterai que l'argent est la première cartouche de ce monde ou il n'y a plus que dictateurs et hommes de pouvoir
Le pouvoir vient même prendre la première place chez l'homme

Merci de ce poème qui me touche beaucoup
Coup de coeur

Bisous

James

  Membre de la Société des poètes Français.
Pichardin


Rien n’est impossible à l’homme surtout s’il a décidé de ne rien faire
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
433 poèmes Liste
4887 commentaires
Membre depuis
26 octobre 2013
Dernière connexion
29 avril
  Publié: 28 août 2014 à 13:53 Citer     Aller en bas de page

Bonjour Cat,
La tyrannie et la guerre sont des sujets qui reviennent régulièrement dans tes poèmes. Tu sais trouver les mots forts pour exprimer ta colère contre toute cette violence.
Amicalement
Pichardin

  Pichardin
RiagalenArtem


Regards sur l'Invisible
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
163 poèmes Liste
3688 commentaires
Membre depuis
3 août 2012
Dernière connexion
18 avril
  Publié: 29 août 2014 à 04:02 Citer     Aller en bas de page

Hi Sist' !
Un ton "badin" pour dé-crire et dé-crier l'indicible. C'est casse-g...comme exercice ms tu t'en sors bien.
Et c'est vrai car sinon, on tombe dans l'"indignation commune", le "blabla"...et sp'as ton trip ni le mien. Bref, je survole aussi...avec un goût métallique dans la bouche...
Paka !
Kisses
Your Broth'...

  "C'est avec la tête qu'on écrit. Si le coeur la chauffe, tant mieux, mais il ne faut pas le dire. Ce doit être un four invisible." Gustave Flaubert -
Catwoman

Administratrice
Impossible d'afficher l'image
« Rien, en Poésie, ne s’achève. Tout est en route, à jamais. Andrée Chédid
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
512 poèmes Liste
10322 commentaires
Membre depuis
27 juillet 2012
Dernière connexion
5 mai
  Publié: 29 août 2014 à 10:22 Citer     Aller en bas de page

>James
Les cartouches sont même remplacées par des armes massives-attack, beurk ! On a de l'imagination pour cela.

>Pichardin
Ca revient, c'est bien le problème. Un os à ronger encore des lustres pas très lumineuses.

>Lande
Je percute, je perfort et crie dans le désert et me désseche sur place.

>Brother
Merci pour le "tu t'en sors bien".

Bises à tous,
Catherine

 
Galatea belga


Mon rêve est la réalité banale d'un autre-Galatea-
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
737 poèmes Liste
15748 commentaires
Membre depuis
6 décembre 2009
Dernière connexion
2 mai
  Publié: 29 août 2014 à 17:37 Citer     Aller en bas de page



Touchée même si je ne laisse pas tant de mots...



lilia

  Si visi amari, ama.Le Prince ...oh le Prince...
Catwoman

Administratrice
Impossible d'afficher l'image
« Rien, en Poésie, ne s’achève. Tout est en route, à jamais. Andrée Chédid
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
512 poèmes Liste
10322 commentaires
Membre depuis
27 juillet 2012
Dernière connexion
5 mai
  Publié: 31 août 2014 à 02:39 Citer     Aller en bas de page

Merci ma Douce Lilia,
Catherine

 
In Poésie Cet utilisateur est un membre privilège


Il suffit d'oser
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
246 poèmes Liste
5877 commentaires
Membre depuis
22 octobre 2014
Dernière connexion
3 mai
  Publié: 14 déc 2014 à 05:36 Citer     Aller en bas de page

L'étalage de boucherie, même vu du ciel, n'a rien de réjouissant.
La seule guerre qui mériterait d'être faite est contre le délire de l'homme.
Mais c'est une autre histoire, une autre civilisation...

J'ai aimé lire ce poème.

Poétiquement, Toscano.

  La vie commence à chaque instant.
Catwoman

Administratrice
Impossible d'afficher l'image
« Rien, en Poésie, ne s’achève. Tout est en route, à jamais. Andrée Chédid
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
512 poèmes Liste
10322 commentaires
Membre depuis
27 juillet 2012
Dernière connexion
5 mai
  Publié: 14 déc 2014 à 07:26 Citer     Aller en bas de page

Coucou Toscano,

Dans ce cas, ne vaudrait-il pas mieux réinventer la guerre ? Avec des stylos, des claviers, des humanoïdes capables de nous calmer au lieu de nous enflammer ?
Huuum, à voir.

Catherine

 
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 1914
Réponses: 12
Réponses uniques: 9
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :

Renaissance d'avant-printemps (Tristes)
Auteur : chromatic
Ivresse. (Amour)
Auteur : chehrazad
Ecrire: entre bonheur et tourment (Autres)
Auteur : Rousselaure
Hivernage... Ou pas ! (Amour)
Auteur : Always
La lettre (Amour)
Auteur : Klafooty
A claire-voix (Autres)
Auteur : Catwoman
Chassé croisé (catwoman & pichardin) (Collectifs)
Auteur : Pichardin
Un Mille-feuille D'émotion (Tristes)
Auteur : La Brune Colombe
Dernier bond, mouillée (Autres)
Auteur : pluriels
L'horloge s'est arrétée (Amour)
Auteur : TitiKJ
Randonnee (Autres)
Auteur : Pampille
Les violons de l'automne ...(dilatation sur Verlaine) (Amour)
Auteur : Alphonse BLAISE.
Première partie (Autres)
Auteur : Jeanne
pensée (Autres)
Auteur : tinasara
Ma vie (forme le sonnet Français) (Amour)
Auteur : Maria-Dolores

 

 
Cette page a été générée en [0,0327] secondes.
 © 2000 - 2021 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.