Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles & Formes courtes
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 0
Invités : 11
Invisible : 0
Total : 11
13341 membres inscrits

Montréal: 18 avr 19:36:46
Paris: 19 avr 01:36:46
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes d'amour :: Et quoi d'autre? Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
mourad


nul n'a écrit, peint ou sculpté que pour sortir de l'enfer (artaud)
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
64 poèmes Liste
656 commentaires
Membre depuis
1er mai 2008
Dernière connexion
2 avril 2015
  Publié: 2 sept 2008 à 11:34 Citer     Aller en bas de page



Et quoi d’autre


Et le désespoir livide dans ses nuages
Et la frénésie torpide dans ses carnages
Sèment le mal dans les parages
D’un ciel…éternel sarcophage


Et le cœur déferle ses plis sanglants
Et l’esprit une mer noir sans fond
Où le rouge se noie et aussi le blanc
Qui naquit un jour mourut le suivant


Et la douleur un ange gardien
De quoi mon Dieu? De rien ?
Et la douleur ce brave païen
Dans cette âme son feu saint
Et la douleur un bohémien
Dans mes entrailles se sent bien
Et cette douleur ne craint rien
Ni Dieu… ni saints miliciens


Et l’âme pleure à fendre l’âme
Et le soleil, oh mon dieu! Rend l’âme
Et le mal s’épand corps et âme
Se répandrait-il ad vitam aeternam ?


Et l’amour, un cœur, un corps brisés
Et une âme telle un vieux voile arisé
Et l’amour, un instinct idéalisé
De flatteries et de larmes est irisé
Et l’amour, une momie dans un musée
Lassée des hommes et de leurs hypocrisies
Et l’amour, un saint martyrisé
Aussi bien le sauveur que l’hérésie



Et les regrets, un mal qui s’amuse
A emprunter la moindre muse
Et mes nuits, ces rêves qui se refusent
Ces espoirs luisants qui fusent


Et l’espérance, Candide téméraire
Caresse le néant pour se plaire
Et l’espérance des idoles par terre
Et bientôt dans cette noire mer


Et la tristesse une nymphomane
Te suce la moelle et te fane
Et la tristesse qui se pavane
Dans la pièce : une âme qui se fane
Et cette tristesse qui fait l’âne
Tes hurlements elle les décharne
Et ma tristesse, une caravane
Et mon cœur le désert, le chameau…et l’âne



  un jour tu vies, un jour tu meurs, un jour tu ries, un jour tu pleurs, c'est ça la vie...c'est ça l'amour
James


La vie est la cruauté de la mort (James)
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
14 poèmes Liste
23658 commentaires
Membre depuis
4 octobre 2006
Dernière connexion
16 avril
  Publié: 2 sept 2008 à 12:42 Citer     Aller en bas de page

Une très belle lecture mon ami poète

amitiés

james

  Membre de la Société des poètes Français.
Athenea


quand l'élève est prêt, le maître apparait.
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
16 poèmes Liste
2526 commentaires
Membre depuis
4 août 2008
Dernière connexion
7 décembre 2015
  Publié: 2 sept 2008 à 14:20 Citer     Aller en bas de page

Merci pour ce beau poème . Athénéa

  L'essentiel est invisible avec les yeux
mourad


nul n'a écrit, peint ou sculpté que pour sortir de l'enfer (artaud)
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
64 poèmes Liste
656 commentaires
Membre depuis
1er mai 2008
Dernière connexion
2 avril 2015
  Publié: 2 sept 2008 à 16:21 Citer     Aller en bas de page

Sirenegothik : merci ma chère amie

James: merci poète pour ton passage

Athenea : merci à toi pour ton encouragement...

ThE gReEn FaIrY : si chère amie...je crois que tu as totalement raison....

  un jour tu vies, un jour tu meurs, un jour tu ries, un jour tu pleurs, c'est ça la vie...c'est ça l'amour
Serge

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
317 poèmes Liste
2518 commentaires
Membre depuis
5 janvier 2008
Dernière connexion
11 mars
  Publié: 3 sept 2008 à 01:24 Citer     Aller en bas de page

J'ai beaucoup aimé !
Belle écriture.

Amitiés serge

 
mourad


nul n'a écrit, peint ou sculpté que pour sortir de l'enfer (artaud)
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
64 poèmes Liste
656 commentaires
Membre depuis
1er mai 2008
Dernière connexion
2 avril 2015
  Publié: 3 sept 2008 à 10:27 Citer     Aller en bas de page

merci beaucoup James pour ton passage

amicalement...mourad

  un jour tu vies, un jour tu meurs, un jour tu ries, un jour tu pleurs, c'est ça la vie...c'est ça l'amour
okana


Plume légère, aquarelle du coeur, partager mon bonheur, sur la page de mes douceurs.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
193 poèmes Liste
7801 commentaires
Membre depuis
20 janvier 2007
Dernière connexion
30 décembre 2012
  Publié: 6 sept 2008 à 21:18 Citer     Aller en bas de page

Bonsoir Mourad, quelle poésie, vraiment très beau à fendre l'âme. merci pour ma lecture. Amitié. Okana.

  Nicole chaput. *Okana *...
mourad


nul n'a écrit, peint ou sculpté que pour sortir de l'enfer (artaud)
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
64 poèmes Liste
656 commentaires
Membre depuis
1er mai 2008
Dernière connexion
2 avril 2015
  Publié: 16 sept 2008 à 13:57 Citer     Aller en bas de page

merci beaucoup okana....pour tous tes encouragements ()

  un jour tu vies, un jour tu meurs, un jour tu ries, un jour tu pleurs, c'est ça la vie...c'est ça l'amour
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 1790
Réponses: 7
Réponses uniques: 5
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :

A la recherche (Amour)
Auteur : Lunabelle
Je m'appelle Melissa P. 15ans (Tristes)
Auteur : Rêveuse de Bulle
dansent les violons (Amour)
Auteur : luna78
Puisque seule ... toujours (Tristes)
Auteur : Douce_émeraude
Invitation à la folie (2ème Partie)- fin (Amour)
Auteur : bekrimation
vieux (Tristes)
Auteur : Euge
Si Tu Savais... (Autres)
Auteur : LE PASSANT
Je N’irai Pas A Vous ………. (Amour)
Auteur : pengyou42
Ces poètes-là (iii) (Amitié)
Auteur : Kaissy Tadrim
Lettre à mon prince ... (Amour)
Auteur : Douce_émeraude
Sur les ruines de mon âme (Amour)
Auteur : Ashimati

 

 
Cette page a été générée en [0,0242] secondes.
 © 2000 - 2021 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.