Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles & Formes courtes
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
Vos parutions
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 6
Invités : 29
Invisible : 0
Total : 35
· Ego Sum · Chlamys · SHElene · James · cro
Équipe de gestion
· Bestiole
13252 membres inscrits

Montréal: 10 mai 15:43:39
Paris: 10 mai 21:43:39
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes d'amour :: Senne d'amour Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] 2 :: Répondre
J'oséphine

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
13 poèmes Liste
1839 commentaires
Membre depuis
8 janvier 2007
Dernière connexion
17 juin 2019
  Publié: 3 sept 2008 à 16:34
Modifié:  29 nov 2008 à 09:01 par J'oséphine
Citer     Aller en bas de page



Senne d'amour


J’étais entre tes bras quand je croyais encore
Que la marelle peinte à mes trottoirs d’enfant
Menait tout droit au ciel de châteaux en Andorre...
Et je m’imaginais les oiseaux se couchant
En même temps que moi, quand cessait leur ramage,
En longue file indienne sur le lait des nuages.

Je suis partie un jour sans larmes ni regrets
Sans un instant penser qu’autant je saignerais
Mais mes rêves d’enfance à peine dessinés
Aux claques de la vie se sont déchiquetés.
Ai-je donc tant failli pour que le ciel efface
Tous mes traits à la craie de son crachin tenace ?

Je vis en morne plaine, trop loin de tes reflets,
Mon château s'est réduit à une tour d’ivoire,
La marelle n’est plus que désirs dilués
Mais je rêve éveillée, laisse vivre l’espoir :
Tout me sera facile quand je murmurerai
Je te reviens, Bruxelles, mon amour délaissé.




Toutes proportions gardées,
la Senne est à Bruxelles ce que la Seine est à Paris






  Nul n'est une île...
Hassan
Impossible d'afficher l'image
La mort se borne à Golgotha.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
517 poèmes Liste
5407 commentaires
Membre depuis
30 novembre 2006
Dernière connexion
22 octobre 2018
  Publié: 3 sept 2008 à 16:44 Citer     Aller en bas de page

Oh ! Ça m'arrive comme un chant ... comme une invocation. je te remercie poétesse de ce vin bien fort.

Poétiquement, ton lecteur.

 
Mystic4Ever


Le tant me manque et toi bien plus encore!
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
762 poèmes Liste
10443 commentaires
Membre depuis
21 mars 2005
Dernière connexion
21 avril 2020
  Publié: 3 sept 2008 à 16:50 Citer     Aller en bas de page

Comme il est beau ton poeme, ilresonne dans mon coeur , je le comprends si bien

Mystic

 
Serge

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
317 poèmes Liste
2518 commentaires
Membre depuis
5 janvier 2008
Dernière connexion
11 mars
  Publié: 4 sept 2008 à 03:48 Citer     Aller en bas de page

Tu reviens à Bruxelles comme on revient à sa belle...

Des retours à l'amour incontournables !

Très très beau ! Merci pour cette déclaration !

Amitiés serge

 
Eliawe Cet utilisateur est un membre privilège


Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
71 poèmes Liste
8937 commentaires
Membre depuis
5 novembre 2007
Dernière connexion
23 avril 2019
  Publié: 4 sept 2008 à 04:56 Citer     Aller en bas de page

Un nostalgie qui pousse à revenir sur les lieux tant aimés... Et terriblement bien écrite, de surcroit.

Chacun son endroit qui l'appelle...

 
bonjour
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
46 poèmes Liste
471 commentaires
Membre depuis
14 août 2008
Dernière connexion
19 septembre 2009
  Publié: 4 sept 2008 à 07:06 Citer     Aller en bas de page

L’on croit toujours que c’est mieux Ailleurs…
Cependant, des marelles on peut en dessiner partout !

Jolis mots, merci

 
chimay Cet utilisateur est un membre privilège



Méfiez-vous du premier mouvement, il est toujours généreux. (Charles-Maurice de Talleyrand-Perigord)
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
256 poèmes Liste
5038 commentaires
Membre depuis
12 août 2002
Dernière connexion
23 avril 2019
  Publié: 4 sept 2008 à 08:20
Modifié:  4 sept 2008 à 08:20 par chimay
Citer     Aller en bas de page

hé bien, plus j'en découvre plus j'en redemande

  La musique danse, la poésie chante
Mariesarah

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
179 poèmes Liste
3769 commentaires
Membre depuis
6 février 2007
Dernière connexion
20 octobre 2010
  Publié: 4 sept 2008 à 09:46 Citer     Aller en bas de page

Tu m'as donné l'envie de visiter Bruxelles ma chère Roseds... (me rappelle la chanson de Charlebois - je reviendrai à Montréal)...

J'ai aimé inconditionnellement !

Bises et toute mon amitié, Marie :

  ... et si je m'en vais avant toi, dis toi bien que je serai là, j'épouserai la pluie le vent, le soleil et les éléments pour te caresser tout le temps (Francoise Hardy) merci M-Paule (comme une brise bise de mes aimés sur ma joue)
Alphonse BLAISE.

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
301 poèmes Liste
15570 commentaires
Membre depuis
18 juin 2006
Dernière connexion
10 mai
  Publié: 4 sept 2008 à 10:19 Citer     Aller en bas de page

Roseddddddsssss..... c'est superbe...une merveilleuse déclaration d'amour au milieu des joies et des tourments de ta vie... Alex

 
Lacase Cet utilisateur est un membre privilège

Modérateur


Si Eve n'avait pas pensé qu'à sa pomme...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
118 poèmes Liste
5922 commentaires
Membre depuis
25 juillet 2008
Dernière connexion
8 mai
  Publié: 4 sept 2008 à 10:26 Citer     Aller en bas de page

Dans votre marelle le ciel
C'est Bruxelles.
Sur un pied sur les deux
Un très joli texte émouvant
et prenant.

Merci

Oncle Lacase

  Si le berger a le Mans qui a les rillettes?
Tendresse54
Impossible d'afficher l'image
Nous ne voyons pas les choses comme elles sont, nous les voyons comme nous sommes. Anaïs Nin
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
87 poèmes Liste
3229 commentaires
Membre depuis
9 mars 2006
Dernière connexion
28 novembre 2015
  Publié: 4 sept 2008 à 11:17 Citer     Aller en bas de page

je n'ai jamais vu Bruxelle et ne le verrai jamais qu'à travers tes mots, mais c'est une si belle façon de le découvrir...


Chantal tendresse

  ce qui embellit le désert, c'est qu'il cache un puits quelque part...
J'oséphine

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
13 poèmes Liste
1839 commentaires
Membre depuis
8 janvier 2007
Dernière connexion
17 juin 2019
  Publié: 4 sept 2008 à 12:27 Citer     Aller en bas de page

Hassan, peut-être que cela te parle particulièrement... Merci ! Gros bisous

Mystic, merci pour ces mots... On est tous un peu déraciné...

mpaule, merci ! Il y a tant d'autres endroits qui me plaisent mais Bruxelles, c'est mon enfance, mon adolescence, un tas de moments précieux, qui marquent... Merci !
Gros

Marion, waouw quel commentaire! Merci !

Ristrette, "Bruxelles la belle", tu fais allusion à la chanson de Dick Annegarn ? j’adore. J’aurais bien mis le lien, mais… Et puis je crois que tout le monde la connaît.
Bises tout amicales!

Jacques, touchée par cette petite leçon de géo/poétique ! La Senne n’est pas plus saine que la vôtre... Elle a longtemps été un égout à ciel ouvert. Elle est en partie couverte.... (je ferais volontiers des infidélités à Bruxelles en me laissant tenter par le Sud de la France ! )
Merci &

Rimeur, tu connais le Bloomdido Jazz Café?! Moi pas… Enfin, j'ai assisté à quelques concerts de jazz dans des cafés bruxellois, mais il y a siiii longtemps, j'ai oublié où...
Merci pour ce petit mot ! (et la citation parce qu'on associe aux endroits les personnes que l'on a aimées)

Serge, "comme on revient à sa belle" euhhh... parle pour toi ! je préfèrerais y retourner pour un "beau" ! Merci !

Fugitive! Merci pour tes mots ! C'est vrai, Bruxelles me manque beaucoup et quand j'y retourne, j'ai chaque fois un gros pincement au coeur...
Groos bisous

Roxane, mais non, c'est pas nul! tu sais bien que c'est le genre de truc qui me fait rire (même si je n'aime pas l'appellation "chou" ! )

L'Insoumise, c'est vrai! Pour tous les souvenirs que l'on associe aux endroits, aux ambiances... Merci pour ton commentaire!

Eliawe, la Belgique tenant dans un mouchoir de poche, Bruxelles n'est pas si loin. Je peux y retourner, mais c'est pas pareil !
Gros bisous !

Bonjour, je sais, l’herbe n’est pas moins verte ici qu’à Bruxelles, mais - pour faire court - y en a trop!
Le bonheur n'est pas toujours dans le pré!
Merci pour ton passage !

Chimay, hé bien, je suis très touchée de ton passage ! Merci !

Marie, oui, je t'ai fait récemment les louanges de la France, mais c'est vrai, Bruxelles mérite aussi le détour...
Merci beaucoup et gros becs (j'aime bien cette chanson de Charlebois! )

Aleeeeeeex ! Merciiiii ! oui, Bruxelles correspond à la période la plus heureuse de ma vie. Merci pour ces mots !

Sylou, tout le centre de Bruxelles, avec ses rues étroites et ses magnifiques façades, ça vaut le détour, oui ! C'est moi qui te remercie pour ce commentaire !

Lacase Ouiiiiii ! Bruxelles, c'est le ciel... Je n’y avais pas songé !
Mais en ce moment, j’ai l’impression d’être bloquée sur lacase départ !
Merci pour ce mini poème !

Chantal, Bah, tu ne sais pas... Peut-être un jour traverseras-tu l'océan !
Merci et

  Nul n'est une île...
Galaad


Les mots sont le miroir de l'âme...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
88 poèmes Liste
3532 commentaires
Membre depuis
22 septembre 2006
Dernière connexion
21 janvier 2018
  Publié: 4 sept 2008 à 19:52 Citer     Aller en bas de page

Les racines accrochées a notre présent qui ns rappelle dans l absence un rivage où s'apaisent les coeurs en exile.

Pleins de douceur, d amour ds tes vers emprunt de nostalgie mais couronnés d espoir


amitié

Tristan


 
2islander2

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
120 poèmes Liste
360 commentaires
Membre depuis
10 mars 2008
Dernière connexion
19 juillet 2012
  Publié: 7 sept 2008 à 04:01 Citer     Aller en bas de page

Salut Roseds, j'ai tout simplement aimé cette lecture et l'adroite métaphore que tu caches tout au long de ton poème entre l'amour d'un être et l'amour d'une ville....
bravo aussi pour ton écriture et le choix de tes mots...

bouleversant...

yann

 
Naej

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
93 poèmes Liste
3771 commentaires
Membre depuis
8 janvier 2008
Dernière connexion
17 avril
  Publié: 7 sept 2008 à 12:27 Citer     Aller en bas de page

Tu es l'une des Reines de la Scène poésie... Sans nul doute... Tes écrits sont rares mais précieux...

  Carpe diem...
THOMAS


Ne crains pas d'être ignoré, mais d'être ignorant.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
154 poèmes Liste
2756 commentaires
Membre depuis
1er juin 2007
Dernière connexion
3 août 2019
  Publié: 8 sept 2008 à 15:56 Citer     Aller en bas de page



Clique ici










ps: J'aime le travail sur le sentiment de mélancolie.

Bisous

 
J'oséphine

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
13 poèmes Liste
1839 commentaires
Membre depuis
8 janvier 2007
Dernière connexion
17 juin 2019
  Publié: 12 sept 2008 à 06:56
Modifié:  12 sept 2008 à 07:13 par J'oséphine
Citer     Aller en bas de page

Galaad, merci pour ce très beau commentaire !

Merci aussi, Faya, sincèrement ! Bisous

Elisa, des soupirs souriants quand je pense à ma jeunesse, à mon adolescence, là-bas, mais toujours teintés de nostalgie... Merci beaucoup pour ton commentaire.

Merci Dominique ! Je vais diviser tes adjectifs par 10 et ça suffira amplement à me donner le sourire !

Merci très sincèrement pour ce commentaire, Yann...

Oups, Jean... Je te l'ai dit, je suis très touchée par ce commentaire, mais si tu me le disais, même entre quatre zyeux , je sais que je me retournerais, pensant que tu t'adresses à quelqu'un derrière moi.
Et puis, une reine ne peut qu'être détrônée (enfin, en Belgique, c'est quand même moins risqué que chez vous... ). Mais merci beaucoup pour ce commentaire !

JBée (comme ma bouche en découvrant ton comm ! ) Tu connais la Bécasse !? Je n'en reviens pas ! J'ai de chouettes souvenirs de soirées entre copains, là...
Tu adores Bruxelles.
Tu adores donc les Bruxellois(es).
Je suis Bruxelloise...
Donc, tu m'adores ! (ouiiii, je suis douée pour lire ce qui transpire à travers les lignes ! )
Merci pour ton commentaire !

Thomas, merci pour ton passage et pour le lien ! Je ne connaissais pas... (le morceau ! Bénabar, si, quand même !).

Merci pour ton commentaire, Le Planeur... Je ne suis pas sûre que Bruxelles brusselle vraiment grâce à moi : il me manque l'accent une fois...


Merci beaucoup à tous !

  Nul n'est une île...
pluriels


À ma femme et, puisqu'elle est toutes les femmes, à toutes les femmes pour elle encore
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
742 poèmes Liste
3050 commentaires
Membre depuis
27 juillet 2006
Dernière connexion
7 mai
  Publié: 12 sept 2008 à 13:27 Citer     Aller en bas de page

Mes Pluriels ...courts --->>> (hourra!).

 
Estérak


Qui ne chute jamais ne sait pas rebondir
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
58 poèmes Liste
1170 commentaires
Membre depuis
31 août 2007
Dernière connexion
9 mai
  Publié: 14 sept 2008 à 06:03 Citer     Aller en bas de page

Si t'as besoin d'un guide , pour visiter Bruxelles - la - neuve , celle qui se "piétonise" de plus en plus, qui se "gentrifie", certes, mais qui bouge de plus en plus la nuit et qui se transforme petit à petit en une terrasse géante .Bref , Bruxelles qui se pare de ses plus beaux atours en attendant ton retour et qui vaut le détour

  Estérak / La Vie n'est pas donnée ... il faut savoir la prendre
J'oséphine

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
13 poèmes Liste
1839 commentaires
Membre depuis
8 janvier 2007
Dernière connexion
17 juin 2019
  Publié: 16 sept 2008 à 17:39 Citer     Aller en bas de page


Cher Pluriels, hourra et merci beaucoup pour ton singulier commentaire !

Esterak, tu veux guider une... Bruxelloise!?
Bon, il est vrai que lorsque je retourne à Bxl, ce n'est jamais pour la redécouvrir "by night"...
Merci pour ton passage !

  Nul n'est une île...
Estérak


Qui ne chute jamais ne sait pas rebondir
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
58 poèmes Liste
1170 commentaires
Membre depuis
31 août 2007
Dernière connexion
9 mai
  Publié: 18 sept 2008 à 03:23 Citer     Aller en bas de page

Bruxelles a beaucoup changé ces derniers temps .
Tu pourrais t'égarer Tu seras rentrée pour minuit, promis

  Estérak / La Vie n'est pas donnée ... il faut savoir la prendre
Page : [1] 2 :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 3571
Réponses: 33
Réponses uniques: 23
Listes: 0 - Voir

Page : [1] 2

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :

Dans les abysses de l'esprit... (Autres)
Auteur : Alphonse BLAISE.

 

 
Cette page a été générée en [0,0410] secondes.
 © 2000 - 2021 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.