Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles & Formes courtes
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 2
Invités : 23
Invisible : 0
Total : 25
· James · Traalndoor
13329 membres inscrits

Montréal: 2 mars 12:04:18
Paris: 2 mars 18:04:18
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes d'amour :: un poème pour deux Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
mourad


nul n'a écrit, peint ou sculpté que pour sortir de l'enfer (artaud)
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
64 poèmes Liste
656 commentaires
Membre depuis
1er mai 2008
Dernière connexion
2 avril 2015
  Publié: 21 oct 2008 à 20:35
Modifié:  21 oct 2008 à 20:37 par mourad
Citer     Aller en bas de page



la ruelle est étalé comme toujours
Sur le bas fond….
Le menuisier…n’est plus là…
Comme toujours
Il est dans son monde de bois
Dans ses tiroirs incrustés
De cette sueur qui nous porte
Sur la marré qui se supporte
Et qui se marre parfois
Très Loin de la porte…
Qui s’ouvre sur tout
Et qui donne sur tout
Même sur la nuit des tiroirs…
Mais le menuisier s’en fout..
Mais le menuisier…
Ses mains sont son esprit
Et ils sont noyés dans le bois…
Comme son cœur
Dans son petit foyer….
Et son sang…dans sa sueur….
Et ses rêves…dans le bois…


La ruelle se tient toujours
Sur le bas fond…
Du sommeil profond…
Elle est là la vieille dame..
Comme tous les jours..
A la même heure…
Au même coin de la rue
Au même coin de ma conscience…
Comme une statut…
Et qu’on visite…
Et qu’on irrite…
Et qu’on regrette…
C’est dur après…
Mais c’est la vie…
Elle n’aime pas les statuts !!!

La ruelle court toujours
A travers moi
Et moi je coule encore
Comme du vent sur ces ailes
Comme de l’eau sur sa peau
Comme des larmes sur son cœur
Comme du feu dans son cœur
Et je suis là…comme jamais
Car elle est là…elle m’attend
et de ces yeux…
que je ne peux quitter
Que j’aimerais tant habiter
Réverbère un univers
Pour nous deux….
Seulement nous deux….

  un jour tu vies, un jour tu meurs, un jour tu ries, un jour tu pleurs, c'est ça la vie...c'est ça l'amour
mourad


nul n'a écrit, peint ou sculpté que pour sortir de l'enfer (artaud)
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
64 poèmes Liste
656 commentaires
Membre depuis
1er mai 2008
Dernière connexion
2 avril 2015
  Publié: 21 oct 2008 à 20:50 Citer     Aller en bas de page

merci imane.....
et ma plume n'as que les ecouragements (les tiens y compris) comme seul encre

  un jour tu vies, un jour tu meurs, un jour tu ries, un jour tu pleurs, c'est ça la vie...c'est ça l'amour
mourad


nul n'a écrit, peint ou sculpté que pour sortir de l'enfer (artaud)
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
64 poèmes Liste
656 commentaires
Membre depuis
1er mai 2008
Dernière connexion
2 avril 2015
  Publié: 21 oct 2008 à 20:52 Citer     Aller en bas de page

chère Sophie.....je le serais toujours...et si ce n'est par moi...ça sera par ce que je peux transmettre

  un jour tu vies, un jour tu meurs, un jour tu ries, un jour tu pleurs, c'est ça la vie...c'est ça l'amour
okana


Plume légère, aquarelle du coeur, partager mon bonheur, sur la page de mes douceurs.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
193 poèmes Liste
7801 commentaires
Membre depuis
20 janvier 2007
Dernière connexion
30 décembre 2012
  Publié: 21 oct 2008 à 21:36 Citer     Aller en bas de page

Bonsoir Mourad, très beau cette poésie, les vers et les images sont superbes. bravo . Okana tendresse...


La ruelle se tient toujours
Sur le bas fond…
Du sommeil profond…
Elle est là la vieille dame..
Comme tous les jours..
A la même heure…
Au même coin de la rue
Au même coin de ma conscience…
Comme une statut…
Et qu’on visite…
Et qu’on irrite…
Et qu’on regrette…
C’est dur après…
Mais c’est la vie…
Elle n’aime pas les statuts !!!

La ruelle court toujours
A travers moi
Et moi je coule encore
Comme du vent sur ces ailes
Comme de l’eau sur sa peau
Comme des larmes sur son cœur
Comme du feu dans son cœur
Et je suis là…comme jamais
Car elle est là…elle m’attend
et de ces yeux…
que je ne peux quitter
Que j’aimerais tant habiter
Réverbère un univers
Pour nous deux….
Seulement nous deux….

  Nicole chaput. *Okana *...
mourad


nul n'a écrit, peint ou sculpté que pour sortir de l'enfer (artaud)
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
64 poèmes Liste
656 commentaires
Membre depuis
1er mai 2008
Dernière connexion
2 avril 2015
  Publié: 22 oct 2008 à 06:50 Citer     Aller en bas de page

okana: infiniment merci chère poétesse.....

Re-création: tes mots sont un brasier pour la muse en moi....

  un jour tu vies, un jour tu meurs, un jour tu ries, un jour tu pleurs, c'est ça la vie...c'est ça l'amour
James


La vie est la cruauté de la mort (James)
   
Statut: En ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
14 poèmes Liste
23546 commentaires
Membre depuis
4 octobre 2006
Dernière connexion
2 mars
  Publié: 22 oct 2008 à 08:16 Citer     Aller en bas de page

c'est très beau et très bien écrit merci Mourad pour ce moment de lecture

amitié

james

  Membre de la Société des poètes Français.
Catalina


"Chaque matin est un jour de moins sans lui" Mystic
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
93 poèmes Liste
2416 commentaires
Membre depuis
6 juillet 2007
Dernière connexion
5 février 2017
  Publié: 22 oct 2008 à 08:32 Citer     Aller en bas de page

"Et je suis là…comme jamais
Car elle est là…elle m’attend
et de ces yeux…
que je ne peux quitter
Que j’aimerais tant habiter
Réverbère un univers
Pour nous deux….
Seulement nous deux…."

Des mots qui touchent..
Merci pour ce partage
Bisous Cathy
"

 
mourad


nul n'a écrit, peint ou sculpté que pour sortir de l'enfer (artaud)
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
64 poèmes Liste
656 commentaires
Membre depuis
1er mai 2008
Dernière connexion
2 avril 2015
  Publié: 23 oct 2008 à 08:49 Citer     Aller en bas de page

james: merci cher ami pur ton commentaire hautement apprécié

Catalina: merci a toi cathy car son lecture il n'y a pas de texte

Véronique: tes encouragements me ont indispensables chère véro.....et e suis très heureux de te savoir toujours une lumière pour mes texte...
bisous...Mourad

  un jour tu vies, un jour tu meurs, un jour tu ries, un jour tu pleurs, c'est ça la vie...c'est ça l'amour
Idou

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
189 poèmes Liste
3746 commentaires
Membre depuis
1er octobre 2008
Dernière connexion
22 mars 2017
  Publié: 26 oct 2008 à 18:10 Citer     Aller en bas de page

un poème sublime .... une source de rêveries ...
continue de nous faire partager tes écrits !!

  Seirén - ©
saldday


Lorsque souvent au fond de mon coeur penetre comme un trait le souvenir de tes mots....
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
92 poèmes Liste
2351 commentaires
Membre depuis
28 août 2007
Dernière connexion
17 février
  Publié: 27 oct 2008 à 14:06 Citer     Aller en bas de page


Il m'est revenu le souvenirs des ses ruelles
le soir de pluie...aux lueur des réverbères...Je ne sais
pas pourquoi....et j'ai aime ton poème

Saldday


  Nous sommes le temps qui nous reste.
mourad


nul n'a écrit, peint ou sculpté que pour sortir de l'enfer (artaud)
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
64 poèmes Liste
656 commentaires
Membre depuis
1er mai 2008
Dernière connexion
2 avril 2015
  Publié: 8 nov 2008 à 19:36 Citer     Aller en bas de page

Saldday: merci chère amie....pour ce très beau mot...et pour tous l'encouragement qu'il reflète

  un jour tu vies, un jour tu meurs, un jour tu ries, un jour tu pleurs, c'est ça la vie...c'est ça l'amour
Imane Es

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
5 poèmes Liste
20 commentaires
Membre depuis
13 juin 2009
Dernière connexion
12 novembre 2012
  Publié: 24 juin 2009 à 20:01 Citer     Aller en bas de page

de tres beaux vers font un tres beau poeme....bravo Mourad

 
mourad


nul n'a écrit, peint ou sculpté que pour sortir de l'enfer (artaud)
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
64 poèmes Liste
656 commentaires
Membre depuis
1er mai 2008
Dernière connexion
2 avril 2015
  Publié: 28 juin 2009 à 20:48 Citer     Aller en bas de page

merci chère imane pour ta compagnie partout où il y a de la beauté dans une vie...

  un jour tu vies, un jour tu meurs, un jour tu ries, un jour tu pleurs, c'est ça la vie...c'est ça l'amour
Vers cassés


Dans tout ce qui vit, sommeille une belle poésie !!!
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
65 poèmes Liste
1984 commentaires
Membre depuis
29 décembre 2012
Dernière connexion
25 février 2019
  Publié: 7 août 2013 à 04:52 Citer     Aller en bas de page







  Vers Cassés
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 2119
Réponses: 13
Réponses uniques: 8
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :

je suis une femme, avec des bleus à l'âme (Tristes)
Auteur : pyc
Couleur Femmes (Amour)
Auteur : Ashimati
Fleur de femme (Textes érotiques)
Auteur : Ashimati
En millier d'étincelles d'eau... 2 (Amour)
Auteur : Tendresse54
Et j'écrirais un "je t'aime" dans l'univers... (Amour)
Auteur : pyc
Dans les abysses de l'esprit... (Autres)
Auteur : Alphonse BLAISE.
mon ami le poète.... (Tristes)
Auteur : mourad
Élixirs Amers Mon Amour (Amour)
Auteur : SélénaéLaLouveFéline

 

 
Cette page a été générée en [0,0321] secondes.
 © 2000 - 2021 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.