Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles & Formes courtes
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
Vos parutions
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 1
Invités : 22
Invisible : 0
Total : 23
· joycebardawil
13251 membres inscrits

Montréal: 9 mai 19:43:35
Paris: 10 mai 01:43:35
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes d'amour :: Le cirque des poètes Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] 2 :: Répondre
Viridiane

Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
35 poèmes Liste
1220 commentaires
Membre depuis
22 octobre 2008
Dernière connexion
19 novembre 2009
  Publié: 18 nov 2008 à 00:34
Modifié:  6 jan 2011 à 11:17 par Lunastrelle
Citer     Aller en bas de page

assise sur les gradins d'un festival du cirque, mes pensées volèrent vers vous, artistes d'un autre genre.
Le spectacle fascinant m'inspira ces quelques vers que je vous dédie, poètes et poétesses.



Voyez les trapézistes, là haut dans les airs,
Suspendus aux agrès de leurs alexandrins.
Ils volent de rimes en rimes, de vers en vers,
Déposant sur nos cœurs leurs joies et leurs chagrins.

Puis vient le numéro des contorsionnistes
Qui tordent leurs pensées, à nos yeux ébahis.
Ils replient et délient leurs âmes d’artistes
Pour nous composer de si belles poésies.

Vous les magiciens de la phrase et du verbe,
Vous sortez de vos chapeaux pantoums et sonnets,
Où les mots fleurissent en une énorme gerbe
D’un lyrisme brillant qui nous laisse sonnés.

Nos amis les jongleurs, jouant avec les mots,
Lancent leurs idées avec tant de maîtrise
Qu’elles semblent les cerner d’un étrange halo
Ensorcelant, qui nous tient sous son emprise.

Dans la cage dorée pénètrent les dompteurs
De la langue française et de sa grammaire.
Délivrant leurs messages pour notre bonheur
Ils font claquer les fouets du vocabulaire.

Le spectacle ne serait vraiment pas complet
Sans vous messieurs les clowns et sans vos facéties.
Vous nous plongez dans votre univers déjanté
Pour nous offrir de jolies contrepèteries.

Et moi, humble spectatrice, je suis ravie
Et enchantée de vous lire tous les jours.
La muse vous envoie pour embellir ma vie ;
Je vous admire, je vous le dis sans détours.





Un an maintenant que ce petit astre nous a quittés, et qui pourtant reste dans ce beau ciel qui nous surplombe... Voici un petit hommage à cette poétesse à la plume voyageuse, et au coeur qui continue de battre au fond de l'âme de ce site. Si vous avez aimé ce poème, vous pouvez consulter sa liste par Ici...
Joyeux anniversaire Viridiane...

 
Alphonse BLAISE.

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
301 poèmes Liste
15567 commentaires
Membre depuis
18 juin 2006
Dernière connexion
9 mai
  Publié: 18 nov 2008 à 05:22 Citer     Aller en bas de page

Très bien exprimé merci pour cette acrobatie de mots.... Alex

 
Guid'Ô


« On finirait par devenir vraiment fou, ou par mourir, si on ne pouvait pas pleurer. »
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
247 poèmes Liste
16145 commentaires
Membre depuis
20 août 2005
Dernière connexion
22 octobre 2020
  Publié: 18 nov 2008 à 05:27 Citer     Aller en bas de page

Tu jongles avec les vers avec brio....et je trouve très originale la manière dont tu rends cet hommage aux poètes...

Touché !

  [IMG]https://img4.hostingpics.net/thumbs/mini_372043IMG1731.jpg[/IMG]
l'etranger

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
22 poèmes Liste
96 commentaires
Membre depuis
20 septembre 2008
Dernière connexion
24 août 2020
  Publié: 18 nov 2008 à 06:18 Citer     Aller en bas de page

Bravo Je suis Magicien et j'aime l'univers du cirque
donc j'adore

 
Hassan
Impossible d'afficher l'image
La mort se borne à Golgotha.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
517 poèmes Liste
5407 commentaires
Membre depuis
30 novembre 2006
Dernière connexion
22 octobre 2018
  Publié: 18 nov 2008 à 06:40 Citer     Aller en bas de page

"Et moi, humble spectatrice, je suis ravie
Et enchantée de vous lire tous les jours.
La muse vous envoie pour embellir ma vie ;
Je vous admire, je vous le dis sans détours."

Je te salue, poétesse, pour ces mots si bien joints. Ils sont aussi humbles que sympathiques.

Poétiquement, ton lecteur

 
Mystic4Ever


Le tant me manque et toi bien plus encore!
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
762 poèmes Liste
10443 commentaires
Membre depuis
21 mars 2005
Dernière connexion
21 avril 2020
  Publié: 18 nov 2008 à 06:49 Citer     Aller en bas de page

Tu nous décris ce que nous ressentons en lisant les poemes sur lpdp, merci pour ce partage

Mystic

 
James


La vie est la cruauté de la mort (James)
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
15 poèmes Liste
23688 commentaires
Membre depuis
4 octobre 2006
Dernière connexion
9 mai
  Publié: 18 nov 2008 à 09:48 Citer     Aller en bas de page

je t'offre plein de bisous

ton encre est une merveille
james

  Membre de la Société des poètes Français.
fransua


Parce que les mots sont ma passion copyright00044468
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
74 poèmes Liste
899 commentaires
Membre depuis
19 mai 2008
Dernière connexion
23 mars 2011
  Publié: 18 nov 2008 à 10:02 Citer     Aller en bas de page

Comment n'aimerai-je pas ce poème qui traite de ma muse préférée et dans une agilité digne des plus grands artistes
Texte merveilleusement bien écrit où les images sont de toute beauté, j'ai adoré me ballader au gré de tes mots

  Les amis sont des anges silencieux qui nous remettent sur nos pieds quand nos ailes ne se rappellent pas comment voler !
pyc


La vie peut avoir de beaux visages !
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
1039 poèmes Liste
16774 commentaires
Membre depuis
29 novembre 2004
Dernière connexion
9 mai
  Publié: 18 nov 2008 à 11:35 Citer     Aller en bas de page

magnifique...
L'idée du parallèle entre le cirque et les poètes est vraiment originale...tu as su en tirer le meilleur, et le plaisir de te lire est au rendez vous. au niveau des images que le cirque t'a suggéré, je reste épaté par cette écriture toute en finesse.
bravo à toi.
amitiés sincères.
pyc.

 
Lacase Cet utilisateur est un membre privilège

Modérateur


Si Eve n'avait pas pensé qu'à sa pomme...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
118 poèmes Liste
5922 commentaires
Membre depuis
25 juillet 2008
Dernière connexion
8 mai
  Publié: 18 nov 2008 à 11:50 Citer     Aller en bas de page

Oui je trouve l'idée superbe.
Voir LPDP comme on regarde un spectacle de cirque Merci pour ce poème

L'oncle

  Si le berger a le Mans qui a les rillettes?
Idou

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
189 poèmes Liste
3746 commentaires
Membre depuis
1er octobre 2008
Dernière connexion
22 mars 2017
  Publié: 18 nov 2008 à 17:16
Modifié:  18 nov 2008 à 17:17 par Idou
Citer     Aller en bas de page

oh merci pour cette dédicace pour tous ces artistes du verbe

un vrai plaisir d'avoir lu tes vers !!

oh j'aime !

  Seirén - ©
Ashimati

Modérateur

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
343 poèmes Liste
7501 commentaires
Membre depuis
3 août 2008
Dernière connexion
8 mai
  Publié: 18 nov 2008 à 19:51 Citer     Aller en bas de page

Une idée très originale et des mots superbes pour un texte magnifique.
Merci pour ce doux moment
Bisous
Thierry

 
Viridiane

Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
35 poèmes Liste
1220 commentaires
Membre depuis
22 octobre 2008
Dernière connexion
19 novembre 2009
  Publié: 19 nov 2008 à 00:14 Citer     Aller en bas de page

Alphonse BLAISE
Guido
véronique
l'etranger
Hassan
*Mystic*
James
fransua
Rimeur
pyc
Lacase
L'INSOUMISE
idou
Ashimati


Vous me faites monter le rouge aux joues, par vos commentaires si gentils.
J'ai simplement écrit à ma façon ce que je ressens lorsque je viens sur lpdp, et en vous lisant.
Je vous remercie infiniment de vos passages et de vos compliments.
Je vous envoie milles

 
Viridiane

Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
35 poèmes Liste
1220 commentaires
Membre depuis
22 octobre 2008
Dernière connexion
19 novembre 2009
  Publié: 19 nov 2008 à 00:21 Citer     Aller en bas de page

Pardon grain de sable, je t'ai oublié. milles excuses

 
Athenea


quand l'élève est prêt, le maître apparait.
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
16 poèmes Liste
2526 commentaires
Membre depuis
4 août 2008
Dernière connexion
7 décembre 2015
  Publié: 19 nov 2008 à 08:40 Citer     Aller en bas de page

Très beau texte. Le thème est original et habilement traité. J'ai aimé.
Athénéa

  L'essentiel est invisible avec les yeux
Viridiane

Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
35 poèmes Liste
1220 commentaires
Membre depuis
22 octobre 2008
Dernière connexion
19 novembre 2009
  Publié: 20 nov 2008 à 00:05 Citer     Aller en bas de page

Merci pour ton passage Athenea et pour ton commentaire.

 
okana


Plume légère, aquarelle du coeur, partager mon bonheur, sur la page de mes douceurs.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
193 poèmes Liste
7801 commentaires
Membre depuis
20 janvier 2007
Dernière connexion
30 décembre 2012
  Publié: 20 nov 2008 à 00:41 Citer     Aller en bas de page

Merci Viridiane pour ce merveilleux poèmes, tu l'as écrit avec une plume de rêve..Bravo...Okna tendresse...

  Nicole chaput. *Okana *...
Lunastrelle Cet utilisateur est un membre privilège



A chaque souffle s'accorde un vagabond
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
359 poèmes Liste
20765 commentaires
Membre depuis
6 avril 2006
Dernière connexion
16 mars
  Publié: 20 nov 2008 à 14:51 Citer     Aller en bas de page

Quelle éloge, une comparaison bien trouvée!


Et dite avec beaucoup de qualités évoqués dans tes vers

  Je suis comme ce temps que l'on ne remonte pas : décalée et détraquée.
Viridiane

Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
35 poèmes Liste
1220 commentaires
Membre depuis
22 octobre 2008
Dernière connexion
19 novembre 2009
  Publié: 20 nov 2008 à 23:59 Citer     Aller en bas de page

okana Merci beaucoup d'avoir apprécié .

Lunastrelle Merci de m'avoir lue et d'avoir aimé.


 
clovis67
Impossible d'afficher l'image
On transforme sa main en la mettant dans une autre. (P. Eluard)
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
33 poèmes Liste
5170 commentaires
Membre depuis
5 août 2008
Dernière connexion
8 août 2013
  Publié: 21 nov 2008 à 06:32 Citer     Aller en bas de page

bonjour Viridiane, ce poème est très joliment composé avec beaucoup d'imagination poétique ..... c'est beau et très acrobatique.... merci

Amitiés sincères

Pierre

  vivre sans espoir, c'est cesser de vivre (Dostoïevski)
Racyne


Cacher son âge c'est effacer ses souvenirs.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
15 poèmes Liste
199 commentaires
Membre depuis
8 octobre 2008
Dernière connexion
30 décembre 2010
  Publié: 22 nov 2008 à 10:20 Citer     Aller en bas de page


J'ai bien aimé !

Nous avons tous un grand plaisir à jongler avec les mots...


Mes amitiés

  Sait-on vraiment qui on est ? L’essentiel est le plaisir de se découvrir.
Page : [1] 2 :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 3508
Réponses: 27
Réponses uniques: 20
Listes: 1 - Voir

Page : [1] 2

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :

Parfum d'amour (Amour)
Auteur : okana
Des racines et mes terres là-bas (Amour)
Auteur : Mystic4Ever
Guérir de toi (Amour)
Auteur : Mystic4Ever
Des larmes pour Cendrillon (Amour)
Auteur : Galaad
Le bonheur (Amour)
Auteur : okana
Tant que… (Amour)
Auteur : Mystic4Ever
Éclipse ! (Amour)
Auteur : Hassan
Déboutonnée (Amour)
Auteur : Mariesarah
Secret Mystic story’s (Amour)
Auteur : Mystic4Ever
Chercher ma vie... (Tristes)
Auteur : Catalina
Mon corps t'interpelle (Amour)
Auteur : Mariesarah
Si je pensais à toi (Amour)
Auteur : Tysha'Na
Triste Temps... (Amour)
Auteur : Galaad
Les mots, encore... (Amour)
Auteur : Guid'Ô
Le Soleil Est Amoureux… (Amour)
Auteur : LE PASSANT

 

 
Cette page a été générée en [0,0357] secondes.
 © 2000 - 2021 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.