Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles & Formes courtes
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
Vos parutions
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 1
Invités : 32
Invisible : 0
Total : 33
· Avraham
13206 membres inscrits

Montréal: 6 oct 02:34:01
Paris: 6 oct 08:34:01
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes tristes :: J'ai noyé mes syllabes vertical_align_bottom arrow_forward_ios

Avertissement

Ce texte peut ne pas convenir à certains lecteurs.



Page : [1] 2 :: Répondre
Cidnos
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
66 poèmes Liste
3294 commentaires
Membre depuis
6 novembre 2015
Dernière connexion
5 octobre
  Publié: 2 nov 2017 à 09:08
Modifié:  10 juil 2021 à 04:42 par Cidnos
Citer vertical_align_bottom


J'ai noyé mes syllabes
emportées sans raison
et jeté aux crabes
mes verbes en fusion.

J'ai tant loué songeur
vos courbes et vertus.
En ce for intérieur,
que n'ai-je pas connu ?

D'un côté, je me pâme
vous couve de non-dits
et de l'autre réclame
vos grâces... au pied du lit.
-----
Pensez-vous qu'il se trame
en ce charivari
autant de fines lames
que de plaintes à minuit ?
-----
Ce soir j'ose enfin vous dire ;
ces larmes de pierres fines
qui coulent sur mes désirs
sont d'or et d'opaline.

Penseriez-vous au drame !
Jeter au fond d'un puits
cette petite flamme
qui gît et puis sourit.

J’appelle Ô feue mon âme
à défaire ces mots dits
pour qu'une puissante flamme
éclaire un peu ma vie.

 
Shangri-La Cet utilisateur est un membre privilège

Modératrice

Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
457 poèmes Liste
15225 commentaires
Membre depuis
18 novembre 2012
Dernière connexion
5 octobre
  Publié: 2 nov 2017 à 10:32 Citer vertical_align_bottom

Il y a de magnifiques tournures dans ce poème. J'ai pris beaucoup de plaisir à le lire.

 
Cidnos
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
66 poèmes Liste
3294 commentaires
Membre depuis
6 novembre 2015
Dernière connexion
5 octobre
  Publié: 2 nov 2017 à 10:38
Modifié:  2 nov 2017 à 10:39 par Cidnos
Citer vertical_align_bottom

Merci à vous deux
Vous me faîtes vraiment plaisir ... car il n'est pas facile, pour moi, de parler de mes états d'âme.
Bonne journée
Christophe

 
Maschoune

Modératrice


Un petit baiser, comme une folle araignée, te courra par le cou... A. RIMBAUD
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
224 poèmes Liste
13483 commentaires
Membre depuis
26 mars 2015
Dernière connexion
5 octobre
  Publié: 3 nov 2017 à 03:12 Citer vertical_align_bottom

Je lis de la finesse et des images dans ces mots Christophe ...

Merci à toi

  "Me reviennent les instants partagés. D'autres ont disparu. Et s'inventent ceux que j'ai manqués."D. de Vigan
mido ben

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
239 poèmes Liste
17507 commentaires
Membre depuis
7 mai 2013
Dernière connexion
5 octobre
  Publié: 3 nov 2017 à 11:22 Citer vertical_align_bottom

très plaisante lecture
amicalement

  mes mots viennent de l'encre de mes souvenirs et quotidien
Galatea belga


Mon rêve est la réalité banale d'un autre-Galatea-
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
767 poèmes Liste
16335 commentaires
Membre depuis
6 décembre 2009
Dernière connexion
5 octobre
  Publié: 4 nov 2017 à 02:52 Citer vertical_align_bottom



[center]J’appelle Ô feue mon âme
à défaire ces mots dits
pour qu'une puissante flamme
éclaire un peu ma vie.[/center

]
Ce n'est pas facile de parler de nos sentiments...mais les rimes aident



galatea

  Si visi amari, ama.Le Prince ...oh le Prince...
ode3117 Cet utilisateur est un membre privilège

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
690 poèmes Liste
28026 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
5 octobre
  Publié: 4 nov 2017 à 10:41 Citer vertical_align_bottom

Qu' une puissante flamme éclaire un peu ta vie, je l'espère, ne serait - ce que pour chasser le mauvais côté des choses.
J'ai bien aimé tes mots, ils sont très forts et ils me touchent
Bises amicales CHISTOPHE
ODE 31 - 17

  OM
Pichardin


Rien n’est impossible à l’homme surtout s’il a décidé de ne rien faire
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
446 poèmes Liste
5095 commentaires
Membre depuis
26 octobre 2013
Dernière connexion
2 août
  Publié: 5 nov 2017 à 01:10 Citer vertical_align_bottom

Bonjour Christophe,
parler de ses états d'âme ce n'est pas évident, ça c'est sûr.. Mais tu l'as fait avec beaucoup de talent et de sensibilité.
Amicalement
Pichardin

  Pichardin
In Poésie


Il suffit d'oser
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
324 poèmes Liste
6891 commentaires
Membre depuis
22 octobre 2014
Dernière connexion
27 septembre
  Publié: 5 nov 2017 à 10:10 Citer vertical_align_bottom

Très beau texte. Des choses finement dites.

Bizzz JB

  La vie commence à chaque instant.
marchepascal


Le monde est en nous sommes le monde
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
367 poèmes Liste
3039 commentaires
Membre depuis
23 mars 2011
Dernière connexion
5 octobre
  Publié: 5 nov 2017 à 10:25 Citer vertical_align_bottom

Finement oui exactement
Très profond des mots qui remontent en nous touchant copieusement ...

Merci Cidnos


marchepascal




    Le temps comme le vent passe et ne s’arrête jamais!!!
Jean-Louis


La vie, ce que l'on en fait, est comme un jardin...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
173 poèmes Liste
5101 commentaires
Membre depuis
29 octobre 2015
Dernière connexion
5 octobre
  Publié: 6 nov 2017 à 13:18 Citer vertical_align_bottom

Bonsoir Christophe,
C'est un beau poème et le narrateur, s'il est peut-être désappointé, ne semble pas découragé....
Amitiés
jlouis

  Poésie, la vie entière
Cidnos
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
66 poèmes Liste
3294 commentaires
Membre depuis
6 novembre 2015
Dernière connexion
5 octobre
  Publié: 8 nov 2017 à 14:04
Modifié:  8 nov 2017 à 14:08 par Cidnos
Citer vertical_align_bottom

Bonjour à vous
Vos mots me touchent ... finesse, touchant, réflexion ... Merci beaucoup
Christophe

Oui : Jean Louis il y a toujours un peu d'espoir. Il y a aussi de bons moments encore à venir.
Lil : Je suis flatté de me retrouver parmi tes coups de coeur. Chouette

 
FREDER


Essayons d'être heureux, ne serait-ce que pour donner l'exemple
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
36 poèmes Liste
219 commentaires
Membre depuis
14 novembre 2015
Dernière connexion
17 septembre
  Publié: 10 nov 2017 à 12:36 Citer vertical_align_bottom

Je me joins avec retard au déferlement de louanges qui récompense ce poème ô combien bien écrit.

Amitiés.

 
RiagalenArtem


Regards sur l'Invisible
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
188 poèmes Liste
4122 commentaires
Membre depuis
3 août 2012
Dernière connexion
28 août
  Publié: 11 nov 2017 à 07:05 Citer vertical_align_bottom

Il y a de l'élégance dans ton écrit...Mais que la "lux" soit malgré tout...d'ailleurs on sent poindre sa lueur à la fin. Un brin désuet dans la forme (ds le bon sens du terme), ce qui fait son charme et son originalité...

Bien à toi...
Riaga...


  "C'est avec la tête qu'on écrit. Si le coeur la chauffe, tant mieux, mais il ne faut pas le dire. Ce doit être un four invisible." Gustave Flaubert -
Cidnos
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
66 poèmes Liste
3294 commentaires
Membre depuis
6 novembre 2015
Dernière connexion
5 octobre
  Publié: 11 nov 2017 à 07:53
Modifié:  11 nov 2017 à 07:56 par Cidnos
Citer vertical_align_bottom

Merci Freder pour tes mots qui m'apaisent et me font plaisir.

Riagal : Tu as bien raison la fin est bien désuète après tant de griserie. Pourtant ne pas mettre un peu de lumière dans ce poème ce serait couler le bateau avant même de le mettre à l'eau. J'apprécie ton commentaire. Crois moi.

Merci à vous deux
Christophe

 
PA...

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
34 poèmes Liste
1012 commentaires
Membre depuis
17 décembre 2016
Dernière connexion
28 février 2018
  Publié: 12 nov 2017 à 03:59 Citer vertical_align_bottom

Belle écriture de Cidnos que je salue dans cette lecture

J'aime ce poème, mais d’autres en parle, peut-être mieux que moi.
Je me contenterais de le lire trois fois.


Une fois dans une approche de découverte
Une deuxième dans le son à l'oreille
Le troisième en profondeur de ressenti



PA…

 
Cidnos
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
66 poèmes Liste
3294 commentaires
Membre depuis
6 novembre 2015
Dernière connexion
5 octobre
  Publié: 12 nov 2017 à 05:02 Citer vertical_align_bottom

Bonjour PA
Merci pour ton commentaire qui m'a bien fait comprendre ce que tu as ressenti à la lecture de ce poême : sa musique et sa profondeur (un voyage à l'intérieur de mes états d'ame)
Bien à toi
Bonne journée
Christopheu

 
Cidnos
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
66 poèmes Liste
3294 commentaires
Membre depuis
6 novembre 2015
Dernière connexion
5 octobre
  Publié: 11 déc 2017 à 07:19 Citer vertical_align_bottom

Merci Beaucoup TTM
Tu me fais plaisir
Bien amicalement
Christophe

 
fleurdelune
Impossible d'afficher l'image
Si vous trouvez que l'aventure est dangereuse, essayez la routine, elle est ...mortelle ! ...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
6 poèmes Liste
120 commentaires
Membre depuis
3 février 2018
Dernière connexion
23 février 2018
  Publié: 7 févr 2018 à 05:47 Citer vertical_align_bottom

Une bien belle tristesse dans ce poème . C'est très beau. Merci pour le partage

  La vie n'est qu'un souffle alors respires à fond !..
Cidnos
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
66 poèmes Liste
3294 commentaires
Membre depuis
6 novembre 2015
Dernière connexion
5 octobre
  Publié: 7 févr 2018 à 07:42 Citer vertical_align_bottom

Merci Ttm
C'est vrai que ce poème est dans un style bien différent de ce que j'ai l'habitude d'écriture.
Il correspond je trouve un peu plus à ton style.
Comme quoi parfois il arrive que mon esprit se transforme instinctivement ... en oubliant ses barrières.
Amicalement
Christophe

 
Cidnos
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
66 poèmes Liste
3294 commentaires
Membre depuis
6 novembre 2015
Dernière connexion
5 octobre
  Publié: 7 févr 2018 à 07:46 Citer vertical_align_bottom

Merci Fleur de lune pour ce compliment ... Cela étant ma mélancolie n'est jamais belle. Je m'en passerai bien... comme ... je ne peux pas me passer de poésie et de ton gentil commentaire.
Bonne journée
Christophe

 
Page : [1] 2 :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 2056
Réponses: 25
Réponses uniques: 16
Listes: 0 - Voir

Page : [1] 2

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :

L'amour en balance (Amour)
Auteur : Jean-Louis
Bulles de coton (Tristes)
Auteur : Maman Luciole
(Autres)
Auteur :
La lune était pleine (Autres)
Auteur : Maman Luciole
Ode au jurassien... (Autres)
Auteur : pyc
(Amour)
Auteur :
Et ton rire s'envole au vent (Autres)
Auteur : so sweet
Pour que la rue meure (Poèmes par thèmes)
Auteur : Bombadil
Cela n’est rien que du vent (Autres)
Auteur : marchepascal
L'heure Où L'envie S'éveille (Amour)
Auteur : mido ben
La princesse ( triolets ) (Autres)
Auteur : ladysatin
Bateau blanc et rêves décousus (Autres)
Auteur : Celle qui rêve
Demande En Mariage (Poèmes par thèmes)
Auteur : mido ben
Rébellion stellaire (Autres)
Auteur : Varh
J'ai passé un bel été (Autres)
Auteur : Sidonie

 

 
Cette page a été générée en [0,0434] secondes.
 © 2000 - 2022 VizFX.ca - Tous droits réservés  | Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.