Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles & Formes courtes
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
Vos parutions
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 0
Invités : 7
Invisible : 0
Total : 7
13194 membres inscrits

Montréal: 27 juin 22:42:19
Paris: 28 juin 04:42:19
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Autres poèmes :: Millenium vertical_align_bottom arrow_forward_ios

Page : [1] 2 :: Répondre
patrick dabard Cet utilisateur est un membre privilège


Un bruissement d'aile peut faire trembler une étoile.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
96 poèmes Liste
6687 commentaires
Membre depuis
18 février 2004
Dernière connexion
27 janvier
  Publié: 18 févr 2004 à 14:37
Modifié:  10 août 2010 à 14:11 par Lunastrelle
Citer vertical_align_bottom

MILLENIUM

New York, Sidney, Londres, Paris ;
Partout les feux d’artifice !
Scènes de liesse et de féerie
Autour des plus grands édifices.

Des foules de gens mobilisées,
Pour festoyer et faire bombance ;
Ce soir le monde « civilisé »,
A mis un masque sur les souffrances !

Dans tous les lieux on fait ripaille,
Les restaurants, les caboulots ;
On danse au château de Versailles,
Champagne et fric coulent à flots.

Tous les visages s’illuminent :
La fin du monde antidatée,
Les faux prophètes font grise mine ;
Leurs sabliers ont des ratés.

Le monde va pouvoir se rendormir,
Sur ses deux oreilles sereines,
Il n’entendra pas le vent gémir
Et le chant triste des sirènes.

Le vent du bonheur illusoire
Qui balaie la vallée des reclus,
Traînant vers le désespoir
Tous ceux que le système a exclu.

Un nouvel ordre international
Emerge de ce siècle finissant ;
Des relents de gaz intestinal
S’échappent du cul des tout puissants !

Polluant cet univers glacé
Ou de tout nouveaux tortionnaires,
Avancent au pas cadencé,
Unis sous la même bannière :

L’étendard inique de l’argent roi
Qui flotte avec ostentation,
Sur ce monde où s’élèvent les parois
Des nouveaux camps de concentration.

Les parois étanches de la honte,
D’un monde frappé d’amnésie,
Enserrant les laissés pour compte
Entre les murs de l’hypocrisie.

Dormez ! dormez en paix braves gens !
La fin du monde est différée ;
Regardez le spectacle affligeant
Des prophètes mal inspirés !

Fermez les yeux sur les misères
D’un autre monde agonisant !
Pour des milliers d’êtres éphémères,
L’Apocalypse c’est le présent.


Ce texte est la propriété de Patrick Dabard.
Tous droits réservés ©
Toute modification interdite sans l’accord de l’auteur.

  le banissement n'est autre qu'une sorte d'autodafé symbolique indigne d'un site de poésie.
PAPEMICH


Dans le regard du poète, se consument les mots de l'âme
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
116 poèmes Liste
1676 commentaires
Membre depuis
5 novembre 2002
Dernière connexion
4 avril 2011
  Publié: 18 févr 2004 à 21:34 Citer vertical_align_bottom

C'est comme un beau retour en arrière, du temps de ce passage à l'an 2000.

Plein de justesse et de sarcasme dans le contenu..

J'aime bien...

Bravo !!

Papemich

  http://papemich.free.fr/
chimay Cet utilisateur est un membre privilège



Méfiez-vous du premier mouvement, il est toujours généreux. (Charles-Maurice de Talleyrand-Perigord)
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
257 poèmes Liste
5040 commentaires
Membre depuis
12 août 2002
Dernière connexion
23 avril 2019
  Publié: 19 févr 2004 à 01:29 Citer vertical_align_bottom

excellent, plein d'humour mordant
le coup du sablier il est

bravo !

chimay

  La musique danse, la poésie chante
patrick dabard Cet utilisateur est un membre privilège


Un bruissement d'aile peut faire trembler une étoile.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
96 poèmes Liste
6687 commentaires
Membre depuis
18 février 2004
Dernière connexion
27 janvier
  Publié: 21 févr 2004 à 09:47 Citer vertical_align_bottom


Merci à vous trois, le poète doit être aussi un témoin de son temps, ne croyez vous pas?
Amitiés a tous les trois. Patrick

  le banissement n'est autre qu'une sorte d'autodafé symbolique indigne d'un site de poésie.
JPH21
Impossible d'afficher l'image
Nous sommes nés pour mourir, Alors brûlons cette vie sans regrets
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
13 poèmes Liste
4761 commentaires
Membre depuis
8 janvier 2003
Dernière connexion
20 octobre 2020
  Publié: 27 févr 2004 à 04:56 Citer vertical_align_bottom

Tu m’as presque retiré les mots de la bouche Patrick !
Bon, je ne l’aurais sans doute pas formulé avec autant de bonheur
Mais tu résumes parfaitement ce que je pense et que beaucoup
D’autres pensent également.
Belle diatribe.
Amitiés,
Jean-Paul. Ah ! Nomination pour l’engagement.

  Amoureux de la vie, des femmes et du vin (Car je suis fier d'être Bourguignon
Volcane


Et s'il n'en reste qu'un je serai celui-là ! (Victor Hugo )
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
59 poèmes Liste
1991 commentaires
Membre depuis
29 septembre 2003
Dernière connexion
25 novembre 2004
  Publié: 15 mars 2004 à 04:31 Citer vertical_align_bottom

Poème plein de souffrance et de détresse où le monde sombre dans son propre regard défait...Je comprends mieux pourquoi tu as apprécié le mien (Mystiques)...Ta vision réaliste et blessée de cette société rejoint en effet mon regard sur le monde d'aujourd'hui, mais avec ton style propre.

Nomination pour tant d'acuité et de clairvoyance, pour tant de poésie aussi, même si elle fait mal...

Amitiés.

  VOLCANE
patrick dabard Cet utilisateur est un membre privilège


Un bruissement d'aile peut faire trembler une étoile.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
96 poèmes Liste
6687 commentaires
Membre depuis
18 février 2004
Dernière connexion
27 janvier
  Publié: 15 mars 2004 à 04:41 Citer vertical_align_bottom


Merci à vous deux de m'avoir lu encore une fois, et pour vos commentaires toujours aussi avisés.
Amitiés.
Patrick

  le banissement n'est autre qu'une sorte d'autodafé symbolique indigne d'un site de poésie.
YannikAntoine


Ce que mon coeur crie. C'est avec de l'encre que je l'écris.
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
38 poèmes Liste
1322 commentaires
Membre depuis
26 mars 2004
Dernière connexion
21 décembre 2004
  Publié: 8 juin 2004 à 06:31 Citer vertical_align_bottom

Patrick,

J'aime ton humour cinglant.
Nous partageons les mêmes révoltes.

J'affectionne les 2 derniers vers,
mais ces deux là sont très forts et bruyants
(si je peux utiliser cette expression} :
" Des relents de gaz intestinal,
S'échappent du cul des tout puissants
"


Nomination

Amitiés
YANNIK

  Yannik Fernandez
patrick dabard Cet utilisateur est un membre privilège


Un bruissement d'aile peut faire trembler une étoile.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
96 poèmes Liste
6687 commentaires
Membre depuis
18 février 2004
Dernière connexion
27 janvier
  Publié: 8 juin 2004 à 14:19 Citer vertical_align_bottom

Merci,Valter et Yannick, l'humour est aussi une arme et il ne faut pas s'en priver, surtout quand c'est pour la bonne cause.
Amitiés à tous les deux.
Patrick

  le banissement n'est autre qu'une sorte d'autodafé symbolique indigne d'un site de poésie.
Myosotis


Aimez-moi comme je vous aime
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
7 poèmes Liste
62 commentaires
Membre depuis
24 mai 2004
Dernière connexion
23 octobre 2007
  Publié: 12 août 2004 à 03:51 Citer vertical_align_bottom

Le titre m'a intriguée, j'ai lu et relu !!
Il fallait le faire !!!
Superbe résumé en rimes, plein de justesse, je suis admirative devant ce talent !!

Amicalement

Myosotis

 
patrick dabard Cet utilisateur est un membre privilège


Un bruissement d'aile peut faire trembler une étoile.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
96 poèmes Liste
6687 commentaires
Membre depuis
18 février 2004
Dernière connexion
27 janvier
  Publié: 12 août 2004 à 04:04 Citer vertical_align_bottom

Plein de justesse, hélas dirais-je!
Merci pour ton commentaire Myosotis.
Amitiés.
Patrick.

  le banissement n'est autre qu'une sorte d'autodafé symbolique indigne d'un site de poésie.
uldericka


À force de souffrir, la souffrance ce change parfois en bonheur.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
225 poèmes Liste
1077 commentaires
Membre depuis
14 novembre 2003
Dernière connexion
10 octobre 2014
  Publié: 23 août 2004 à 09:39 Citer vertical_align_bottom

C'est t'un super poème qui dégage un tres beau message. Ton message est clair. Tes vers sont tres bien écris. Tes figure de style tres bien choisie. Alors j'ai adorer ce poeme et ton style. Ce n'est pas la derniere fois que tu me vois te donner un commentaire.

Amicalement
Uldericka

  Un ange à vos côtés qui appaissera vos douleurs et vos craintes
patrick dabard Cet utilisateur est un membre privilège


Un bruissement d'aile peut faire trembler une étoile.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
96 poèmes Liste
6687 commentaires
Membre depuis
18 février 2004
Dernière connexion
27 janvier
  Publié: 23 août 2004 à 10:35 Citer vertical_align_bottom

Merci Uldericka, ton commentaire me va droit au coeur.
Amitiés.
Patrick.

  le banissement n'est autre qu'une sorte d'autodafé symbolique indigne d'un site de poésie.
Lauranne

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
13 poèmes Liste
490 commentaires
Membre depuis
6 juin 2004
Dernière connexion
4 avril
  Publié: 21 sept 2004 à 06:42 Citer vertical_align_bottom

Ah! Un poème plein d'ironie, qui dénonce! Il est parfait.
Je me lève et j'applaudis!

"Le vent du bonheur illusoire
Qui balaie la vallée des reclus,
Trainant vers le désespoir
Tous ceux que le système a exclu"

C'est bien vrai malheureusement...
( )
Lauranne

 
patrick dabard Cet utilisateur est un membre privilège


Un bruissement d'aile peut faire trembler une étoile.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
96 poèmes Liste
6687 commentaires
Membre depuis
18 février 2004
Dernière connexion
27 janvier
  Publié: 21 sept 2004 à 07:48 Citer vertical_align_bottom

lauranne, merci de tout coeur pour cette lecture et ce commentaire.
Amitiés.
Patrick.

  le banissement n'est autre qu'une sorte d'autodafé symbolique indigne d'un site de poésie.
patrick dabard Cet utilisateur est un membre privilège


Un bruissement d'aile peut faire trembler une étoile.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
96 poèmes Liste
6687 commentaires
Membre depuis
18 février 2004
Dernière connexion
27 janvier
  Publié: 22 sept 2004 à 04:18 Citer vertical_align_bottom

Gil, je ne doute pas un instant que ce cri puisse te parler, merci pour ton commentaire.
Amitiés.
Patrick.

  le banissement n'est autre qu'une sorte d'autodafé symbolique indigne d'un site de poésie.
Nicolas Reuge

Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
94 poèmes Liste
1037 commentaires
Membre depuis
27 octobre 2004
Dernière connexion
24 novembre 2020
  Publié: 20 nov 2004 à 14:59 Citer vertical_align_bottom

Je découvre ce poème, et j'avoue que le thème ne m'est pas étranger
Il est magnifique, j'adore !!
Amitiés.

Nicolas.

  Electron libre, un point c'est tout.
patrick dabard Cet utilisateur est un membre privilège


Un bruissement d'aile peut faire trembler une étoile.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
96 poèmes Liste
6687 commentaires
Membre depuis
18 février 2004
Dernière connexion
27 janvier
  Publié: 21 nov 2004 à 05:55 Citer vertical_align_bottom

Nicolas, tu as décidé de lire tout mes textes on dirait, merci pour ce nouveau commentaite.
Amitiés.
Patrick.

  le banissement n'est autre qu'une sorte d'autodafé symbolique indigne d'un site de poésie.
verso
Impossible d'afficher l'image
ferme les yeux et tu verras
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
42 poèmes Liste
1461 commentaires
Membre depuis
1er mars 2005
Dernière connexion
18 février
  Publié: 17 mai 2005 à 17:30 Citer vertical_align_bottom

Quel magique contraste alternant le show colorisé et le froid noir et blanc. J'ai cherché le moins visité et j'ai trouvé le plus visiteur. Smooth operator. (merci tardivement pour tes commentaires que je viens de lire) verso

 
Andjik
Impossible d'afficher l'image
Le sucre ne vaut rien lorsque c'est le sel qui vous manque.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
179 poèmes Liste
5973 commentaires
Membre depuis
21 mai 2004
Dernière connexion
21 juin 2021
  Publié: 18 mai 2005 à 01:54 Citer vertical_align_bottom

Une belle satire de ce monde en perdition. Mieux vaut retourner à ses sources pour sauver ce qui reste à sauver.
J'admire bcp cette force d'engagement que tu as Patrick!

J'ai aimé ma lecture

Amicalement!

Yvano

  J'aurais voulu que tu voies l'homme que je suis devenu.
patrick dabard Cet utilisateur est un membre privilège


Un bruissement d'aile peut faire trembler une étoile.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
96 poèmes Liste
6687 commentaires
Membre depuis
18 février 2004
Dernière connexion
27 janvier
  Publié: 18 mai 2005 à 02:36 Citer vertical_align_bottom

Merci beaucoup Verso et Yvano pour cette lecture.
Amitiés.
Patrick.

  le banissement n'est autre qu'une sorte d'autodafé symbolique indigne d'un site de poésie.
Page : [1] 2 :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 2595
Réponses: 27
Réponses uniques: 14
Listes: 0 - Voir

Page : [1] 2

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0359] secondes.
 © 2000 - 2022 VizFX.ca - Tous droits réservés  | Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.