Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles & Formes courtes
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
Les parutions
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 2
Invités : 63
Invisible : 0
Total : 65
· Orélia · Dukes Forever
13292 membres inscrits

Montréal: 26 février 16:38:57
Paris: 26 février 22:38:57
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes d'amour :: (r)ose vertical_align_bottom arrow_forward_ios

Page : [1] :: Répondre
Billie


Ma bouteille à l'amer, je la vide, néant inné d'idées perdues en mer...
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
123 poèmes Liste
1718 commentaires
Membre depuis
11 février 2007
Dernière connexion
6 juil à 06:03
  Publié: 15 déc 2008 à 10:22
Modifié:  15 déc 2008 à 16:52 par Billie
Citer vertical_align_bottom

(r)Ose

Tout commence,
S'écrit une histoire,
Les mots coulent, elle débute à la fin d’un soir,
Parfois les phrases butent, mais, dans l’espoir, se défoulent
Les images sont belles, sentiments agréables défilent en foule
Tout se suit, logique, merveilleux dans l’éternel magnifique
Mais un soir, la plume s’éteint, l’encre n’est plus, sarcastique
Les points au creux de nos yeux marquent la fin
On attend d’être réapprovisionné en liquide coloré
Et de réapprivoiser le papier sous nos doigts édulcorés

Mais rien ne vient, rien de rien.
Les écritures se délassent.
L’histoire trépasse.

Un jour, peut-être demain, d’autres yeux seront miens
D’autres lignes inscriront sur les phrases de mon corps
Un « nous » nouveau et dans nos cœurs, un transport
A l’aube d’or encore, nos âmes se dévorent et la feuille se consume sans effort.
Parfaits décors d’une passion transcendante.
Alors se révèle le mirage des histoires précédentes,
Aux tournures souvent maladroites (le senti ment, sonne parfois faux…)

Nos vies comme des chansons, répètent un refrain de plus en plus haut
Le couplet change et la fin est une apothéose.

Alors regarde-moi et ose.





Billie (photo personnelle)



(Désolée, j'ai eu des problèmes de modifications avec mon PC (à chaque fois que je voulais enregistrer des modifications, mon PC se bloquait et je devais le redémarrer) alors j'ai dû effacer le poème et le publier de nouveau)

  CAUSTiQUE
Billie


Ma bouteille à l'amer, je la vide, néant inné d'idées perdues en mer...
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
123 poèmes Liste
1718 commentaires
Membre depuis
11 février 2007
Dernière connexion
6 juil à 06:03
  Publié: 15 déc 2008 à 16:56 Citer vertical_align_bottom

Nostalgie, regret de la vision passée, mais aussi, mûrir vis à vis de celle-ci...

Merci d'être passée...

Bise

  CAUSTiQUE
Eliawe Cet utilisateur est un membre privilège


Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
71 poèmes Liste
8937 commentaires
Membre depuis
5 novembre 2007
Dernière connexion
23 avr 2019 à 00:26
  Publié: 16 déc 2008 à 01:57 Citer vertical_align_bottom

L'histoire trépasse mais s'en revient toujours s'écrire d'une autre manière...

"Les points au creux de nos yeux marquent la fin
On attend d’être réapprovisionné en liquide coloré
Et de réapprivoiser le papier sous nos doigts édulcorés"

Surtout ce morceau-là.

 
Rêveuse de Bulle


Enfant des nuits noires.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
81 poèmes Liste
1617 commentaires
Membre depuis
9 novembre 2006
Dernière connexion
12 nov 2012 à 09:28
  Publié: 16 déc 2008 à 03:50 Citer vertical_align_bottom

Merci d'avoir Osé de poster ce poème.
La lecture est magnifique.


Yaël

  Ne contemple pas le sac pesant sur tes épaules, et fonce vers le chemin qu'il te reste à parcourir...
James


La vie est la cruauté de la mort (James)
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
17 poèmes Liste
23835 commentaires
Membre depuis
4 octobre 2006
Dernière connexion
23 sept à 15:55
  Publié: 16 déc 2008 à 05:53 Citer vertical_align_bottom

tes mots m'enrichissent de ton encre !

bisous

james

  Membre de la Société des poètes Français.
Lunastrelle Cet utilisateur est un membre privilège



La perfection n'est pas de ce monde.
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
359 poèmes Liste
20766 commentaires
Membre depuis
6 avril 2006
Dernière connexion
2 août 2023 à 22:00
  Publié: 20 déc 2008 à 05:54 Citer vertical_align_bottom

C'est pas mort, mais juste en évolution, et c'est beau...

  Je suis comme ce temps que l'on ne remonte pas : décalée et détraquée.
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 2297
Réponses: 5
Réponses uniques: 5
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :

Ma douce Lunastrelle (Amitié)
Auteur : angetine au sol
mat (Amour)
Auteur : Eylork
Sms (Tristes)
Auteur : aristide
Chroniques meurtières (chap.2, part.1) (Nouvelles littéraires)
Auteur : Anchentria
Chroniques meurtrières (chap.8, Part.2) (Nouvelles littéraires)
Auteur : Anchentria
M'aimes-tu sans moi... (Amour)
Auteur : Serge
Des chiens dans la nuit (chapitre 3, partie 2) (Nouvelles littéraires)
Auteur : Anchentria
Le p'tit chat du Bon Dieu... (Amour)
Auteur : Alphonse BLAISE.
Le coeur au bord des lèvres- et l'âme en vomissure. (Amour)
Auteur : Aeshne
Chroniques meurtrières (chap.5, Part.1) (Nouvelles littéraires)
Auteur : Anchentria
Chroniques meutrières (chap.6) (Nouvelles littéraires)
Auteur : Anchentria
Souvenirs d'école... (Amour)
Auteur : Rêveuse de Bulle
Des chiens dans la nuit (chapitre 3, partie 3) (Nouvelles littéraires)
Auteur : Anchentria

 

 
Cette page a été générée en [0,0159] secondes.
 © 2000 - 2024 VizFX.ca - Tous droits réservés  | Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.