Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles & Formes courtes
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 2
Invités : 31
Invisible : 0
Total : 33
· mido ben · Trident
13329 membres inscrits

Montréal: 2 mars 11:22:04
Paris: 2 mars 17:22:04
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes d'amour :: la diva... Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
mourad


nul n'a écrit, peint ou sculpté que pour sortir de l'enfer (artaud)
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
64 poèmes Liste
656 commentaires
Membre depuis
1er mai 2008
Dernière connexion
2 avril 2015
  Publié: 28 déc 2008 à 18:35
Modifié:  29 déc 2008 à 04:01 par Lunastrelle
Citer     Aller en bas de page

remplie de chagrin et d'espoir une ligne par ta voix
redresse la lumière dans le cœur de mon cœur
l'amour n'est qu'un secret dans tes armoires
qui enjolive les murs et les trottoirs
et quand tu dormiras
c'est l'écho de ton sommeil qui est plus fort
que la nuit sobre
car il sème l'émerveillement
le vouloir vivre, libre, heureux, et tendrement
tes mains sont des magnolias d'orient
qui font rêver l'aridité des enterrements
et plus rapidement que les regards
de ton sourire lilas ils se précipitent au ciel
celui des illuminations, celui des hirondelles
et qui t'appellent...la diva

  un jour tu vies, un jour tu meurs, un jour tu ries, un jour tu pleurs, c'est ça la vie...c'est ça l'amour
James


La vie est la cruauté de la mort (James)
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
14 poèmes Liste
23546 commentaires
Membre depuis
4 octobre 2006
Dernière connexion
2 mars
  Publié: 29 déc 2008 à 04:42
Modifié:  29 déc 2008 à 04:43 par James
Citer     Aller en bas de page

de belles images avec tous ces vers parfumés

merci pour cette poésie

james

  Membre de la Société des poètes Français.
Miroir


"il est un " (poème de Parménide)
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
106 poèmes Liste
673 commentaires
Membre depuis
10 novembre 2008
Dernière connexion
2 novembre 2017
  Publié: 29 déc 2008 à 07:31 Citer     Aller en bas de page



un délice à lire ce poème Mourad , j'ai bcp aimé ...merci bcp

 
Alphonse BLAISE.

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
301 poèmes Liste
15552 commentaires
Membre depuis
18 juin 2006
Dernière connexion
26 février
  Publié: 6 jan 2009 à 08:25 Citer     Aller en bas de page

Des mots qui s'envolent jusqu'au ciel.... et Alex

 
okana


Plume légère, aquarelle du coeur, partager mon bonheur, sur la page de mes douceurs.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
193 poèmes Liste
7801 commentaires
Membre depuis
20 janvier 2007
Dernière connexion
30 décembre 2012
  Publié: 11 jan 2009 à 19:28 Citer     Aller en bas de page

Bonsoir Mourad, un pur délice , de très belles images..Bravo de Nicole tendresse...

  Nicole chaput. *Okana *...
Lunastrelle Cet utilisateur est un membre privilège



A chaque souffle s'accorde un vagabond
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
359 poèmes Liste
20765 commentaires
Membre depuis
6 avril 2006
Dernière connexion
14 janvier
  Publié: 31 jan 2009 à 07:25 Citer     Aller en bas de page

Diva... Ça ressemble à Déesse, tu ne trouves pas...?


Beaucoup aimé cette lecture...

  Je suis comme ce temps que l'on ne remonte pas : décalée et détraquée.
mourad


nul n'a écrit, peint ou sculpté que pour sortir de l'enfer (artaud)
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
64 poèmes Liste
656 commentaires
Membre depuis
1er mai 2008
Dernière connexion
2 avril 2015
  Publié: 3 mars 2009 à 14:53 Citer     Aller en bas de page

merci infiniment chères amies (is)....c'est toujours un plaisir d'avoir de votre passage (et je m'excuse si mes commentaires tardent, ce n'est que la charge du quotidien qui m'empêche, mais il y a toujours une partie du coeur qui ne bat qu'avec vos mots)

  un jour tu vies, un jour tu meurs, un jour tu ries, un jour tu pleurs, c'est ça la vie...c'est ça l'amour
SélénaéLaLouveFéline

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
259 poèmes Liste
9826 commentaires
Membre depuis
29 février 2008
Dernière connexion
12 février
  Publié: 11 juil 2009 à 12:34 Citer     Aller en bas de page

Jolie Diva qui s'envole

Beau poème Mourad

A bientôt

La Lionne

 
mourad


nul n'a écrit, peint ou sculpté que pour sortir de l'enfer (artaud)
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
64 poèmes Liste
656 commentaires
Membre depuis
1er mai 2008
Dernière connexion
2 avril 2015
  Publié: 11 juil 2009 à 12:42 Citer     Aller en bas de page

merci miss ton passage refait vivre mon poème

  un jour tu vies, un jour tu meurs, un jour tu ries, un jour tu pleurs, c'est ça la vie...c'est ça l'amour
CoeurOuvert


Il nous faut peu de mots pour exprimer l'essentiel. [Paul Eluard]
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
21 poèmes Liste
150 commentaires
Membre depuis
15 décembre 2009
Dernière connexion
1er mars 2015
  Publié: 15 déc 2009 à 15:54 Citer     Aller en bas de page

Le parcours de ce poème me fut plaisant... Très jolie...

  Ecrire n'est-ce pas se lever au milieu de la nuit, parmi les choses réelles et irréelles, proches et étrangères, aller jusqu'au bout de sa folie, troubler le sommeil des gisants, annoncer l'aube ? Jean SULIVAN
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 1839
Réponses: 9
Réponses uniques: 8
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :

Un nouveau printemps (Amour)
Auteur : Ashimati
Jaune flambant neuf (Amour)
Auteur : Hassan
Ton Corps (Amour)
Auteur : angelot
Ta Geisha (Amour)
Auteur : angelot
Confessions (Amour)
Auteur : Hassan
L’amour avec un grand A (Amour)
Auteur : Mystic4Ever
Attirance ( cc ) (Amour)
Auteur : ARABESQUES
Il paraît…… (Amour)
Auteur : Mystic4Ever
Pourquoi tant de « M » (Tristes)
Auteur : Mystic4Ever
A Coeur Mystic (Amour)
Auteur : Galaad
Rencontre ingénue ( Sophie Soleil et Adweb ) (Collectifs)
Auteur : Eylork
Faèthsafijl/ Errances de l'amour (Amour)
Auteur : Bakemono no Nisemono

 

 
Cette page a été générée en [0,0346] secondes.
 © 2000 - 2021 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.