Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles & Formes courtes
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
Vos parutions
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 3
Invités : 89
Invisible : 0
Total : 92
· plume-éphémère · QUOIQOUIJE · ode3117
13218 membres inscrits

Montréal: 10 déc 04:04:45
Paris: 10 déc 10:04:45
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes tristes :: J'étais vertical_align_bottom arrow_forward_ios

Page : [1] :: Répondre
Stegobulle


Entre mon ombre et sa lumière
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
142 poèmes Liste
341 commentaires
Membre depuis
11 décembre 2007
Dernière connexion
6 décembre
  Publié: 29 juil 2019 à 13:57 Citer vertical_align_bottom

J'étais si drôle, j'étais si tendre
Là je me sens à la ramasse
Je suis trop sec, un cœur à fendre
Je bois l'amer et plus la tasse

J'étais si bien, j'étais si fier
Là c'est comme si j'étais d'la baise
Je me sens con, et plus qu'hier
Ça sent le fiel et le malaise

J'étais heureux, j'étais de taille
Là j'ai l'impression que ça flanche
Je cherche encore où est la faille
Ça sent la terre, les roses blanches

J'étais aimant, ou bien trop moi
Là c'est comme si c'était de trop
Trop de ténèbres et de pourquoi
Ça sent l'acide et le chaos

J'étais d'argile et de métal
Là je ne suis plus que poussière
Que le vent tourne m'est égal
Mes cendres s'en vont prendre l'air.

  Quand on observe des ruines, on se dit qu'il n'y a que l'extérieur qui n'ait pas été rongé...
Stegobulle


Entre mon ombre et sa lumière
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
142 poèmes Liste
341 commentaires
Membre depuis
11 décembre 2007
Dernière connexion
6 décembre
  Publié: 29 juil 2019 à 14:23 Citer vertical_align_bottom

Merci

  Quand on observe des ruines, on se dit qu'il n'y a que l'extérieur qui n'ait pas été rongé...
Pascal S.

Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
61 poèmes Liste
239 commentaires
Membre depuis
5 septembre 2014
Dernière connexion
6 novembre 2021
  Publié: 30 juil 2019 à 03:50 Citer vertical_align_bottom

Des vers qui dans leur fond ne me sont pas indifférents...

Merci pour le partage

  Sur terre comme au ciel
Chlamys


L'incertitude est l'essence-même de l'aventure amoureuse. Oscar Wilde
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
77 poèmes Liste
1486 commentaires
Membre depuis
26 décembre 2017
Dernière connexion
6 décembre
  Publié: 30 juil 2019 à 04:33 Citer vertical_align_bottom

Un texte touchant. Je me dis en le lisant que tu es toujours "drôle, tendre, bien, heureux et aimant" mais n'as pas l'occasion de le manifester en ce moment. (Je suis une éternelle optimiste).

  Vint un temps où le risque de rester à l'étroit dans un bourgeon était plus douloureux que le risque d'éclore - Anaïs Nin
Maschoune

Modératrice


Un petit baiser, comme une folle araignée, te courra par le cou... A. RIMBAUD
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
221 poèmes Liste
13538 commentaires
Membre depuis
26 mars 2015
Dernière connexion
8 décembre
  Publié: 30 juil 2019 à 06:28 Citer vertical_align_bottom

Je rejoins Chlamys : un texte touchant...

Merci à toi !

  "Me reviennent les instants partagés. D'autres ont disparu. Et s'inventent ceux que j'ai manqués."D. de Vigan
Cidnos
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
66 poèmes Liste
3310 commentaires
Membre depuis
6 novembre 2015
Dernière connexion
9 décembre
  Publié: 30 juil 2019 à 15:24 Citer vertical_align_bottom

UN bon rythme ... per me
J'aime

 
Myo


Le bonheur se trouve comme un myosotis, tout petit, tout gentil dans un coin de la vie...
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
257 poèmes Liste
4326 commentaires
Membre depuis
14 juin 2004
Dernière connexion
19 novembre
  Publié: 2 août 2019 à 14:25 Citer vertical_align_bottom

Un style qui vise juste.
Des mots percutants, ni trop ni trop peu, pour ressentir la détresse de ces états d'âme.

J'aime beaucoup...mais j'espère que c'est un état passager ou fictif.

Bravo

Myo

 
ode3117 Cet utilisateur est un membre privilège

Statut: En ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
705 poèmes Liste
28559 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
10 décembre
  Publié: 4 août 2019 à 10:33 Citer vertical_align_bottom

On est cœur tendre, on devient pierre, les sentiments sont éphémères et plus d'écoute à nos prières.
Ton poème est très touchant, j'y suis très sensible.
Bien amicalement ODE 31 - 17

  OM
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 801
Réponses: 7
Réponses uniques: 7
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0217] secondes.
 © 2000 - 2022 VizFX.ca - Tous droits réservés  | Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.