Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles & Formes courtes
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
Vos parutions
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 0
Invités : 68
Invisible : 0
Total : 68
13737 membres inscrits

Montréal: 26 juil 21:07:23
Paris: 27 juil 03:07:23
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes tristes :: Décomposition de l'âme Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
CaRnAgE Cet utilisateur est un membre privilège

Webmaster

Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
36 poèmes Liste
1810 commentaires
Membre depuis
7 avril 2002
Dernière connexion
20 avril
  Publié: 4 mai 2002 à 23:18 Citer     Aller en bas de page

L’hiver, être de froid et d’angoisse morbide
S’abat sur mon âme, la transperçant sans cesse
Moult cristaux d’eau dans leur ballet m’oppressent
Congèlent ma raison, me transcendent de vide

Dans cet espace désert, je me suis égaré
Perdu dans ce pays, encerclé par le noir
Qui nourrit mon délire, je ne vois plus d’espoir
Dans ce monde cruel, condamné à errer

Je cherche une bouée hors de ma mer figée
Un besoin de chaleur motive mes efforts
Je ne peux espérer : je n’ai aucun support
De cette souffrance je veux me dégager

Pire la solution que ne l’est le problème
Âme décomposée sera ma destinée
Ma seule aspiration : mon malheur terminé
De ce bonheur nouveau, ma mort est la baptême

Olivier Phénix, Philippe Le, Louis Sassville et François Maillet

  FrancoisMaillet.com
Meaningless


Finding beauty in the dissonance
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
34 poèmes Liste
275 commentaires
Membre depuis
23 avril 2003
Dernière connexion
20 mai 2005
  Publié: 19 déc 2003 à 10:44 Citer     Aller en bas de page

Wow, c'est vraiment triste mais c'est si bien exprimer. Sa donne l'occasion de voir que tout le monde souffre. Bravo.

  Ce qui aurait pu tout changer, le change forcément
last_cry

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
11 poèmes Liste
826 commentaires
Membre depuis
24 février 2004
Dernière connexion
10 septembre 2005
  Publié: 21 nov 2004 à 06:53 Citer     Aller en bas de page

Magnifique!!!
J'ai beaucoup aimé
Amitiés

Nab

  Une étoile a rejoint le ciel ...
BJORANGELK
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
32 poèmes Liste
475 commentaires
Membre depuis
18 décembre 2005
Dernière connexion
15 mars
  Publié: 3 jan 2006 à 17:45 Citer     Aller en bas de page

Bonjour CARNAGE!
Ton poème est très beau et bien écrit.
Je suis content de ma lecture et de trouver de beaux poèmes plus anciens.

Amicalement, BJORANGELK.

 
Lunastrelle Cet utilisateur est un membre privilège



A chaque souffle s'accorde un vagabond
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
359 poèmes Liste
20765 commentaires
Membre depuis
6 avril 2006
Dernière connexion
14 juin
  Publié: 18 févr 2007 à 10:48 Citer     Aller en bas de page

J'ai beaucoup apprécié ce poème moi aussi...Des images frappant les yeux avec une telle force, surtout dans le deuxième paragraphe...

Amitiés

Justine

  Je suis comme ce temps que l'on ne remonte pas : décalée et détraquée.
Bestiole Cet utilisateur est un membre privilège

Administratrice


Pourrait-on rêver mieux comme ultime lecture Que le livre infini de tes lèvres qui tremblent ? (@Chimay)
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
299 poèmes Liste
18976 commentaires
Membre depuis
25 juin 2004
Dernière connexion
5 juillet
  Publié: 4 févr 2008 à 14:26 Citer     Aller en bas de page

Superbe Franck, très belle composition de fragments d'âme

  Megliu dà que prumette (proverbe corse) - Traduction : C'est mieux de donner que de promettre
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 5777
Réponses: 5
Réponses uniques: 5
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0233] secondes.
 © 2000 - 2021 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.