Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles & Formes courtes
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
Vos parutions
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 4
Invités : 22
Invisible : 0
Total : 26
· ode3117 · Avraham · Jean-Claude · monthery
13660 membres inscrits

Montréal: 29 jan 02:53:50
Paris: 29 jan 08:53:50
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Autres poèmes :: Rêverie Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Jean-Louis


La vie, ce que l'on en fait, est comme un jardin...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
171 poèmes Liste
5051 commentaires
Membre depuis
29 octobre 2015
Dernière connexion
27 janvier
  Publié: 14 nov 2015 à 15:48
Modifié:  14 nov 2015 à 17:16 par Tilou8897
Citer     Aller en bas de page

Rêverie

J'ai rencontré, cette nuit, où je ne dormais plus
Un monde de rêve peuplé de jeunes filles au regard bleu et doux.
Elles riaient dans une prairie fleurie et pareil à des pétales soulevées par le vent
S'avançaient vers moi , charmantes et légères
Leurs bouches blanches et roses pleines de fraîcheur.
Je restai là à les regarder dans un abandon délicieux
Lorsque la plus grande s'approchant de moi me toucha le bras
Viendriez-vous avec nous à La Bernerie; des amis nous y attendent.
Je les suivis le long d'un chemin plein de peupliers bruissants
Jusqu'à la grille très ancienne d'une grande maison grise.
Sur les marches du perron un gros chat pliait son échine et miaulait les yeux mi-clos.
Je me retournai, les jeunes filles avaient disparues, la maison, le chat n'étaient plus là.
Le cœur froid, l'âme triste dans la chambre aux fenêtres noires le rêve s'était évanoui.








  Poésie, la vie entière
Jean-Louis


La vie, ce que l'on en fait, est comme un jardin...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
171 poèmes Liste
5051 commentaires
Membre depuis
29 octobre 2015
Dernière connexion
27 janvier
  Publié: 17 nov 2015 à 04:42 Citer     Aller en bas de page

Merci Hubix et Lechantdupossible m'avoir lu ; vous m'invitez à poursuivre chez vous ma découverte de ce site
Je suis impressionné par la qualité et la quantité de poèmes et autres écrits proposés
Cette richesse et ces futurs échanges laissent augurer beaucoup de plaisir.
Ulm47.

  Poésie, la vie entière
Jean-Louis


La vie, ce que l'on en fait, est comme un jardin...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
171 poèmes Liste
5051 commentaires
Membre depuis
29 octobre 2015
Dernière connexion
27 janvier
  Publié: 18 jan 2016 à 16:42 Citer     Aller en bas de page

Bonsoir adameve

Merci pour votre propos chaleureux pour ce poème, qui était le premier à mon arrivée chez LPDP

Amicalement
ulm47

  Poésie, la vie entière
Lysée


L'Amitié est un Joyau si rare que le Coeur seul peut lui servir d'Ecrin!
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
159 poèmes Liste
1676 commentaires
Membre depuis
20 mai 2007
Dernière connexion
12 juillet 2021
  Publié: 28 avr 2016 à 13:03 Citer     Aller en bas de page

[i][/i]Bonsoir,


J'aurais aimé connaitre la suite..

Je me revoyais, plongée dans le roman du Grand Meaulnes, à savoir pourquoi !!

Au Plaisir,
Lysée.

  Lysée
Jean-Louis


La vie, ce que l'on en fait, est comme un jardin...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
171 poèmes Liste
5051 commentaires
Membre depuis
29 octobre 2015
Dernière connexion
27 janvier
  Publié: 29 avr 2016 à 04:15
Modifié:  29 avr 2016 à 04:17 par Jean-Louis
Citer     Aller en bas de page

Bonjour Lysée
Oui c'est vrai on peut penser à la partie de plaisr du Grand Maulnes
ou à Francis Jammes.....Vous qualifiez parfois vos vers de modestes et bien ceux-là le sont également.
Amicalement

  Poésie, la vie entière
josette


la vie est une belle rose qui s'épanouit lentement
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
778 poèmes Liste
4131 commentaires
Membre depuis
20 février 2010
Dernière connexion
12 mai 2021
  Publié: 6 nov 2016 à 12:24 Citer     Aller en bas de page

magnifique et touchant poème, qui nous plonge dans un univers féerique,peuplé de fort belles images! dommage que ce ne soit qu'un rêve, JEAN-LOUIS... mais on ne sait jamais!

merci pour ce merveilleux partage,

délicieuse soirée,

sincères amitiés,

Josette



 
Jean-Louis


La vie, ce que l'on en fait, est comme un jardin...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
171 poèmes Liste
5051 commentaires
Membre depuis
29 octobre 2015
Dernière connexion
27 janvier
  Publié: 7 nov 2016 à 16:50 Citer     Aller en bas de page

Bonsoir Josette,
Merci pour ton appréciation. C'était un de mes premiers poèmes et tu es gentille car il possède bien des défauts.
Je ne sais pas si on a e droit de rependre un poème et le proposer à nouveau
Amicalement

  Poésie, la vie entière
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 1459
Réponses: 6
Réponses uniques: 3
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0242] secondes.
 © 2000 - 2022 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.