Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles & Formes courtes
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 2
Invités : 35
Invisible : 0
Total : 37
· Lykan
Équipe de gestion
· Catwoman
13340 membres inscrits

Montréal: 18 avr 13:54:35
Paris: 18 avr 19:54:35
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes tristes :: L’adieu Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
La Brune Colombe


Au jour du jugement dernier, la plume du poète pèsera plus lourd que l'épée du guerrier.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
268 poèmes Liste
3818 commentaires
Membre depuis
3 janvier 2014
Dernière connexion
8 avril
  Publié: 25 oct 2020 à 22:49
Modifié:  26 oct 2020 à 19:30 par La Brune Colombe
Citer     Aller en bas de page



L’adieu

Je n’ai pas saisi ma chance en ce jour si précieux
Elle attendait de moi bien plus deux, trois mots
Et c’est le cœur trop lourd ou sans doute peureux
Que Je n’ai pas su livrer là les bons propos

Je guettais ce moment depuis tellement longtemps
L’avais-je sans doute rêvé un peu de trop
Dépassé par l’ampleur du plus beau sentiment
J’en ai perdu ma langue et ce ne fut pas beau

J’avais tant à dire pourtant sur le moment
Aucun mot n’est sorti et j’aurais tant souhaité
Lui confier ces deux ans bien trop vite écoulés
Où j’ai songé à elle et ce à chaque instant

C'en est fini de nous sans vraiment de début
Bloqué par cette épreuve j’ai loupé le coche
M’emmenant à la gare elle n’en dit pas plus
Le visage tout humide et les mains dans les poches

J’ai regretté l’échec en la voyant partir
Et j’ai pleuré sur le pavé au moins une heure
Ne sachant où aller, même qui prévenir
Que malgré cet adieu elle reste dans mon cœur.

 
Y.D Cet utilisateur est un membre privilège


Nouvelle: Ariane, consulter mon journal
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
329 poèmes Liste
5980 commentaires
Membre depuis
7 décembre 2010
Dernière connexion
13 avril
  Publié: 26 oct 2020 à 11:15 Citer     Aller en bas de page

Touché !!!

Yvon

  YD
mido ben

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
234 poèmes Liste
16933 commentaires
Membre depuis
7 mai 2013
Dernière connexion
17 avril
  Publié: 26 oct 2020 à 12:11 Citer     Aller en bas de page

Touchante lecture

  mes mots viennent de l'encre de mes souvenirs et quotidien
Mawringhe Cet utilisateur est un membre privilège


Cambre d'Aze, montagne de mon coeur... Mon éternelle muse !
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
237 poèmes Liste
3016 commentaires
Membre depuis
13 novembre 2018
Dernière connexion
23 janvier
  Publié: 26 oct 2020 à 14:56 Citer     Aller en bas de page

Bonsoir La Brune Colombe,

Un poème émouvant où cette situation de "non-dits" laisse tant de regrets...

Pour une note plus positive, rappelle toi que la vie parfois réserve de belles surprises et ce qui doit-être sera ! Là, tu auras les mots pour tout dire, fais toi confiance.



Mawr

  Les mots sont à la pensée ce que l'eau est à la terre: la vie!
SHElene


"On ne peut voir la lumière sans l'ombre..."
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
184 poèmes Liste
1736 commentaires
Membre depuis
27 décembre 2018
Dernière connexion
18 avril
  Publié: 26 oct 2020 à 15:26 Citer     Aller en bas de page

Si elle te lisait, l'échec serait moins lourd. Emouvante poésie Brune Colombe.

  SHElene
fée de blé


La beauté est là où y s'y attend le moins
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
86 poèmes Liste
179 commentaires
Membre depuis
27 février 2019
Dernière connexion
16 novembre 2020
  Publié: 16 nov 2020 à 08:34 Citer     Aller en bas de page

Parfois les mots restent prisonniers de nos peurs, même si bien fort nous aimerions leur donner liberté. Touchante poésie

  Fée de blé
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 287
Réponses: 5
Réponses uniques: 5
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0195] secondes.
 © 2000 - 2021 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.