Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles & Formes courtes
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 0
Invités : 3
Invisible : 0
Total : 3
13326 membres inscrits

Montréal: 28 févr 20:13:42
Paris: 1er mars 02:13:42
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Nouvelles littéraires :: Chipolatapaprika Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Fried

Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
106 poèmes Liste
836 commentaires
Membre depuis
11 mai 2017
Dernière connexion
28 février
  Publié: 7 avr 2019 à 05:08
Modifié:  8 avr 2019 à 03:33 par Emme
Citer     Aller en bas de page

Au creux du logis des petites souris situé dans le tréfonds d'un terrier sous le noisetier du jardin, il y a l’effervescence d’avant l’histoire.
C’est que Mamaouse va commencer le récit des aventures de Chipolatapaprika.
Après avoir survécu à Neige la terrible, après s’être fait marcher sur la queue par Grandmaladroit, il est arrivé une nouvelle aventure à Chipolata.

Mamaouse s'impatiente effectue un léger pianotage de ses petites pattes, lisse ses moustaches et fait les gros yeux à tout son petit monde, (il ne faut pas croire que leur logis est exigu).
- Les enfants un peu de silence, sinon il se pourrait bien que Lucifer ou Neige vous entendent !
Frémissements de moustaches dans l’assemblée, associer Lucifer le méchant chat de tous les contes et Neige la terrible chatte noire des voisins de notre jardin, c’était l’horreur absolue.
Mamaouse commence son récit :
- Tout d’abord je dois vous dire que Chipolata va bien, vous savez que je l’avais envoyée en mission noisette, ce matin. Elle était donc en errance tout près d’ici dans les grandes herbes du jardin.
Elle a entendu Grandmaladroit marcher dans le jardin, s’approcher et s’assoir près d’elle sous le noisetier.
- Aaaah ! ooooh !
- Chut !
- Hum hum ! Je disais, il s’est assis et a commencé à ramasser nos noisettes, comme chaque année il était venu faire ses provisions lui aussi. Chipolata qui était cachée sous du trèfle a remarqué qu’il avait écrasé quelques noisettes sous ses chaussures. Elle a alors essayé de prendre quelques morceaux et Grandmaladroit l’a vue, hem, je crois que nous l’avons sous-estimé.
Après un coulissement et rapprochement subtil de son bras, il s’est alors d’un geste vif et précis, emparé de Chipolata ! Elle a juste eu le temps de sentir une grosse main se refermer sur elle, avant d’être transportée dans les airs et déposée dans un grand plat remplie de noisettes où elle s’est retrouvée prisonnière.
Imaginez-vous que dans ce plat il y avait plus de noisettes que dans notre garde-manger pour toute une année. Voilà que le plat s’est mis à bouger et elle a été emmenée à l’intérieur de grande-maison.
- Wouaaa !
- Chut !
- Alors voilà, Chipolata se demandait à quelle sauce elle allait être mangée, elle prononçait tremblante une incantation quand Grandmaladroit a pris une noisette pour la porter à sa bouche et … elle a entendu un horrible grand croc !
Il a alors sorti de sa grande bouche pleine de dents, un petit morceau qu'elle a pu grignoter.

Il s’est avéré que Grandmaladroit a été très gentil, avant de nous la ramener, il lui a même servi de délicieux morceaux de fromage qu’elle s’est empressée de manger. Vous connaissez toutes l’appétit de Chipolata et sa légendaire gourmandise… elle est en ce moment même soignée à l’infirmsouricerie pour indigestion. Mes petites souris que cela vous serve de leçon mais j’envisage maintenant pour les plus braves d’entre vous, des missions grande-maison.

Photo que j'ai prise de Chipolatapaprika

 
Y.D Cet utilisateur est un membre privilège


Nouvelle: Ariane, consulter mon journal
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
327 poèmes Liste
5939 commentaires
Membre depuis
7 décembre 2010
Dernière connexion
27 février
  Publié: 7 avr 2019 à 10:20 Citer     Aller en bas de page

Petit conte fort sympa. pour la petite histoire, mon chat me ramenait régulièrement des mulots à la maison. quand il les négligeaient, je devais les attraper, mon souci c'était de les prendre en bonne santé, pour pouvoir les relâcher dans le jardin..;

Yvon

  YD
Fried

Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
106 poèmes Liste
836 commentaires
Membre depuis
11 mai 2017
Dernière connexion
28 février
  Publié: 7 avr 2019 à 12:45 Citer     Aller en bas de page

Hello Y. D merci pour ta lecture et ton appréciation.
Il est beau ton chat, beaucoup font comme tu dis. J'en ai eu un qui attrapait des lapins, un jour on l'a emmené en vacances avec nous dans les Landes, il nous a ramené un écureuil.

 
Sybilla

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
94 poèmes Liste
14985 commentaires
Membre depuis
28 août 2012
Dernière connexion
10 février
  Publié: 7 avr 2019 à 16:50 Citer     Aller en bas de page



Bonsoir Fried,

J'ai adoré lire ton histoire !
Bravo !



Belle soirée !
Mes amitiés
Sybilla

  Le rêve est le poumon de ma vie
Fried

Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
106 poèmes Liste
836 commentaires
Membre depuis
11 mai 2017
Dernière connexion
28 février
  Publié: 8 avr 2019 à 01:15 Citer     Aller en bas de page

Bonjour Sybilla,
Je suis heureux que tu aïs apprécié mon récit.
Amitié également et big bisou :-)

 
RiagalenArtem


Regards sur l'Invisible
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
161 poèmes Liste
3647 commentaires
Membre depuis
3 août 2012
Dernière connexion
31 janvier
  Publié: 10 avr 2019 à 06:22 Citer     Aller en bas de page

Bonjour Fried,
je me suis laissé prendre à ta petite hisoire...même si je suis félin, je croquerai pas ta Chipolatapaprika mais tu la rends craquante...c'est un plein de p'tites vitamines dans une poignée de "nuts" que cette lecture...

Thanks !

Riaga...

  "C'est avec la tête qu'on écrit. Si le coeur la chauffe, tant mieux, mais il ne faut pas le dire. Ce doit être un four invisible." Gustave Flaubert -
Fried

Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
106 poèmes Liste
836 commentaires
Membre depuis
11 mai 2017
Dernière connexion
28 février
  Publié: 10 avr 2019 à 16:35 Citer     Aller en bas de page

Bonjour RigalenArtem, je suis heureux que cela t'ai plu, et j'espère que cela continuera par la suite. Merci

 
Jean-Louis


La vie, ce que l'on en fait, est comme un jardin...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
166 poèmes Liste
4902 commentaires
Membre depuis
29 octobre 2015
Dernière connexion
9 février
  Publié: 14 mai 2019 à 03:36 Citer     Aller en bas de page

Bonjour,
Je crois être passé à côté de cette délicieuse histoire...merci pour ce joli récit "d'aventures".


Amitiés
jlouis

  Poésie, la vie entière
Fried

Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
106 poèmes Liste
836 commentaires
Membre depuis
11 mai 2017
Dernière connexion
28 février
  Publié: 16 mai 2019 à 06:32 Citer     Aller en bas de page

Merci Jean Louis d'être venu me lire, je suis heureux que tu ais apprécié :-)

 
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 734
Réponses: 8
Réponses uniques: 5
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0328] secondes.
 © 2000 - 2021 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.