Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles & Formes courtes
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 1
Invités : 13
Invisible : 0
Total : 14
· aigredoux
13402 membres inscrits

Montréal: 10 avr 18:39:52
Paris: 11 avr 00:39:52
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes tristes :: Quand ils partiront... Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
pyc


La vie peut avoir de beaux visages !
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
1034 poèmes Liste
16704 commentaires
Membre depuis
29 novembre 2004
Dernière connexion
8 avril
  Publié: 7 avr à 05:50
Modifié:  7 avr à 06:57 par Emme
Citer     Aller en bas de page

Quand ils partiront...

Quand ils partiront, la lumière virera au noir,
L’univers tout entier sera dépourvu d’espoir !
Rien d’autre à dire, sinon que je comprends,
Que je sais vos peurs et peines... Vraiment,

La vie est comme un fil qui se consume au gré
D’âges qui passent, et qui ne reviendront jamais,
Sinon dans mes souvenirs éplorés. De cela, amis,
Je ne veux pas alors acceptez mon choix, je vous prie.

Quand ils partiront, la route sera tortueuse jusqu’à son issue,
Tellement d’amour et d’amitiés passeront et ces corps nus,
Ces plaisirs d’une heure, d’un jour, qui me reviendront de si loin !
Seront-ils plus fort que le vide qui attire, qui fait sombrer enfin ?

C’est beaucoup de peine pour moi que de prévenir, sans l’idée d’en guérir.
Je reste ici, j’existe, j’ai mes bonheurs, j’ai mes malheurs, le mieux ou le pire.
Je suis enchaîné à des destins dont je redoute la fin, vous dire cela m’attriste.
Je vous demande de croire à ma repentance, je me sais sombre et égoïste !

Quand ils partiront...

 
mido ben

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
234 poèmes Liste
16924 commentaires
Membre depuis
7 mai 2013
Dernière connexion
10 avril
  Publié: 7 avr à 12:10 Citer     Aller en bas de page

Beaucoup d'émotion

  mes mots viennent de l'encre de mes souvenirs et quotidien
Jean-Claude Cet utilisateur est un membre privilège

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
13 poèmes Liste
86 commentaires
Membre depuis
4 mars
Dernière connexion
10 avril
  Publié: 7 avr à 13:05 Citer     Aller en bas de page

Beaucoup d'amour avoué et secret dans ton beau poème pyc, j'aime pour te dire que je t'aime...amicalement...JC

 
ode3117

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
556 poèmes Liste
24657 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
10 avril
  Publié: 7 avr à 14:35 Citer     Aller en bas de page

PYC, mon cher PYC, que de tourments, que de mots émouvants ce poème peut contenir, mais que d'images et de pensées réelles, nous sommes tous conscients de ce chemin que nous devons prendre, mais il nous faut nous contenter non pas du meilleur, ni du pire, mais d'un mieux pour continuer le parcours.
Bises amicales ODE 31 - 17

  OM
marchepascal Cet utilisateur est un membre privilège


Le monde est en nous sommes le monde
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
338 poèmes Liste
2877 commentaires
Membre depuis
23 mars 2011
Dernière connexion
10 avril
  Publié: Avant-hier à 01:29 Citer     Aller en bas de page

Mais où vont-ils ? Cela ne peut être que dans un autre espace temps ! Puisque tout se transforme, change, la matière disparaît pour laisser place à l'âme éternelle, lame qui tranche dans le vif, lame de fond qui remonte à la surface vers nos avancées, l'ami tu vois ce que je veux dire hein

Je te souhaite une excellente journée aux authentiques pensées élèvatrices


marchepascal vers l'essentiel, tes mots remontent à la surface, nous lisons tes observations
Nous y réfléchissons...

    Le temps comme le vent passe et ne s’arrête jamais!!!
James


La vie est la cruauté de la mort (James)
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
14 poèmes Liste
23591 commentaires
Membre depuis
4 octobre 2006
Dernière connexion
10 avril
  Publié: Avant-hier à 08:13 Citer     Aller en bas de page

Bonjour Pyc,

Je vais faire simple, mais je rejoins tous les commentaires surtout celui de MarchePascal

Heureux de te lire mon ami !

  Membre de la Société des poètes Français.
SHElene


"On ne peut voir la lumière sans l'ombre..."
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
184 poèmes Liste
1733 commentaires
Membre depuis
27 décembre 2018
Dernière connexion
8 avril
  Publié: Avant-hier à 08:22 Citer     Aller en bas de page

Bonjour pyc,
Je t'ai relu plusieurs fois. Egoïste dis-tu?, mais aux écrits et pensées généreuses.

  SHElene
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 88
Réponses: 6
Réponses uniques: 6
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0213] secondes.
 © 2000 - 2021 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.