Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles & Formes courtes
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
Vos parutions
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 2
Invités : 14
Invisible : 0
Total : 16
· Andesine · Schrijven
13674 membres inscrits

Montréal: 26 oct 07:14:23
Paris: 26 oct 13:14:23
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes tristes :: Innocence (rimer avec Rimbaud) Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Marjaneshka

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
16 poèmes Liste
53 commentaires
Membre depuis
13 mai 2019
Dernière connexion
10 octobre
  Publié: 7 juin à 00:41 Citer     Aller en bas de page


Innocence (rimer avec Rimbaud)

Elle semble rêver, couchée parmi les roses
Sous un soleil brillant dans l'immense ciel bleu.
Son corps est détendu , ell' dort, ell' se repose
Sur l'herbe épaisse formant un tapis moelleux.

Dans sont rêve, c'est sûr, ell' déguste une glace
Ou, riante, effrontée, dès la tombée du soir,
Joue avec ses ami.e.s formant la populace
De la cité dortoir aux H.L.M noirs.

La brise, sur sa joue un peu égratignée,
Crêpe ses cheveux, fins comme un fil d'araignée,
Et dévoile le sillon bleu marquant son cou.

Ell' fêtait ses douze ans en chantant à tue-tête
Mais son chemin a croisé celui d'une bête,
Un loup, un prédateur, comme il y'en a beaucoup.

 
In Poésie Cet utilisateur est un membre privilège


Il suffit d'oser
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
290 poèmes Liste
6503 commentaires
Membre depuis
22 octobre 2014
Dernière connexion
25 octobre
  Publié: 7 juin à 00:54 Citer     Aller en bas de page

Ah ça ! Pour un triste il l’est.
Je suis effrayé par le regain de violence à l’heure actuelle.

Merci. Thème très bien traité même si tu n’as pas respecté le genre et/ou nombre. Pour le prochain « Rimer avec… » je serai plus clair.

Bizzz, JB

  La vie commence à chaque instant.
mido ben

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
235 poèmes Liste
17152 commentaires
Membre depuis
7 mai 2013
Dernière connexion
25 octobre
  Publié: 7 juin à 12:13 Citer     Aller en bas de page

Un texte poignant

  mes mots viennent de l'encre de mes souvenirs et quotidien
samamuse
Impossible d'afficher l'image
l'important ce n'est pas le bruit c'est de savoir d'où il vient
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
341 poèmes Liste
10970 commentaires
Membre depuis
29 juillet 2014
Dernière connexion
25 octobre
  Publié: 9 juin à 04:44 Citer     Aller en bas de page

bonjour et merci MARJ
- ton application, sur ces rimes avec Rimbaud,
est d'une très agréable beauté.
- merci à JB d'avoir proposé ce genre d'exercice.
bisou de SAM

 
SHElene


Il y a un phoque dans ma piscine
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
211 poèmes Liste
1962 commentaires
Membre depuis
27 décembre 2018
Dernière connexion
24 octobre
  Publié: 9 juin à 05:14 Citer     Aller en bas de page

Tu as su t'approprier ces rimes de Rimbaud pour nous rappeler que rien ne change. Et ton poème me parle.
Hélas, le petit chaperon rouge reste d'actualité. Merci Marjaneshka

  SHElene
ode3117 Cet utilisateur est un membre privilège

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
601 poèmes Liste
26160 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
26 octobre
  Publié: 9 juin à 11:57 Citer     Aller en bas de page

C'est tellement triste et tellement vrai.
Un écrit fort en émotions et encore d'actualité.
Bien amicalement ODE 31 - 17

  OM
Marjaneshka

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
16 poèmes Liste
53 commentaires
Membre depuis
13 mai 2019
Dernière connexion
10 octobre
  Publié: 15 juin à 23:18 Citer     Aller en bas de page

Je vous remercie tous pour avoir apporté un commentaire sur cet exercice de style.
Le sujet traité est, tristement d'actualité et, malheureusement ça continue.
Maintenant les meurtriers immergent les corps dans la Méditerranée après les avoir lestés.
Je suis commet In Poésie, effrayée par la violence actuelle.

 
Lacase Cet utilisateur est un membre privilège

Modérateur


Si Eve n'avait pas pensé qu'à sa pomme...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
134 poèmes Liste
6070 commentaires
Membre depuis
25 juillet 2008
Dernière connexion
16 septembre
  Publié: 1er août à 04:49 Citer     Aller en bas de page

Dramatique violence et bien triste poème.
Tu a su utiliser le jeu pour nous faire réfléchir
Bravo à toi

  Si le berger a le Mans qui a les rillettes?
Marjaneshka

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
16 poèmes Liste
53 commentaires
Membre depuis
13 mai 2019
Dernière connexion
10 octobre
  Publié: 10 oct à 17:38 Citer     Aller en bas de page

Merci Lacase

 
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 594
Réponses: 8
Réponses uniques: 7
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0196] secondes.
 © 2000 - 2021 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.