Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles & Formes courtes
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
Vos parutions
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 1
Invités : 70
Invisible : 0
Total : 71
· Cidnos
13362 membres inscrits

Montréal: 27 sept 16:27:51
Paris: 27 sept 22:27:51
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant



LPDP :: Poèmes tristes :: Repose en paix Bebel. Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
A.Belhirch


un monde sans espoir est irrespirable. (Malraux)
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
140 poèmes Liste
390 commentaires
Membre depuis
29 décembre 2016
Dernière connexion
14 septembre
  Publié: 12 sept à 13:54
Modifié:  14 sept à 05:13 par Emme
Citer     Aller en bas de page

On ne meurt pas quand on veut.
On meurt quand on n'a plus le choix de vivre encore.

Patraque s'en veut et se sent morveux
de nous arracher Bebel, de nous navrer très fort.

On ne vit pas longtemps comme on veut.
La mort est un médicament confort
Contre indication
En cas de longévité
Il tuait tard qui vivait vieux.
Nous sommes du même bord.
Jean-Paul était dans sa vie,
dans ses rôles merveilleux.
Telle une étoile occultée par la lune
Jean-Paul est mort.
La mort ne fait pas des envieux
Quand la malédiction et l'affliction font corps.
Idole, star sous tous les rapports.
Jovialement supérieur,
verveux dans ses superbes films à message,
drôles, spirituels sur les bords.
À cheveux près
J'allais enjamber le phénomène religieux.
J'ai filé une métaphore
Pour dire que feu Belmondo
N'a pas recommandé son âme à Dieu
Dans un film gore
Mais en allant au pieu
le vendredi, un jour de fructidor

  Les arts sont l'entremetteur qui nous fournissent des occasions très naturelles de deviser de tout et de rien.
mido ben

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
235 poèmes Liste
17122 commentaires
Membre depuis
7 mai 2013
Dernière connexion
26 septembre
  Publié: 13 sept à 12:02 Citer     Aller en bas de page

Très bel hommage
à un acteur emblématique

  mes mots viennent de l'encre de mes souvenirs et quotidien
A.Belhirch


un monde sans espoir est irrespirable. (Malraux)
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
140 poèmes Liste
390 commentaires
Membre depuis
29 décembre 2016
Dernière connexion
14 septembre
  Publié: 14 sept à 20:28 Citer     Aller en bas de page

Bonsoir mido

Comment ne pas être touché par la disparition de cette grande idole du theatre et du cinema.
Merci de vous joindre à moi pour me partager cette désagréable émotion.

  Les arts sont l'entremetteur qui nous fournissent des occasions très naturelles de deviser de tout et de rien.
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 71
Réponses: 2
Réponses uniques: 2
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0195] secondes.
 © 2000 - 2021 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.