Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles & Formes courtes
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
Vos parutions
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 0
Invités : 30
Invisible : 0
Total : 30
13208 membres inscrits

Montréal: 25 sept 00:40:58
Paris: 25 sept 06:40:58
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes d'amour : :: Elle... vertical_align_bottom arrow_forward_ios

Page : [1] 2 :: Répondre
Naej  Cet utilisateur est un membre privilège

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
93 poèmes Liste
3773 commentaires
Membre depuis
8 janvier 2008
Dernière connexion
2 septembre
  Publié: 31 mai 2008 à 17:07 Citer vertical_align_bottom



Elle…



Elle a dans le regard une lueur océane
Invisible à vos yeux qui ne sont que profanes.
Elle a dans les cheveux des reflets d’épis d’or
Que j’allume le soir à l’heure où tout s’endort…

Elle est l’eau du ruisseau qui s’écoule paisible
Celui où je m’abreuve, une source de vie.
Elle est cet arbre frêle aux branches si flexibles
Que je pourrais m’y pendre sans souci de survie…

Elle a dans sa mouvance ce petit air félin
Et je deviens chasseur quand je lui fais la cour,
Elle ronronne se love au doux nid de mes reins
Dans un accord parfait nous conjuguons l’Amour…

Elle a un si grand cœur que je m’y suis perdu
Dès le tout premier jour où elle m’est apparue.
Elle est d’une beauté que je suis seul à voir
J’en possède la clé au secret d’un tiroir

Elle est mon utopie mon château en Espagne,
Je me fais conquérant de rêves chimériques,
Elle est ma tour d’ivoire et toute l’Amérique
Le plus beau des pays, mon pays de Cocagne…




Naej Mai 2008




Texte protégé par Copyright

n° 00043414






  Carpe diem...
Bestiole Cet utilisateur est un membre privilège

Administratrice


Qu'ai je su de la vie à l'étreinte étouffée, la connaissance ultime, cyclone aux yeux de jade. Bavant nos deux matières en un lit de soies d'ombres.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
305 poèmes Liste
19463 commentaires
Membre depuis
25 juin 2004
Dernière connexion
22 septembre
  Publié: 31 mai 2008 à 18:44 Citer vertical_align_bottom

Superbe texte

  Megliu dà que prumette (proverbe corse) - Traduction : C'est mieux de donner que de promettre
Hassan
Impossible d'afficher l'image
La mort se borne à Golgotha.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
517 poèmes Liste
5407 commentaires
Membre depuis
30 novembre 2006
Dernière connexion
22 octobre 2018
  Publié: 31 mai 2008 à 20:53
Modifié:  1er juin 2008 à 15:14 par Hassan
Citer vertical_align_bottom

"Elle a dans les cheveux des reflets d’épis d’or
Que j’allume le soir à l’heure où tout s’endort…"

Franchement, dire c'est beau seulement ne veut rien dire en gros. Il faut dire en fait c'est plus que beau ou bien trop beau.

La poésie fleurit bien chez toi, poète.

Poétiquement, ton lecteur

 
THOMAS


Ne crains pas d'être ignoré, mais d'être ignorant.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
154 poèmes Liste
2756 commentaires
Membre depuis
1er juin 2007
Dernière connexion
20 août
  Publié: 1er juin 2008 à 05:14 Citer vertical_align_bottom

 
saldday


Lorsque souvent au fond de mon coeur penetre comme un trait le souvenir de tes mots....
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
92 poèmes Liste
2357 commentaires
Membre depuis
28 août 2007
Dernière connexion
5 mai
  Publié: 1er juin 2008 à 05:29
Modifié:  1er juin 2008 à 05:35 par saldday
Citer vertical_align_bottom

!! Encore une dose!!
Que c' est doux, que c' est tendre que
ce beau à lire et à resentir....
Je suis "accro" je t'avait dis!!

Elle est mon utopie mon château en Espagne,
Je me fais conquérant de rêves chimériques,
Elle est ma tour d’ivoire et toute l’Amérique
Le plus beau des pays, mon pays de Cocagne…



Saldday

  Nous sommes le temps qui nous reste.
Alphonse BLAISE.

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
302 poèmes Liste
15625 commentaires
Membre depuis
18 juin 2006
Dernière connexion
24 septembre
  Publié: 1er juin 2008 à 05:32 Citer vertical_align_bottom

Coucou, Lulu, c'est magnifique... ....ta poésie est un régal... Alex

 
Audrey.


Qui parle de bonheur a souvent les yeux tristes
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
41 poèmes Liste
1047 commentaires
Membre depuis
5 août 2007
Dernière connexion
24 mai 2015
  Publié: 1er juin 2008 à 06:26 Citer vertical_align_bottom

Mon dieu Naej, tu m'as coupé le souffle !

Que c'est beau !

Je vais devenir accro fais gaffe .

A bientot

Amicalement Yerdua (ça fait moins classe )

  Audrey .
Serge

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
322 poèmes Liste
2523 commentaires
Membre depuis
5 janvier 2008
Dernière connexion
23 juin
  Publié: 1er juin 2008 à 07:51 Citer vertical_align_bottom

"Elle a un si grand cœur que je m’y suis perdu
Dès le tout premier jour où elle m’est apparue."

Jean, ce poème là me parle, m'enivre, me réjouit..!

Et puis, les utopie, les châteaux en Espagne et les pays de cocagne... ça m'connait ! Merci !

Amitiés Serge

 
J'oséphine

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
13 poèmes Liste
1839 commentaires
Membre depuis
8 janvier 2007
Dernière connexion
17 juin 2019
  Publié: 1er juin 2008 à 10:11 Citer vertical_align_bottom


Oooooh c'est beau, l'amour dit comme ça!

Elle est cet arbre frêle aux branches si flexibles
Que je pourrais m’y pendre sans souci de survie…

J'aime ce passage plus que les autres encore, pour l'image forte, douloureuse et douce à la fois...



ps: Un château en Espagne!? J'espère que tu ne squattes pas le mien! Ca fait longtemps que je n'y suis plus allée...

  Nul n'est une île...
James


La vie est la cruauté de la mort (James)
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
16 poèmes Liste
23748 commentaires
Membre depuis
4 octobre 2006
Dernière connexion
24 janvier
  Publié: 1er juin 2008 à 11:20 Citer vertical_align_bottom

c'est magnifique ! cet amour si grand si beau
un très beau poème dans mes favoris

amitiés sincères Neaj

james

  Membre de la Société des poètes Français.
juste moi

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
3 poèmes Liste
29 commentaires
Membre depuis
2 juin 2008
Dernière connexion
31 août 2008
  Publié: 2 juin 2008 à 13:44 Citer vertical_align_bottom

il y a des mots qui laissent sans voix
merveilleux poème
amicalement
jm

 
LOUNNA


Ainsi soit il
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
14 poèmes Liste
459 commentaires
Membre depuis
3 mars 2008
Dernière connexion
25 février 2009
  Publié: 4 juin 2008 à 16:01 Citer vertical_align_bottom

Cher Naej,

L'écriture n'a aucun secret pour toi. Sublime et superbe poème
Un réel coup de coeur. In my favoris

Bises, Lounna

  LOU
pluriels


À ma femme et, puisqu'elle est toutes les femmes, à toutes les femmes pour elle encore
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
862 poèmes Liste
3279 commentaires
Membre depuis
27 juillet 2006
Dernière connexion
20 juillet
  Publié: 5 juin 2008 à 04:30 Citer vertical_align_bottom

Un bonbon délicat de mots!

Mes Pluriels (voisins).

mon

Ps: j'ai la même -> ...en mieux (ben voyons!).

 
Naej  Cet utilisateur est un membre privilège

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
93 poèmes Liste
3773 commentaires
Membre depuis
8 janvier 2008
Dernière connexion
2 septembre
  Publié: 5 juin 2008 à 06:19 Citer vertical_align_bottom

Dominique : Tu peux me tutoyer tu sais... C'est la coutume sur le Web.... Merci de cette fidélité à ma plume !

************************************************

Jacques : Heureusement que tu précises Oui, un besoin primaire essentiel...

***********************************************

Bestioles : Merci de ce compliment...

************************************************

Jacques T : Je ne sais ce qu'il te reste à dire, mais à écrire, sûrement !

**********************************************

Octobre : A toute heure du jour et de la nuit mon cher... Pour mon plus grand plaisir...

**********************************************

Hassan : Rien n'est jamais trop beau pour celui qui aime...

***********************************************

Thomas : idem...

***********************************************

Sadday : J'espère que tu n'envisages pas une cure de désintoxication !

************************************************

Alex : Je te retourne le compliment chère Alex !

***********************************************

Yerdua (?) : Respire jeune fille, respire !

*************************************************

Serge : Tout ce qui est Amour te parle ... J'espère que tu nous reviendras, vite !

*************************************************

Roseds : Il faudra qu'on s'invite entre Châtelain

***********************************************

James : Tu me fais trop d'honneur, James...

**********************************************

Ristretto : De rien chère voisine... Partager c'est le but...

***********************************************

Fairy tales : J'avais vu, oui... Oui, "cette" femme est le bien le plus précieux que la vie m'a donné....

***********************************************

Lumi : Ah bon ! Pas les autres ?

************************************************

Jm : Désolé de t'avoir rendu aphone...

***********************************************

Lounna : Oh que si elle en a encore des secrets et c'est tant mieux.... Merci

**********************************************

Pluriels : Impossible, elle est Unique !!!

************************************************

Merci à vous !

  Carpe diem...
Lunastrelle Cet utilisateur est un membre privilège



A chaque souffle s'accorde un vagabond
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
359 poèmes Liste
20765 commentaires
Membre depuis
6 avril 2006
Dernière connexion
1er mai
  Publié: 8 juin 2008 à 05:15 Citer vertical_align_bottom

Une pause, un doux frisson... Et un marin qui parle d'amour à sa belle...

  Je suis comme ce temps que l'on ne remonte pas : décalée et détraquée.
M.L.Busic

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
20 poèmes Liste
171 commentaires
Membre depuis
9 mars 2008
Dernière connexion
31 janvier 2015
  Publié: 8 juin 2008 à 07:41
Modifié:  8 juin 2008 à 07:42 par M.L.Busic
Citer vertical_align_bottom

Une très belle plume ...qui nous emporte au coeur des sentiments ...
Ce poème est superbe

 
passe-rose


Un coeur-sanglot sous des mots caresses.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
42 poèmes Liste
772 commentaires
Membre depuis
1er décembre 2006
Dernière connexion
16 février 2011
  Publié: 8 juin 2008 à 09:07 Citer vertical_align_bottom

Bravo Jean et merci pour ce magnifique poème J'ai ressenti une chaleur bienfaisante sur mon coeur ! Je l'envie d'être aimée comme tu l'aimes d'un amour sans faille.

Bisous roses tendresse

  Je parcourerai le monde sur les ailes d'un papillon et répandrai sur mon chemin de la poussière d'ange qui se transformera en croissant de lune, en rayon de soleil, en arc-en-ciel, en sourire, en premier baiser, en rire de bébé et en amour inconditionnel d'une mère pour son enfant.
pepsie

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
19 poèmes Liste
431 commentaires
Membre depuis
9 octobre 2007
Dernière connexion
18 août 2014
  Publié: 8 juin 2008 à 09:59 Citer vertical_align_bottom


ELLE...SUBLIME

 
Mariesarah

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
179 poèmes Liste
3769 commentaires
Membre depuis
6 février 2007
Dernière connexion
20 octobre 2010
  Publié: 18 juin 2008 à 10:01 Citer vertical_align_bottom

J'étais passée à côté et sincèrement je m'en veux.

Cette déclaration est ce que je voudrais représenter aux yeux de mon conjoint (commentaire simple mais combien sincère).

et cette strophe, bien que j'adore le poème en entier, me chavire.

Elle a un si grand cœur que je m’y suis perdu
Dès le tout premier jour où elle m’est apparue.
Elle est d’une beauté que je suis seul à voir
J’en possède la clé au secret d’un tiroir

Marie

  ... et si je m'en vais avant toi, dis toi bien que je serai là, j'épouserai la pluie le vent, le soleil et les éléments pour te caresser tout le temps (Francoise Hardy) merci M-Paule (comme une brise bise de mes aimés sur ma joue)
Naej  Cet utilisateur est un membre privilège

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
93 poèmes Liste
3773 commentaires
Membre depuis
8 janvier 2008
Dernière connexion
2 septembre
  Publié: 18 juin 2008 à 10:48 Citer vertical_align_bottom

Inégale(ment) : L'Amour embellit surtout celui qui aime et par résonance ceux qu'il aime...

************************************************

demon : Ce compliment me touche même si l'homme mûr n'est pas loin de devenir blet !!!

************************************************

Justine : Un marin, je voudrais bien... Hélas, je ne suis qu'un amateur à côté de ceux que je connais...

*************************************************

M.L. Busic : Enchanté et merci !

************************************************

passe-rose : Tu sais, l'Amour se construit au fil des années... des failles il y en eut sans doutes...

**********************************************

Pepsie : C'est vrai ! "Elle" est sublime...

************************************************

Véronique : Bienvenue sous mes mots et merci !

************************************************

Marie : Il y a tellement de beaux textes à lire ici que l'on peut aisément en rater... Même de ceux que l'on suit avec fidélité...

*************************************************

Merci à vous !

  Carpe diem...
Pinturicchio


Ti Amo Meno Di Domani, Ma Più Di Ieri...
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
161 poèmes Liste
1149 commentaires
Membre depuis
18 juin 2005
Dernière connexion
5 avril 2019
  Publié: 14 juil 2008 à 07:37 Citer vertical_align_bottom

BOnjour Naej !

Chouette poème. Tu m'as fait rêver le temps de ma lecture, à ma bien aimée !

Merci pour cette lecture.

Amitiés.

Olivier

  L'amour est une drogue dont on ignore les effets secondaires
Page : [1] 2 :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 2417
Réponses: 23
Réponses uniques: 21
Listes: 0 - Voir

Page : [1] 2

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0427] secondes.
 © 2000 - 2022 VizFX.ca - Tous droits réservés  | Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.