Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles & Formes courtes
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
Vos parutions
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 0
Invités : 33
Invisible : 0
Total : 33
13208 membres inscrits

Montréal: 25 sept 00:44:57
Paris: 25 sept 06:44:57
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes d'amour : :: J'aimerais tant... vertical_align_bottom arrow_forward_ios

Page : [1] 2 :: Répondre
Naej  Cet utilisateur est un membre privilège

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
93 poèmes Liste
3773 commentaires
Membre depuis
8 janvier 2008
Dernière connexion
2 septembre
  Publié: 30 avr 2008 à 17:55 Citer vertical_align_bottom



J’aimerais tant…



J’aimerais tant revoir le printemps
Fleurir sur ton visage triste
Un bourgeon de sourire
Sur ta bouche boudeuse,
Un soleil s’allumer
Dans tes yeux fatigués.
J’aimerais tant que des sillons creusés
Par les années misères
Sur ton corps harassé
Lèvent des fleurs d’espoirs
Pour de nouveaux départs
Vers d’inconnus rivages.
J’aimerais tant que ton regard se perde
Dans mes yeux d’amoureux
Comme dans le temps d’hier
Lorsque je l’ai volé
Avant qu’il ne s’égare
Vers un destin cruel.
J’aimerais tant que ta mémoire
Me dise qu’encore elle se souvient
De ces années d’amour
De ces journées de miel
Avant que tu ne voles
A des années lumières
Emportée par le vent
D’une folie naissante.
J’aimerais tant avoir encore le temps
De frémir avec toi
A l’aurore d’un matin
Au crépuscule d’un soir
Avant que ton esprit
Ne sombre dans le noir
D’une nuit éternelle.
Ô ma douce, cœur de mon cœur
Ne laisse pas la peur
S’emparer de mon âme
Accroche tes espoirs
A mon regard brûlant
Partage ta souffrance
Avec ton bien aimé
Avant que de son nom
Tu ne perdes la trace
Et tombes dans le néant…


Naej



Texte protégé par Copyright

n° 00043414









  Carpe diem...
okana


Plume légère, aquarelle du coeur, partager mon bonheur, sur la page de mes douceurs.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
193 poèmes Liste
7801 commentaires
Membre depuis
20 janvier 2007
Dernière connexion
30 décembre 2012
  Publié: 30 avr 2008 à 18:24 Citer vertical_align_bottom

bravo mon ami, un poème très fort en émotions, c'est cela l'amour ne pas vouloir que l'amour s'endorme avant nous. J'ai adoré, très émue par tes vers. Amitié. okana...

  Nicole chaput. *Okana *...
Mystic4Ever


Le tant me manque et toi bien plus encore!
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
763 poèmes Liste
10473 commentaires
Membre depuis
21 mars 2005
Dernière connexion
3 décembre 2021
  Publié: 30 avr 2008 à 18:27 Citer vertical_align_bottom

"J’aimerais tant voir Syracuse".....pour moi une tres belle declaration d'amour éternel Naej avec toute la pudeur et la sensibilité qui caractérisent ta plume , merci


Mystic

 
Hassan
Impossible d'afficher l'image
La mort se borne à Golgotha.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
517 poèmes Liste
5407 commentaires
Membre depuis
30 novembre 2006
Dernière connexion
22 octobre 2018
  Publié: 30 avr 2008 à 18:56 Citer vertical_align_bottom

Quel souffle d'amour ... les mots m'apparaissent comme des fusées atteignant la cime voulue. Ils sont pleins de sang ... ces mots là.

J'aime beaucoup comme toujours, mon poète

Poétiquement, ton lecteur

 
Serge

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
322 poèmes Liste
2523 commentaires
Membre depuis
5 janvier 2008
Dernière connexion
23 juin
  Publié: 1er mai 2008 à 02:52 Citer vertical_align_bottom

Formidable élan généreux d'amour pour l'aimée... en prenant sa souffrance qui... l'envoie vers l'oubli !

Jean, quoi dire... si ce n'est que c'est écrit merveilleusement !
amitiés serge

 
Joey


Ce ne sont pas les choses qui nous troublent, mais nos opinions (Epictète)
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
89 poèmes Liste
1441 commentaires
Membre depuis
19 février 2007
Dernière connexion
25 juin
  Publié: 1er mai 2008 à 04:23 Citer vertical_align_bottom

Je l'ai ressenti comme un désespoir plus qu'un espoir...
Touché de ma lecture.

Jonathan

 
Tendresse54
Impossible d'afficher l'image
Nous ne voyons pas les choses comme elles sont, nous les voyons comme nous sommes. Anaïs Nin
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
87 poèmes Liste
3229 commentaires
Membre depuis
9 mars 2006
Dernière connexion
28 novembre 2015
  Publié: 1er mai 2008 à 08:16 Citer vertical_align_bottom

J’aimerais tant avoir encore le temps
De frémir avec toi
A l’aurore d’un matin
Au crépuscule d’un soir
Avant que ton esprit
Ne sombre dans le noir
D’une nuit éternelle.
Ô ma douce, cœur de mon cœur
Ne laisse pas la peur
S’emparer de mon âme
Accroche tes espoirs
A mon regard brûlant
Partage ta souffrance
Avec ton bien aimé
Avant que de son nom
Tu ne perdes la trace
Et tombes dans le néant…

Chantal tendresse

  ce qui embellit le désert, c'est qu'il cache un puits quelque part...
Timoline


Mais nomdidjou, il est où cet interrupteur ??
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
12 poèmes Liste
225 commentaires
Membre depuis
6 février 2008
Dernière connexion
3 juin 2017
  Publié: 1er mai 2008 à 08:52 Citer vertical_align_bottom


Il y a des jours où lire de tels mots fait un bien qu'on ne soupçonnait pas.

Pour cela, et l'une ou l'autre chose sans doute, merci à toi.

T.

 
xav21

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
2 poèmes Liste
1497 commentaires
Membre depuis
3 mars 2018
Dernière connexion
9 juin 2018
  Publié: 1er mai 2008 à 12:58
Modifié:  1er mai 2008 à 12:59 par Ben Htv
Citer vertical_align_bottom

Supplique, conjuration, oraison, .......... je ne vois qu'amour au travers de ces mots là.

Nulle privation, tout en pureté, l'image poétique est sublime, elle impose le respect et moi ........ ben j'apprécie encore et encore toujours tes vers, ils frisent la sagesse et la passion emmêlées.
Le conditionnel n'a aucun de poids sous de tels vers...

Flore
Pfffff (soupir de bien être ...)


Un gros

 
FloRe


Tu es beau, j'aime cette image de toi jouant de la guitare!!
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
41 poèmes Liste
1480 commentaires
Membre depuis
17 mai 2006
Dernière connexion
25 août
  Publié: 1er mai 2008 à 12:58
Modifié:  1er mai 2008 à 12:59 par Ben Htv
Citer vertical_align_bottom

Supplique, conjuration, oraison, .......... je ne vois qu'amour au travers de ces mots là.

Nulle privation, tout en pureté, l'image poétique est sublime, elle impose le respect et moi ........ ben j'apprécie encore et encore toujours tes vers, ils frisent la sagesse et la passion emmêlées.
Le conditionnel n'a aucun de poids sous de tels vers...

Flore
Pfffff (soupir de bien être ...)


Un gros

  Toujours l'Amour, Toujours les heures (The hours)
James


La vie est la cruauté de la mort (James)
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
16 poèmes Liste
23748 commentaires
Membre depuis
4 octobre 2006
Dernière connexion
24 janvier
  Publié: 1er mai 2008 à 13:22 Citer vertical_align_bottom

Quel hommage majestueux a l'amour
Émotions et douceurs. Voila la recette
d'un coeur qui aime sa bien aimée.

toutes mes amitiés

james

  Membre de la Société des poètes Français.
Constantin


Le corps de la femme est comme l'océan, même par temps calme il demeure troublant !
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
20 poèmes Liste
46 commentaires
Membre depuis
31 janvier 2008
Dernière connexion
14 mai 2008
  Publié: 1er mai 2008 à 13:37 Citer vertical_align_bottom

Bonsoir Jean,
C'est un merveilleux cri de douleur et d'amour, sous forme de leitmotiv...
J'ai beaucoup aimé, il y a fort longtemps qu'un texte ne m'avait "tiré" une larme !
Amicalement
Constantin

 
Alphonse BLAISE.

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
302 poèmes Liste
15625 commentaires
Membre depuis
18 juin 2006
Dernière connexion
24 septembre
  Publié: 1er mai 2008 à 16:03 Citer vertical_align_bottom

Naej, c'est très beau et émouvant , criant de vérité.... Alex

 
.o0*kannn*0o.
Impossible d'afficher l'image
Faire de la musique c'est un peu comme mettre de la couleur sur le silence
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
2 poèmes Liste
21 commentaires
Membre depuis
25 avril 2008
Dernière connexion
27 juillet 2008
  Publié: 1er mai 2008 à 17:50 Citer vertical_align_bottom

woooooooooooooooowwww:D...

vraiment accrocheur...
j'ai adoré ma lecture...

bonne continuation et au plaisir de te relire
amicalement===>> .o:0*kaaann*0.
xxx

  Le moins important est souvent le plus réfléchis et le plsu important le plus abrutis...
2islander2

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
136 poèmes Liste
538 commentaires
Membre depuis
10 mars 2008
Dernière connexion
24 septembre
  Publié: 2 mai 2008 à 03:56
Modifié:  2 mai 2008 à 03:57 par 2islander2
Citer vertical_align_bottom

j'ai adoré...

coeur de mon coeur c'est précieux ça (dans le bon sens du mot)

amitiés

yann

 
Mirela


Mon visage est une page et mes rides en sont les lignes sur lesquelles s'écrit l'histoire de ma vie.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
9 poèmes Liste
151 commentaires
Membre depuis
30 septembre 2007
Dernière connexion
10 mai 2009
  Publié: 2 mai 2008 à 16:23 Citer vertical_align_bottom

Naej C'est beau !!! Vibrant hymne d' amour pour sa bien aimée...et moi, j'ai aimé ton poème.

Amitiés

Mireille

  Quelques mots en duo. Quelques rimes c'est sublime.
Mîm


Juste pour la vie et ses beautés.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
14 poèmes Liste
96 commentaires
Membre depuis
13 février 2008
Dernière connexion
25 juillet 2017
  Publié: 3 mai 2008 à 17:32 Citer vertical_align_bottom

Naej, très beau, très fort. Empli de nostalgie, presque de détresse...

Amour beauté, amour douleur, amour déchu...

Amitiés

Mîm

  Mîm
saldday


Lorsque souvent au fond de mon coeur penetre comme un trait le souvenir de tes mots....
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
92 poèmes Liste
2357 commentaires
Membre depuis
28 août 2007
Dernière connexion
5 mai
  Publié: 3 mai 2008 à 19:24 Citer vertical_align_bottom


Ejem...ejem...Heuuu...non, mais...
enfin...tu sais...quoi?
Ben...c'est un poème d'ouf!!!

voilal voila voila!!

Et a pas à dire....t'as de mots....hummmm....


SUBLIMES !!!


Saldday

  Nous sommes le temps qui nous reste.
mourad


nul n'a écrit, peint ou sculpté que pour sortir de l'enfer (artaud)
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
64 poèmes Liste
656 commentaires
Membre depuis
1er mai 2008
Dernière connexion
2 avril 2015
  Publié: 4 mai 2008 à 22:23 Citer vertical_align_bottom

une succession enivrante de très belles images,avec une musicalité simple dans sa subtilité
merci beaucoup

  un jour tu vies, un jour tu meurs, un jour tu ries, un jour tu pleurs, c'est ça la vie...c'est ça l'amour
lesmots
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
5 poèmes Liste
46 commentaires
Membre depuis
26 avril 2008
Dernière connexion
28 octobre 2008
  Publié: 5 mai 2008 à 10:16 Citer vertical_align_bottom

Très beau texte dans l'ambivalence des sentiments! :-)

  (Tous mes textes sont déposés sous copyright) http://jeuxdecritsintimes.blogspot.com/
Naej  Cet utilisateur est un membre privilège

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
93 poèmes Liste
3773 commentaires
Membre depuis
8 janvier 2008
Dernière connexion
2 septembre
  Publié: 7 mai 2008 à 11:41
Modifié:  7 mai 2008 à 11:43 par colline
Citer vertical_align_bottom

In Popo : Le souffle ultime....

**************************************************

Nicole : L'amour reste dans les yeux comme une petite étincelle de vie....

*************************************************

Mystic : Tu lis en moi comme dans un livre ouvert...

************************************************

mpaule : Un champ que je laboure sans jamais me lasser...
***********************************************

Ristretto : Oui, c'est une sensation qui doit être horrible...

***********************************************

Hassan : Tes commentaires sont toujours très imaginatifs !

*********************************************

Dominique : Bien plus qu'un frisson, un appel vers l'infini...

**********************************************

Serge : Oui, prendre sa souffrance totalement...

***********************************************

Joey : Les deux Joey, les deux... Ravi de te voir sous mes mots...

**********************************************

Chantal : Merci Chantal...

**********************************************

dom1 : Les années "bonheur" n'empêchent pas de frémir lorsque la vie s'éteint petit à petit...

***********************************************

Timoline : De rien Timoline... de rien... et merci aussi !

**********************************************

marion : Tu as bien pensé, Marion... c'est bien de celà qu'il s'agit..

**********************************************

Jacques : Ta mémoire est bonne alors... pas de symptômes !

*********************************************

Flore : C'est un plaisir de te lire Flore, même dans tes coms !

**********************************************

James : C'est la seule recette que je connaisse et je crois savoir la cuisiner sans prétention...

***********************************************

Constantin : Et bien... je n'en espérais pas temps... ravi de t'avoir à ce point touché !

**********************************************

Alex : Oui, une vérité, hélas, trop fréquente...

**********************************************

oO*Kannn*Oo : Ton pseudo... pas facile ! Merci, au plaisir aussi !

**********************************************

Yann : Oui, ça dit bien ce que ça veut dire...

**********************************************

Mireille : Enchanté et merci beaucoup !

***********************************************

Mîm : Mais Amour toujours...


************************************************

Saldday : J'aurai même réussi à te faire bafouiller !!!

**********************************************

Fairy Tales : Oui, c'est assez insupportable... comme une "demi-mort"...

*************************************************

mourad : Bienvenu ! et merci...

***********************************************

Les mots : Je ne sais pas s'il y a ambivalence... mais c'est ton choix...

***********************************************

Merci à vous tous !!!

  Carpe diem...
Page : [1] 2 :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 2881
Réponses: 23
Réponses uniques: 22
Listes: 0 - Voir

Page : [1] 2

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0439] secondes.
 © 2000 - 2022 VizFX.ca - Tous droits réservés  | Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.