Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles & Formes courtes
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
Vos parutions
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 4
Invités : 12
Invisible : 0
Total : 16
· monthery · Dimitryet · Lachésis (Moirae) · JYL
13218 membres inscrits

Montréal: 8 déc 05:26:02
Paris: 8 déc 11:26:02
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant



LPDP :: Poèmes tristes :: Défaillance romantique vertical_align_bottom arrow_forward_ios

Page : [1] :: Répondre
Stegobulle


Entre mon ombre et sa lumière
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
142 poèmes Liste
341 commentaires
Membre depuis
11 décembre 2007
Dernière connexion
6 décembre
  Publié: 15 juil à 11:48
Modifié:  16 juil à 02:03 par Adamantine
Citer vertical_align_bottom

Les bras cassés la gueule en vrac
Je bois mon spleen au Lysanxia
Je suce l'acide et le Prozac
Dans les égouts de nostalgia
Je deviens blême et deviens moite
Satan m'demande au téléphone
Crise de fou rire au fond d'une boîte
Et les étoiles rient comme des connes

J'me souviens plus pourquoi j'suis né
T'aurais pas vu ma parano ?
Faudrait que j'récupère ma tête
Mais quelqu'un à shooté dans l'seau

Les Roses noires ont l'goût amer
Du sensible et du merveilleux
Comme ce qui pisse dans mes artères
Et qui m'remonte dans les yeux
Je bave et tripote ma braguette
Et puis je lèche ces murs de fiel
J'observe depuis mes oubliettes
La mise à feu d'la tour Eiffel

J'me souviens plus pourquoi j'suis vieux
T'aurais pas trouvé mon cerveau ?
J'arrive pas à mettre ma vie d'ssus
J'ai du l'shooter dans l'caniveau

Trash dans la nuit, fleurs carnivores
Et la mélanco met la gomme
Rêves tentacules baiseurs d'aurores
Je m'écartèle ad libitum
C'est la maniaco des pressions
À coups d'scalpel dans les gencives
C'est l'heure où je tire le pompon
De ma mortalité furtive

J'me souviens pas pourquoi j'suis là
Je crois bien qu'ça venait du cœur
Si tu le cherches tu le trouv'ras
Coincé dans un ventilateur

J'ai le corps qui s'débite en vrac
Menu mano mono-maniaque
J'sais plus si j'ai les dents qui claquent
Ou si j'suis l'hypo-con-driaque
Alors j'retourne à l'abattoir
Voir si les mouches bouffent ma barbac
Je vais leur dire qu'il y a d'l'espoir
Tout en leur arrachant les pattes

J'sais plus pourquoi j'me suis perdu
Sur'ment un cauchemar à s'marrer
J'ai pas compris c'que j'ai foutu
Tant pis j'me rendors pour t'aimer.

  Quand on observe des ruines, on se dit qu'il n'y a que l'extérieur qui n'ait pas été rongé...
AllantVers Cet utilisateur est un membre privilège

Correctrice


Il ne faut écrire qu'au moment où chaque fois que tu trempes ta plume dans l'encre un morceau de ta chair reste dans l'encrier. Léon Tolstoï
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
129 poèmes Liste
1283 commentaires
Membre depuis
3 novembre 2019
Dernière connexion
10 novembre
  Publié: 18 juil à 01:25 Citer vertical_align_bottom

En lisant ton poème aux airs de slam, j'ai été accompagnée par une chanson (chacun fait, fait, fait, c'qui lui plaît plaît plaît...)
Beaucoup d'images et jeux de mots très appréciés, beaucoup d'énergie

Bibises
MP

  Photo de profil : Alvaro Dominguez
Stegobulle


Entre mon ombre et sa lumière
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
142 poèmes Liste
341 commentaires
Membre depuis
11 décembre 2007
Dernière connexion
6 décembre
  Publié: 19 juil à 07:55 Citer vertical_align_bottom

Alla vers, merci beaucoup ! Il me semblait l'avoir justement écrit en voulant écrire une chanson, mais je me suis rendu compte que je n'étais pas bon à ça donc du coup j'en fais des poèmes

  Quand on observe des ruines, on se dit qu'il n'y a que l'extérieur qui n'ait pas été rongé...
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 197
Réponses: 2
Réponses uniques: 2
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0183] secondes.
 © 2000 - 2022 VizFX.ca - Tous droits réservés  | Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.