Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles & Formes courtes
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
Vos parutions
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 4
Invités : 15
Invisible : 0
Total : 19
· monthery · Dimitryet · Lachésis (Moirae) · JYL
13218 membres inscrits

Montréal: 8 déc 05:26:40
Paris: 8 déc 11:26:40
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes tristes :: Lequel de nous deux vertical_align_bottom arrow_forward_ios

Page : [1] :: Répondre
Stegobulle


Entre mon ombre et sa lumière
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
142 poèmes Liste
341 commentaires
Membre depuis
11 décembre 2007
Dernière connexion
6 décembre
  Publié: 15 juil à 12:02
Modifié:  15 juil à 14:48 par Stegobulle
Citer vertical_align_bottom

À qui l'espoir à qui le doute,
À qui l'honneur de faire saigner,
Qui va sauter en cours de route,
Lequel va heurter le rocher,
Et de la poussière avaler,
Lequel va dire "c'est moi qui meurt",
Mais qu'il ne faut pas avoir peur,
Lequel va se dire c'est la vie,
Et finir la sienne sans un bruit,
Lequel va déchirer la nuit,
À remplir de larmes son lit,
Lequel va hurler de douleur,
Jusqu'à se faire péter le cœur,
Lequel devra couper la fleur,
Sans se dire "j'ai fait une erreur",
Lequel donnera des nouvelles,
J'espère au moins qu'elles seront belles,
Lequel va flinguer l'hirondelle,
Sans se sentir briser les ailes,
Lequel voudra se retourner,
Voir si le soleil s'est couché,
Lequel voudra ce lien briser,
Et l'espoir que rien n'a lâché,
Lequel chantera sous la pluie,
Paradoxal état d'esprit,
Lequel préférera le noir,
Quitte à se bouffer le trottoir,
Lequel vivra sous un ciel rose,
Avec le vide en overdose,
Le vide qu'on se laissera, au fond du ventre, au fond des bras,
De cette vie au fond, qu'on veut pas.

  Quand on observe des ruines, on se dit qu'il n'y a que l'extérieur qui n'ait pas été rongé...
Suprême JTM


Jusqu'à l'amour
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
38 poèmes Liste
229 commentaires
Membre depuis
24 juillet
Dernière connexion
7 décembre
  Publié: 24 juil à 13:41 Citer vertical_align_bottom

Oui très bien l'idée ce déni avec la mort au bout mais je trouve les expressions poétiques pas toujours jolies..
Ce n'est que mon avis

À bientôt

  Pour tous les jeunes de l'univers, ce message universel, pour tous ceux qui ont dans leurs yeux quelque chose d'horizon perdu, car l'amour est plus fort, pour tous les jeunes de l'univers, ce message universel, peace and love 4 ever
Stegobulle


Entre mon ombre et sa lumière
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
142 poèmes Liste
341 commentaires
Membre depuis
11 décembre 2007
Dernière connexion
6 décembre
  Publié: 8 août à 15:39 Citer vertical_align_bottom

Merci quand même de me l'avoir donné

  Quand on observe des ruines, on se dit qu'il n'y a que l'extérieur qui n'ait pas été rongé...
plume-éphémère


“Si ceux qui disent du mal de moi savaient exactement ce que je pense d'eux, ils en diraient bien davantage.”
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
21 poèmes Liste
590 commentaires
Membre depuis
13 septembre
Dernière connexion
8 décembre
  Publié: 13 sept à 16:47 Citer vertical_align_bottom

je ne suis pas fan des répétitions dans vos textes, même s'il est vrai que j'en comprend le sens, malgré cette critique qui n'en n'est pas vraiment une, j'aime bien lire cette rage que je sens au fond vous

plume-éphémère

  plume-éphémère
Stegobulle


Entre mon ombre et sa lumière
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
142 poèmes Liste
341 commentaires
Membre depuis
11 décembre 2007
Dernière connexion
6 décembre
  Publié: 15 sept à 16:52 Citer vertical_align_bottom

Citation de plume-éphémère
je ne suis pas fan des répétitions dans vos textes, même s'il est vrai que j'en comprend le sens, malgré cette critique qui n'en n'est pas vraiment une, j'aime bien lire cette rage que je sens au fond vous

plume-éphémère



Non ce n'est pas une critique, je vois plus ça comme un avis, et si vous n'aimez pas les répétitions ma foi, qu'y puis-je je n'ai aucun problème avec ça, je vous remercie même de me l'avoir donné

  Quand on observe des ruines, on se dit qu'il n'y a que l'extérieur qui n'ait pas été rongé...
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 206
Réponses: 4
Réponses uniques: 3
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0196] secondes.
 © 2000 - 2022 VizFX.ca - Tous droits réservés  | Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.