Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles & Formes courtes
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 6
Invités : 56
Invisible : 0
Total : 62
· ode3117 · Douve · Scelta · ***Cocci*** · Avraham
Équipe de gestion
· Catwoman
13339 membres inscrits

Montréal: 18 avr 07:14:54
Paris: 18 avr 13:14:54
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant



LPDP :: Autres poèmes :: Petit Chat Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
coldasice

Correcteur


Because we are already the past
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
44 poèmes Liste
1059 commentaires
Membre depuis
16 juin 2012
Dernière connexion
19 février
  Publié: 17 avr 2016 à 04:28 Citer     Aller en bas de page

Petit Chat




Un petit chat sous des yeux bienveillants,
D'une grand-mère au chignon fatigué,
Déroule une boule de laine en ronronnant
Et se sent maintenant assez expérimenté.

Pour de la vie affronter les sommets,
Et définir sa volonté de conquêtes,
Il étudie avec envie le panier d'osier
Et n'en croit pas ses mirettes.

Un ensemble de petites à dérouler
Où va se perdre son cœur d'artichaut,
Pelotes de laine aguicheuses à souhait,
Fausses ingénues forçant la libido.

Petit Chat espiègle se jette vers sa vie,
Et renverse la corbeille avec fureur,
Retournant toutes les petites égéries,
Qui sous les meubles, cachent leurs rondeurs.

Mère Grand regarde ce jeune écervelé,
Se saisit du greffier par son collier,
Et le jette dehors sans ménagement
Pour lui apprendre le renoncement.

Matou n'a plus que ses pattes pour jouer,
Et doit maintenant savoir se contenter
D'une unique boule de laine à peloter
Pour éviter de se retrouver délaissé.


  ODH MAD
Galatea belga


Mon rêve est la réalité banale d'un autre-Galatea-
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
737 poèmes Liste
15742 commentaires
Membre depuis
6 décembre 2009
Dernière connexion
15 avril
  Publié: 17 avr 2016 à 04:48 Citer     Aller en bas de page


Un petit chat absolument tendre et aimable malgré ses fureurs lainières, dessiné avec habileté ....

j'y vois aussi un jeune homme , un homme


Matou n'a plus que ses pattes pour jouer,
Et doit maintenant savoir se contenter
D'une unique boule de laine à peloter
Pour éviter de se retrouver délaissé.




gala

  Si visi amari, ama.Le Prince ...oh le Prince...
Y.D Cet utilisateur est un membre privilège


Nouvelle: Ariane, consulter mon journal
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
329 poèmes Liste
5980 commentaires
Membre depuis
7 décembre 2010
Dernière connexion
13 avril
  Publié: 17 avr 2016 à 07:55 Citer     Aller en bas de page

J'adore les chats, si c'est bien d'un chat dont tu parles il faut accepter le comportement de ce petit félin, et surtout ne pas essayer de lui inculquer des règles humaines qui n'ont aucun sens pour lui, si on n'accepte pas cette règle valable pour toutes les bêtes, il faut, tout simplement, ne pas adopter d'animaux.

Amitiés poétiques

Yvon

  YD
coldasice

Correcteur


Because we are already the past
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
44 poèmes Liste
1059 commentaires
Membre depuis
16 juin 2012
Dernière connexion
19 février
  Publié: 23 avr 2016 à 15:48 Citer     Aller en bas de page

Ce petit chat a tendance à conter fleurette à toutes celles qui passent
Finalement, les hommes sont des gros matous aussi
Bien vu pour les personnes qui ont lu entre les lignes

  ODH MAD
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 832
Réponses: 3
Réponses uniques: 3
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0187] secondes.
 © 2000 - 2021 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.