Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles & Formes courtes
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
Vos parutions
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 2
Invités : 53
Invisible : 0
Total : 55
· Xuyozi · Avraham
13738 membres inscrits

Montréal: 31 juil 14:07:01
Paris: 31 juil 20:07:01
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Nouvelles littéraires :: Une boursicoteuse Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Joker


Trouvons ce qu'il nous manque dans ce que nous avons et dans ce que nous sommes.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
155 poèmes Liste
733 commentaires
Membre depuis
15 octobre 2008
Dernière connexion
20 juillet
  Publié: 24 févr 2020 à 00:57
Modifié:  24 févr 2020 à 02:06 par Maschoune
Citer     Aller en bas de page

Mon bureau ressemble à un poste de contrôle de la SNCF, des écrans partout et des données qui arrivent à grande vitesse. Je suis reliée aux principales Bourses de la planète. Les prix s’affichent. Un logiciel fait des courbes, des projections, des corrélations. Ainsi, j’ai appris que quand le prix de la crevette monte, celui du saumon baisse, vice versa. Je n’ai pas le flair d’une vieille boursicoteuse. Mon modèle mathématique me conseille. Aujourd’hui, il me demande d’acheter les cacahuètes du Sénégal, de vendre les noisettes de la Turquie, d’acheter à découvert le café du Brésil car il y a un risque de gel sur les plantations à cause du courant marin de l’Antarctique qui remonte tous les dix ans sur la côte est de l’Amérique du sud. Le mois passé, j’ai pris des parts dans un thonier breton qui racle l’océan indien avec l’aide de l’Union Européenne. Ce soir, avant de rentrer à la maison, je compte spéculer sur le prix du poulet de l’Arkansas.

J’ai eu une séance de travail matinale avec le stagiaire que j'avais reçu chez moi la veille à midi, comme mon mari était absent. Il m’a aidée à faire une optimalisation fiscale pour un géant du numérique. Nous étions seuls dans mon bureau. Un respect naturel s’est installé malgré moi. Je gazouillais en lui parlant. Comment continuer à appeler « p’tit loup », « Grosminet », « Scoubidou », un homme qui m’a vue nue dans ma salle de bains en train de ramper comme une salamandre, victime de sa fougue juvénile ? Dans la salle de réunion attenante à mon bureau, j’ai servi un plateau de viennoiseries achetées chez Cédric Grolet, rien à voir avec le gloubi-boulga de Casimir que les gamins adorent. Un moment, je suis sortie faire le tour des épiceries à la recherche d’un jus pressé. Telle une chienne de garde en terre inconnue, j’étais loin de mes habitudes de femme volage. J’obéissais aux ordres. J’aurais dû m’habiller en soubrette.


  Une insurrection des vulnérables face aux infaillibles
Lacase Cet utilisateur est un membre privilège

Modérateur


Si Eve n'avait pas pensé qu'à sa pomme...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
130 poèmes Liste
5991 commentaires
Membre depuis
25 juillet 2008
Dernière connexion
31 juillet
  Publié: 24 févr 2020 à 04:18 Citer     Aller en bas de page

Joli coup de plume.
Notre monde est bien étrange. Mais c'est bien notre monde

  Si le berger a le Mans qui a les rillettes?
Joker


Trouvons ce qu'il nous manque dans ce que nous avons et dans ce que nous sommes.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
155 poèmes Liste
733 commentaires
Membre depuis
15 octobre 2008
Dernière connexion
20 juillet
  Publié: 24 févr 2020 à 17:10 Citer     Aller en bas de page

Merci Lacase pour ton commentaire.

J.

  Une insurrection des vulnérables face aux infaillibles
Quitterie

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
61 poèmes Liste
348 commentaires
Membre depuis
9 juin 2018
Dernière connexion
13 juillet
  Publié: 26 févr 2020 à 04:23 Citer     Aller en bas de page

La lecture de vos textes est toujours un plaisir. Merci !

 
Joker


Trouvons ce qu'il nous manque dans ce que nous avons et dans ce que nous sommes.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
155 poèmes Liste
733 commentaires
Membre depuis
15 octobre 2008
Dernière connexion
20 juillet
  Publié: 27 févr 2020 à 02:25 Citer     Aller en bas de page

Merci Quitterie. Votre commentaire me touche, surtout venant de vous. J'aime beaucoup votre style.

Merci Adria.
Pour la semaine prochaine. Promis !

J.

  Une insurrection des vulnérables face aux infaillibles
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 675
Réponses: 4
Réponses uniques: 3
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0279] secondes.
 © 2000 - 2021 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.