Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles & Formes courtes
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 3
Invités : 26
Invisible : 0
Total : 29
· wippi · Jean-Claude · Jean Poupett'
13211 membres inscrits

Montréal: 8 mars 08:56:41
Paris: 8 mars 14:56:41
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Autres poèmes :: Jour non partagé Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
PapillonMystere
Impossible d'afficher l'image
N'entres pas dans mon âme avec tes chaussures.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
79 poèmes Liste
673 commentaires
Membre depuis
23 décembre 2014
Dernière connexion
20 février
  Publié: 20 juin 2016 à 12:34
Modifié:  20 juin 2016 à 15:11 par Emme
Citer     Aller en bas de page

Il est des fêtes que l'on ne souhaite
Aux personnes concernées.
Même si l'envie se manifeste
On y attribue juste une pensée.

Et l'on garde en soi de cette journée
Des moments de plaisirs non partagés
Dans la tendresse et l'allégresse.
Mais il sont des états qui ne se transgressent.

Je regarde alors ce jour qui s’éloigne
Tel un bouquet de roses qui fane.
J'imagine des tas de parfums
S'évaporant dans les embruns.

Un certain jour, sans liesse
S'écoulant en finesse.
Dommage, dommage...
Ce post ne me ramène que des images.

  Tuer le nomade c'est tuer la part de rêve où toute la société va puiser son besoin de renouveau.
ode3117

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
547 poèmes Liste
24379 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
8 mars
  Publié: 20 juin 2016 à 13:09 Citer     Aller en bas de page

Alors gardons les images, je partage tes mots, PAPILLON
Bises amicales ODE 31 - 17

  OM
Galatea belga


Mon rêve est la réalité banale d'un autre-Galatea-
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
735 poèmes Liste
15713 commentaires
Membre depuis
6 décembre 2009
Dernière connexion
7 mars
  Publié: 20 juin 2016 à 13:17 Citer     Aller en bas de page


Un anniversaire inoubliable mais pas à célébrer, sauf qu'avec les mots ...



  Si visi amari, ama.Le Prince ...oh le Prince...
mido ben

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
233 poèmes Liste
16864 commentaires
Membre depuis
7 mai 2013
Dernière connexion
7 mars
  Publié: 20 juin 2016 à 17:51 Citer     Aller en bas de page

le coeur garde les images
un bel écris

  mes mots viennent de l'encre de mes souvenirs et quotidien
De Margotin


savoir bien faire! Sans le poète la plume n'a aucun sens. Sans critique le poète ne vit pas.
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
9 poèmes Liste
2440 commentaires
Membre depuis
4 janvier 2016
Dernière connexion
3 mars
  Publié: 22 juin 2016 à 03:15 Citer     Aller en bas de page

Il y a des moments nostalgiques dans la vie!

Amicalement!

  “Élève tes mots doux et tendres. Pas la voix! c'est la pluie, qui fait grandir les plantes, pas le tonnerre. ”
PapillonMystere
Impossible d'afficher l'image
N'entres pas dans mon âme avec tes chaussures.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
79 poèmes Liste
673 commentaires
Membre depuis
23 décembre 2014
Dernière connexion
20 février
  Publié: 22 juin 2016 à 11:03 Citer     Aller en bas de page

ode
Merci de ton passage gentille cigogne
Bises amicales

Lilia
Anniversaire, fêtes quelconques ou juste des instants que j' aimerai partagés mais....

Mido
Tu as raison le cœur stocke des images même celles que l'on ne vivra pas.
Amitiés

Margot
Merci de tes mots, je crois que l'on ne peut pas être nostalgique de ce que l'on n'a pas vécu , simplement le regretter un peu, beaucoup même parfois.
Amitiés



  Tuer le nomade c'est tuer la part de rêve où toute la société va puiser son besoin de renouveau.
Origami
Impossible d'afficher l'image
Ecrire ce que l'on pense...mais pense t on ce que l'on écrit ?
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
56 poèmes Liste
156 commentaires
Membre depuis
16 décembre 2014
Dernière connexion
11 juin 2019
  Publié: 23 juin 2016 à 03:53
Modifié:  23 juin 2016 à 03:56 par Origami
Citer     Aller en bas de page

Chère Papillon

Que me répondrais tu si je te disais : "Ne sont ce pas mieux des fêtes non souhaitées que mal souhaitées", cela présente l'avantage de pouvoir se fabriquer ses propres images et ses propres souvenirs. Mais nous ne sommes jamais entièrement seuls, ils sont dans nos entourages des "cœurs généreux et fidèles" pour réparer les oublis.
Avec toute mon amitié.
Origami.

 
dandy d'Hygie

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
139 poèmes Liste
1120 commentaires
Membre depuis
29 décembre 2013
Dernière connexion
22 octobre 2020
  Publié: 29 juin 2016 à 13:01 Citer     Aller en bas de page

Bonjour joli papillon
Bel et triste écrit qui me ramène à mes propres souvenirs....
Amitiés.........
Dandy

 
PapillonMystere
Impossible d'afficher l'image
N'entres pas dans mon âme avec tes chaussures.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
79 poèmes Liste
673 commentaires
Membre depuis
23 décembre 2014
Dernière connexion
20 février
  Publié: 2 juil 2016 à 04:59 Citer     Aller en bas de page

Merci de vos passages sous mes lignes
Origami
Dandy

  Tuer le nomade c'est tuer la part de rêve où toute la société va puiser son besoin de renouveau.
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 1190
Réponses: 8
Réponses uniques: 7
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0234] secondes.
 © 2000 - 2021 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.