Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles & Formes courtes
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
Vos parutions
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 5
Invités : 33
Invisible : 0
Total : 38
· Jean-Claude · James · André · Jean-Louis
Équipe de gestion
· Catwoman
13346 membres inscrits

Montréal: 16 mai 13:44:39
Paris: 16 mai 19:44:39
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Autres poèmes :: Oyez ....oyez Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Avertissement

Ce texte peut ne pas convenir à certains lecteurs.



Page : [1] :: Répondre
Pieds-enVERS


Qu'importe si l'alexandrin est mal chaussé à partir du moment où il a une semelle musicale
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
51 poèmes Liste
1760 commentaires
Membre depuis
31 janvier 2015
Dernière connexion
5 mai
  Publié: 12 oct 2016 à 04:23
Modifié:  12 oct 2016 à 11:17 par Emme
Citer     Aller en bas de page

Prenez garde braves gens
Ne me jetez pas la pierre
Ne m’appelez pas sorcière
Même s'il fut un temps…..

Où mon âme en perdition
Mettait le feu aux puritaines
Me crochetant des bas de laine
Quand j’allumais les jeunes garçons

Oyez braves gens ! Pas de bûcher

Pour la Jeanne dévergondée
Au passage des gais lurons
Bandant dans leurs blancs caleçons
En me troussant dans le fossé

Si je dois demander pardon
C’est à mon Dieu qui se courrouce
De m’avoir vu vider leurs bourses
Sans avoir fait génuflexion

Oyez braves gens ! Priez

Si sur ma bouche s'épanouit
La fleur du mal pour oisillons
J’exhorte mes vieux démons
À ce que vos saintes jouissent

Mon crime était d’aimer le sexe
Bradant mon corps à vos maris
Lorsqu’ils venaient froisser mon lit
Alors que vous étiez à confesse

Ils venaient prendre à l’abordage
Mon jeune cul de fausse vierge
Vous, mains jointes, brûliez un cierge
Pour m’envoyer droit dans les flammes

[i][/i]

 
Maschoune

Modératrice


Un petit baiser, comme une folle araignée, te courra par le cou... A. RIMBAUD
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
221 poèmes Liste
12961 commentaires
Membre depuis
26 mars 2015
Dernière connexion
16 mai
  Publié: 12 oct 2016 à 04:40 Citer     Aller en bas de page

Hi hi hi

je l'aurais bien vu dans les Loufoques celui-là ...

Il est réjouissant ton poème PEV, j'adore ça

merci à toi

  "Me reviennent les instants partagés. D'autres ont disparu. Et s'inventent ceux que j'ai manqués."D. de Vigan
QUOIQOUIJE

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
241 poèmes Liste
4666 commentaires
Membre depuis
5 novembre 2013
Dernière connexion
13 mai
  Publié: 12 oct 2016 à 04:43 Citer     Aller en bas de page

Belle confession
sans inhibition
qui invite je le confesse
de joindre le con à la fesse

 
Pieds-enVERS


Qu'importe si l'alexandrin est mal chaussé à partir du moment où il a une semelle musicale
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
51 poèmes Liste
1760 commentaires
Membre depuis
31 janvier 2015
Dernière connexion
5 mai
  Publié: 12 oct 2016 à 04:54
Modifié:  12 oct 2016 à 04:57 par Pieds-enVERS
Citer     Aller en bas de page

Citation de Maschoune
Hi hi hi

je l'aurais bien vu dans les Loufoques celui-là ...

Il est réjouissant ton poème PEV, j'adore ça

merci à toi



Coucou Isa
Parfois je ne sais pas ds quelle rubrique les mettre ....alors divers c'est un peu un fourretout !
Juste un petit fabliau pour rire et je vois que tu l'as pris comme tel !
Bonne journée

Citation de QUOIQOUIJE
Belle confession
sans inhibition
qui invite je le confesse
de joindre le con à la fesse



Bon qu'ajouter de plus à tes 4 vers .....sinon que cela reste de la " littérature " à bon marché ( heuuu je parle de la mienne n'est-ce pas ? )

 
ode3117

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
568 poèmes Liste
24951 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
16 mai
  Publié: 12 oct 2016 à 10:15 Citer     Aller en bas de page

Alors là, je me suis régalée à cette lecture et j'ai bien ri.
Dans les loufoques je l'aurais bien vu.
A ne pas critiquer ce texte, comme le dit l'expression
" La bave du crapaud n'atteint pas la blanche colombe "
Et comme l'on parle de " grenouilles " de bénitier , sans vouloir insulter la religion, ce n'est pas un crime d'aimer le sexe et tu l'as bien exprimé dans ton texte.
Merci pour la diversion, c'est plaisant d'avoir une poétesse qui fait sourire à ce point
Bises amicales ODE 31 - 17

  OM
Jean-Louis


La vie, ce que l'on en fait, est comme un jardin...
   
Statut: En ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
167 poèmes Liste
4937 commentaires
Membre depuis
29 octobre 2015
Dernière connexion
16 mai
  Publié: 12 oct 2016 à 10:53 Citer     Aller en bas de page

Bonjour,
Pour un retour très attendu, voici un poème truculent qui doit à l'ancien temps mais pas seulement dans sa forme.
Amicalement

  Poésie, la vie entière
mido ben

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
234 poèmes Liste
16979 commentaires
Membre depuis
7 mai 2013
Dernière connexion
16 mai
  Publié: 12 oct 2016 à 11:23 Citer     Aller en bas de page

j'aime beaucoup

  mes mots viennent de l'encre de mes souvenirs et quotidien
MUSCADE


Je ne peux m'empêcher ces quelques rimes en vrac, c'est mon petit péché... y a que rime qui m'aille
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
199 poèmes Liste
1956 commentaires
Membre depuis
18 septembre 2015
Dernière connexion
1er mai
  Publié: 12 oct 2016 à 12:30 Citer     Aller en bas de page

Pieds-enVERS

Je te tire....ma révérence
Un réel plaisir à découvrir
Ce que j'appellerais "les dessous de l'Histoire"
Arrangés par tes soins.

Cette Jeanne que l'on dit pucelle
Ne chevauche pas que des chevaux !
A la tête d'une armée
De vigoureux guerriers
Est un appât des plus subtils
Motivant les troupes
En excitant leur...vit.

Bonne soirée - Muscade


  MUSCADE
gillesdepont
Impossible d'afficher l'image
Tout poème naît d'un germe, d'abord obscur, qu'il faut rendre lumineux pour qu'il produise des fruit
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
92 poèmes Liste
729 commentaires
Membre depuis
24 avril 2015
Dernière connexion
7 mai
  Publié: 12 oct 2016 à 16:07 Citer     Aller en bas de page

J'aime beaucoup ce texte irrévérencieux.

Les églises ont tellement cadenassé le sexe pour contrôler les hommes, les maintenir dans l’obéissance et la soumission.
Que ton pied de nez est une belle réponse à tous les intégristes.

Gilles

  gilles
Sidonie


Bien faire et laisser braire
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
91 poèmes Liste
3998 commentaires
Membre depuis
10 avril 2011
Dernière connexion
13 mai
  Publié: 13 oct 2016 à 01:55 Citer     Aller en bas de page


J'adore et la forme et le fond...

Bravo

  On voudrait que tout reparte d'où, un jour, tout s'est arrêté.
Pichardin


Rien n’est impossible à l’homme surtout s’il a décidé de ne rien faire
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
433 poèmes Liste
4887 commentaires
Membre depuis
26 octobre 2013
Dernière connexion
29 avril
  Publié: 13 oct 2016 à 02:37 Citer     Aller en bas de page

Bonjour Pieds-enVers,
Un texte irrévérencieux à souhait. À lire et à relire sans modération.
Amicalement
Pichardin

  Pichardin
Pieds-enVERS


Qu'importe si l'alexandrin est mal chaussé à partir du moment où il a une semelle musicale
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
51 poèmes Liste
1760 commentaires
Membre depuis
31 janvier 2015
Dernière connexion
5 mai
  Publié: 13 oct 2016 à 11:03
Modifié:  13 oct 2016 à 11:14 par Pieds-enVERS
Citer     Aller en bas de page

Citation de ode3117
Alors là, je me suis régalée à cette lecture et j'ai bien ri.
Dans les loufoques je l'aurais bien vu.
A ne pas critiquer ce texte, comme le dit l'expression
" La bave du crapaud n'atteint pas la blanche colombe "
Et comme l'on parle de " grenouilles " de bénitier , sans vouloir insulter la religion, ce n'est pas un crime d'aimer le sexe et tu l'as bien exprimé dans ton texte.
Merci pour la diversion, c'est plaisant d'avoir une poétesse qui fait sourire à ce point
Bises amicales ODE 31 - 17



Bonjour Ode
Je pense que si il y avait une rubrique humoristique ce texte y aurait fait génuflexion
Je suis ravie de t'avoir fait rire ...car le rire est une bonne thérapie !en tous les cas merci pour cet intéressant commentaire


Citation de Ulm47
Bonjour,
Pour un retour très attendu, voici un poème truculent qui doit à l'ancien temps mais pas seulement dans sa forme.
Amicalement



Bonjour JL

C'est un fabliau sans morale.....
Je pense que dans la société d'aujourd'hui il y a certainement moins d'hypocrisie
Merci
Bien à toi !

Citation de mido ben
j'aime beaucoup



Bonsoir mido et merci pour ton passage ! Contente que tu aies aimé !

Citation de Drôle d'oiseau
J'adore ton pouvoir iconoclaste autant que poétique...

Sous le charme à nouveau!
Bises
Jiçé



hey ...l'oiseau ! Charmée que tu sois charmé

Bises duveteuses

 
Pieds-enVERS


Qu'importe si l'alexandrin est mal chaussé à partir du moment où il a une semelle musicale
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
51 poèmes Liste
1760 commentaires
Membre depuis
31 janvier 2015
Dernière connexion
5 mai
  Publié: 13 oct 2016 à 11:19
Modifié:  13 oct 2016 à 11:37 par Pieds-enVERS
Citer     Aller en bas de page

Citation de MUSCADE
Pieds-enVERS

Je te tire....ma révérence
Un réel plaisir à découvrir
Ce que j'appellerais "les dessous de l'Histoire"
Arrangés par tes soins.

Cette Jeanne que l'on dit pucelle
Ne chevauche pas que des chevaux !
A la tête d'une armée
De vigoureux guerriers
Est un appât des plus subtils
Motivant les troupes
En excitant leur...vit.

Bonne soirée - Muscade




Merci Muscade pour cette belle tirade....
Pour la pucelle p'être qu'un galop dépucelle qui sait ?
C'est pas tout à fait " sous les jupons de l'histoire" émission de C Bravo ....mais bon j'ai fait avec ce que j'ai pu !
Bonne soirée

Citation de gillesdepont
J'aime beaucoup ce texte irrévérencieux.

Les églises ont tellement cadenassé le sexe pour contrôler les hommes, les maintenir dans l’obéissance et la soumission.
Que ton pied de nez est une belle réponse à tous les intégristes.

Gilles


Bonsoir Gilles
C'est vrai que le sexe a toujours était un sujet tabou pour l'église mais ...il a tjrs existé à qui mieux mieux
"Moise a dit " tout est loi "
Jésus a dit " tout est amour "
Marx a dit " tout est argent "
puis Freud a dit " tout est sexe "
EINSTEIN ...est arrivé , il a dit "tout est relatif " !

Merci

Citation de Sidonie

J'adore et la forme et le fond...

Bravo



J'aime lorsque tu passes pour le dire....
Merci et bonne soirée

Citation de Pichardin
Bonjour Pieds-enVers,
Un texte irrévérencieux à souhait. À lire et à relire sans modération.
Amicalement
Pichardin



Bonsoir Pichardin

Alors faut pas se gêner ....car là où il y a de la gêne ya pas de plaisir !
Merci
Amitiés

 
Pieds-enVERS


Qu'importe si l'alexandrin est mal chaussé à partir du moment où il a une semelle musicale
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
51 poèmes Liste
1760 commentaires
Membre depuis
31 janvier 2015
Dernière connexion
5 mai
  Publié: 13 oct 2016 à 11:42 Citer     Aller en bas de page

Citation de Tristanic
Cette déclamation chante comme un hymne à l'Amour, et les Vertus du Vice..
Le ton libertin touche au moyen âge, mais aussi au jeune et au grand....

Je pense à la contrepèterie : " Il n'y a qu'une antistrophe entre femme folle à la messe et femme molle à la fesse " de Rabelais.

Bravo



Ohé ....je ne voudrai pas être l'avocat du diable ( enfin celui du vice devrai-je dire !
Tiens je ne connaissais pas cette phrase de Rabelais...à confirmer par d'autres citations cette histoire de " molle à la fesse"
Contente de revoir du beau monde !merci et bonne soirée

 
ladysatin


Ma plume est une brodeuse de mots .
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
219 poèmes Liste
4191 commentaires
Membre depuis
6 avril 2009
Dernière connexion
9 mai
  Publié: 14 oct 2016 à 03:15 Citer     Aller en bas de page

J'adore Bravo

Lady

  Septembre ronronne aux couleurs de Charlie
banniange

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
115 poèmes Liste
410 commentaires
Membre depuis
6 mars 2016
Dernière connexion
1er novembre 2020
  Publié: 14 oct 2016 à 13:30 Citer     Aller en bas de page

Ce ne sont pas les flammes du bûcher mais bien plutôt de la pyrotechnie qui animent cette grivoiserie endiablée, quel cul(ot)!

 
Pieds-enVERS


Qu'importe si l'alexandrin est mal chaussé à partir du moment où il a une semelle musicale
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
51 poèmes Liste
1760 commentaires
Membre depuis
31 janvier 2015
Dernière connexion
5 mai
  Publié: 16 oct 2016 à 18:04
Modifié:  16 oct 2016 à 18:08 par Pieds-enVERS
Citer     Aller en bas de page

Citation de ladysatin
J'adore Bravo

Lady



Merci Lady....d'avoir fait une halte sur ce fabliau un peu olé oyez osé!


Citation de banniange
Ce ne sont pas les flammes du bûcher mais bien plutôt de la pyrotechnie qui animent cette grivoiserie endiablée, quel cul(ot)!



C'est mon feu d'art y fesse qui t' a attiré ?
Cela reste une douce brûlure ...
Bonne soirée

 
Cidnos
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
59 poèmes Liste
3144 commentaires
Membre depuis
6 novembre 2015
Dernière connexion
15 mai
  Publié: 19 oct 2016 à 07:34
Modifié:  19 oct 2016 à 07:35 par Cidnos
Citer     Aller en bas de page

Miss Pied-EnVers

Et ben dis donc ... en voilà des positions ... c'est un texte osé dont l'exposé a eu de l'effet ... sur moi.
J'ai chaud

Bonne journée
Christophe

 
Pieds-enVERS


Qu'importe si l'alexandrin est mal chaussé à partir du moment où il a une semelle musicale
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
51 poèmes Liste
1760 commentaires
Membre depuis
31 janvier 2015
Dernière connexion
5 mai
  Publié: 7 nov 2016 à 11:53 Citer     Aller en bas de page

Citation de Cidnos
Miss Pied-EnVers

Et ben dis donc ... en voilà des positions ... c'est un texte osé dont l'exposé a eu de l'effet ... sur moi.
J'ai chaud

Bonne journée
Christophe



Bonsoir Christophe §
Bon un peu de chaleur par ces températures en baisse ça peut pas faire de mal !
Merci pour ton passage§

 
Barba


Le poète se souvient de l'avenir (J.Cocteau)
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
124 poèmes Liste
601 commentaires
Membre depuis
29 mai 2015
Dernière connexion
9 avril
  Publié: 14 nov 2016 à 15:50 Citer     Aller en bas de page

je me suis régalé, j'ai adoré le ton et cette femme dévergondée.....merci de ce partage.....je pense prendre un abonnement

  Barba
Pieds-enVERS


Qu'importe si l'alexandrin est mal chaussé à partir du moment où il a une semelle musicale
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
51 poèmes Liste
1760 commentaires
Membre depuis
31 janvier 2015
Dernière connexion
5 mai
  Publié: 14 nov 2016 à 17:28 Citer     Aller en bas de page

Citation de Barba
je me suis régalé, j'ai adoré le ton et cette femme dévergondée.....merci de ce partage.....je pense prendre un abonnement



! Pour l'abonnement vous avez raison ....je fais un tarif dégressif !
Tant mieux si vous avez aimé ! Merci
Au plaisir

 
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 1294
Réponses: 20
Réponses uniques: 14
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :

Le vagabond (Autres)
Auteur : Maschoune
Littoral (Autres)
Auteur : Maschoune
Il chante ce vivant poème (Autres)
Auteur : Cidnos
Un Rat enrobé (fable) (Autres)
Auteur : josette
Randonnee (Autres)
Auteur : Pampille
Minuit arrive (Autres)
Auteur : ballandine
(Autres)
Auteur :
Matin léger (Amour)
Auteur : Jeanne
Toute sa vie ! (Autres)
Auteur : Pichardin
Où l'horizon commence (Amour)
Auteur : Aeshne
Brume de l'âme (Tristes)
Auteur : *bulle de mer*
Novembre (Autres)
Auteur : Xenia
Viens sur ma balançoire (Autres)
Auteur : Xenia
(Autres)
Auteur :
Le Cuistot (Autres)
Auteur : MUSCADE

 

 
Cette page a été générée en [0,0453] secondes.
 © 2000 - 2021 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.