Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles & Formes courtes
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
Vos parutions
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 3
Invités : 57
Invisible : 0
Total : 60
· Vieille Cabane · M@ry Re@d · Dukes
13230 membres inscrits

Montréal: 30 jan 08:45:52
Paris: 30 jan 14:45:52
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Autres poèmes :: La quête vertical_align_bottom arrow_forward_ios

Page : [1] :: Répondre
Cidnos
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
66 poèmes Liste
3313 commentaires
Membre depuis
6 novembre 2015
Dernière connexion
27 janvier
  Publié: 14 jan 2017 à 09:55
Modifié:  4 juin 2017 à 08:51 par Cidnos
Citer vertical_align_bottom

La quête

Couteau de plume, couteau de son,
tu tranches ma vie sans raison,
mon cœur palpite, envie volage,
d'aller jusqu'au bout du voyage.

Pourquoi rêver, pourquoi écrire,
quand le corps peut se nourrir
du parfum des gorges mures
à mon nouvel esprit d'aventure.

Mais vers quel horizon m'enfuir,
plus loin que tous mes souvenirs,
je traverserai de vastes pays
à la recherche de mon utopie.

Malgré les larmes de sang versées
et les hordes de chiens enragés,
j'évoquerai un jour ton nom
jusque dans le ciel où vivent les pinsons.

Cidnos ( 1988 )

 
mido ben

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
239 poèmes Liste
17606 commentaires
Membre depuis
7 mai 2013
Dernière connexion
28 janvier
  Publié: 14 jan 2017 à 10:28 Citer vertical_align_bottom

très bel écris

  mes mots viennent de l'encre de mes souvenirs et quotidien
Cidnos
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
66 poèmes Liste
3313 commentaires
Membre depuis
6 novembre 2015
Dernière connexion
27 janvier
  Publié: 14 jan 2017 à 10:39
Modifié:  15 jan 2017 à 09:08 par Cidnos
Citer vertical_align_bottom

Bonjour Mido
Ravi que ce texte t'ait plu
Bonne journée
Christophe

 
Danalore


Lire Une parenthèse dans le quotidien. Une évasion qui fait du bien
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
93 poèmes Liste
751 commentaires
Membre depuis
15 mai 2016
Dernière connexion
19 mars 2022
  Publié: 14 jan 2017 à 17:41 Citer vertical_align_bottom



Pourquoi rêver, pourquoi écrire, ....

Parce que lire c'est s'évader
Merci pour ce moment

 
Cidnos
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
66 poèmes Liste
3313 commentaires
Membre depuis
6 novembre 2015
Dernière connexion
27 janvier
  Publié: 15 jan 2017 à 09:13
Modifié:  16 jan 2017 à 13:04 par Cidnos
Citer vertical_align_bottom

Bonjour Danalore
Aujourd'hui, je pense que l'écriture m' est essentielle.
J'aime aussi beaucoup lire mais
Hier ... en 1988 , je me posais des questions et cherchais des réponses.
Ce texte est le reflet de cette quête
Merci d'avoir apporté ta contribution en passant sur ma page.
Très bonne journée
Christophe

 
Jean-Louis


La vie, ce que l'on en fait, est comme un jardin...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
174 poèmes Liste
5160 commentaires
Membre depuis
29 octobre 2015
Dernière connexion
20 janvier
  Publié: 15 jan 2017 à 11:44 Citer vertical_align_bottom

Bonjour Christophe,
Je lis un poème pas désagréable mais de " jeunesse" . Depuis l'écriture s'est affermie mais la quête..subsiste toujours n'est-ce pas ?
Amicalement

  Poésie, la vie entière
Pichardin


Rien n’est impossible à l’homme surtout s’il a décidé de ne rien faire
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
452 poèmes Liste
5134 commentaires
Membre depuis
26 octobre 2013
Dernière connexion
30 janvier
  Publié: 15 jan 2017 à 14:10 Citer vertical_align_bottom

Bonsoir Christophe,
une quête qui j'espère t'aura conduit à la sérénité.
Amicalement
Pichardin

  Pichardin
Cidnos
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
66 poèmes Liste
3313 commentaires
Membre depuis
6 novembre 2015
Dernière connexion
27 janvier
  Publié: 16 jan 2017 à 14:34
Modifié:  2 févr 2017 à 02:22 par Cidnos
Citer vertical_align_bottom

Bonjour à tous

Jean Louis : Oui de jeunesse ... car les enchainements entre les strophes ne sont pas toujours très claires. Mais l'hésitation n'est elle pas dans la nature même de la quête. Bon ... Je me raccroche peut être aux branches là . M'enfin je l'aime quand même bien ce texte, il a quelque chose d'instinctif.

Pichardin : La sérénité ... c'est une vaste question chez moi ... mais l'écriture est peut être un moyen de l'atteindre.

Tristanic : Léo, effectivement je laisse parler mes sentiments ... Merci de l'avoir perçu. PS : Le poème de Louise Labé est lui très chouette. Merci de me faire connaître de tels textes. Il faut rester modeste face à de tels écrits

Très bonne journée
Amicalement
Christophe



 
LE PASSANT
Impossible d'afficher l'image
La plume peut être l'arme de nos révolte comme son encre peut être l'arme de notre conscience THOMAS
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
146 poèmes Liste
3092 commentaires
Membre depuis
9 août 2006
Dernière connexion
14 décembre 2022
  Publié: 17 jan 2017 à 16:48 Citer vertical_align_bottom

J'ai passé un merveilleux moment de liberté merci du partage...

Mes amitiés Yvon

 
Xenia

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
117 poèmes Liste
2061 commentaires
Membre depuis
13 mai 2013
Dernière connexion
27 janvier
  Publié: 18 jan 2017 à 02:14 Citer vertical_align_bottom

bonjour
la vie comme un voyage où certaines étapes sont vécues comme des "sacres" et nous permettent La Rencontre avec nous-mêmes,
mon commentaire manque de nuances, mais l'idée est là,
Amicalement

  Critiques acceptées
josette


la vie est une belle rose qui s'épanouit lentement
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
778 poèmes Liste
4131 commentaires
Membre depuis
20 février 2010
Dernière connexion
12 mai 2021
  Publié: 19 jan 2017 à 12:26 Citer vertical_align_bottom

magnifique poème, sensible et touchant! Ecrire est un moyen de s'évader, mais aussi de vivre ses rêves pour atteindre la sérénité! certains d'ailleurs, arrivent à se réaliser, et je te le souhaite vraiment.

merci CHRISTOPHE, pour ce merveilleux partage,

délicieuse soirée,

sincères amitiés,

Josette



 
Cidnos
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
66 poèmes Liste
3313 commentaires
Membre depuis
6 novembre 2015
Dernière connexion
27 janvier
  Publié: 26 jan 2017 à 15:51
Modifié:  26 jan 2017 à 15:54 par Cidnos
Citer vertical_align_bottom

Bonjour a tous,

Le Passant : Oui l'important est de trouver sa voie, son chemin pour sa liberté. J'aime cette idée

Xenia : Oui la vie est composé d'étapes de chemins à prendre ou non. J'ai toujours eu du mal à donner une signification à ce texte. Je crois qu'aujourd'hui avec l'âge son sens m'apparait plus lisible. Vos commentaires m'aident aussi à y voir plus clair. Merci

Josette : La sérénité est peut être la quête ultime. Pour moi il reste un peu de chemin alors. J'apprécie beaucoup vos ressentis. C'est aussi çà la poésie. Une possibilité d'interprétation donnée aux autres.

Merci à vous tous d'avoir pris le temps de me donner vos impressions.
Bonnes journée
Christophe


 
Alphonse BLAISE.

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
302 poèmes Liste
15625 commentaires
Membre depuis
18 juin 2006
Dernière connexion
26 janvier
  Publié: 3 févr 2017 à 17:02 Citer vertical_align_bottom

Pourquoi rêver, pourquoi écrire,

Là est la question....cette quête est la quête de l'âme et rêver et écrire en sont les moyens d'expression...

Merci pour ces mots empreint de liberté...

Alexandra

 
alweg


Courage enfant déchu d'une race divine, tu portes sur ton front ta superbe origine.
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
110 poèmes Liste
1455 commentaires
Membre depuis
24 novembre 2008
Dernière connexion
17 décembre 2022
  Publié: 6 févr 2017 à 01:40 Citer vertical_align_bottom

Superbe poème. L'écriture est le résultat des rêves, une liberté interne que nul peut nous voler. Prendre ma feuille est mon refuge permanent, seul, je plonge ce dans les voyages les plus inaccessibles.

Merci

Amitiés d'un poisson rêveur

Alweg

  alweg
Cidnos
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
66 poèmes Liste
3313 commentaires
Membre depuis
6 novembre 2015
Dernière connexion
27 janvier
  Publié: 8 févr 2017 à 17:18 Citer vertical_align_bottom

Bonjour Alphonse Blaise, Alweg

Hier l'écriture n'était pas si importante pour moi. Je cherchais ma voie et je privilégiais l'amour et les voyages.
Ce poème est la quête d'une âme et chacun peut finalement y lire ce que bon lui semble.
Vous y voyez la liberté d'écrire, de penser, de rêver. C'est l'effet 4eme strophe, je pense.
Cela me convient aujourd'hui mais hier mon objectif était de trouver l'AMOUR.
Ce qui me rend heureux maintenant c'est que ce poème soit interprétable.
Vive la poésie et les rêveurs

Bonne journée
Christophe

 
josette


la vie est une belle rose qui s'épanouit lentement
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
778 poèmes Liste
4131 commentaires
Membre depuis
20 février 2010
Dernière connexion
12 mai 2021
  Publié: 7 juin 2017 à 12:04 Citer vertical_align_bottom

je viens de relire, avec un immense plaisir, ton merveilleux et profond poème. je l'adore tant il est émouvant!

merci, Christophe, pour ce magnifique et délicat partage,

délicieuse soirée,

sincères amitiés,

Josette



 
Cidnos
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
66 poèmes Liste
3313 commentaires
Membre depuis
6 novembre 2015
Dernière connexion
27 janvier
  Publié: 14 juin 2017 à 13:50 Citer vertical_align_bottom

Merci Josette
C'est vraiment gentil
J'apprécie
Cidnos

 
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 1341
Réponses: 16
Réponses uniques: 10
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0442] secondes.
 © 2000 - 2023 VizFX.ca - Tous droits réservés  | Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.