Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles & Formes courtes
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
Vos parutions
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 1
Invités : 80
Invisible : 0
Total : 81
· Y.D
13382 membres inscrits

Montréal: 15 juin 12:17:11
Paris: 15 juin 18:17:11
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Autres poèmes :: Puisque tu veux pas que je meure. Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
K.O

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
35 poèmes Liste
346 commentaires
Membre depuis
20 décembre 2016
Dernière connexion
12 octobre 2020
  Publié: 26 févr 2017 à 04:11 Citer     Aller en bas de page

Janis Joplin - Cry Baby



J'ai la bouche qui dégouline des jours fragiles
ping-pong déraisonnable des larmes et des sourires

Rafales

2007 et ses parpaings dans le crâne
puis les caresses du chien à l'âme
puits interminable aux parois
léchées de solitudes vodka

Bla Bla

La petite peau déguisée en mensonges
que c'est pas beau d'être sans figure
une rose dans une benne à ordures

Dans le tiroir les colliers girly
et les bricoles de princesse
prennent les urgences et la poussière
triste pansement en forme de foutaise

Pam-pam Pam-pam

Puisque tu veux pas que je meure
je continuerai à ouvrir ma gueule
avec mes yeux de chaton
et un gun sous l'oreiller



photo perso







girly :"fifille"
gun : revolver


 
Big Lebowski


- Il se fout de tout, c'est un nihiliste. - Ca doit être épuisant comme activité !
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
35 poèmes Liste
189 commentaires
Membre depuis
3 décembre 2016
Dernière connexion
3 novembre 2019
  Publié: 26 févr 2017 à 08:59 Citer     Aller en bas de page

des mots qui violent le lecteur

entre joplin et tes mots qui plombent ça me renvoie à ça

ça saigne dur
sont pas commodes les yeux de chat de la photo

  Big comme gros Lebowski comme polak
Varh


la vie, ce rêve réel qui peut se tranformer en cauchemar en gardant les yeux ouverts; je les ferme
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
33 poèmes Liste
1415 commentaires
Membre depuis
5 novembre 2016
Dernière connexion
23 décembre 2019
  Publié: 26 févr 2017 à 09:03 Citer     Aller en bas de page

https://youtu.be/eDIaDS9HhMw

Très beau poème encore plus beau si la musique s'écoute en fond..

Merci

V

 
K.O

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
35 poèmes Liste
346 commentaires
Membre depuis
20 décembre 2016
Dernière connexion
12 octobre 2020
  Publié: 26 févr 2017 à 14:08 Citer     Aller en bas de page

Citation de Big Lebowski
sont pas commodes les yeux de chat de la photo

voui

merchi big



Varh, oui c'est ça en fond et à fond Janis merci

 
La Brune Colombe


Au jour du jugement dernier, la plume du poète pèsera plus lourd que l'épée du guerrier.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
268 poèmes Liste
3818 commentaires
Membre depuis
3 janvier 2014
Dernière connexion
12 mai
  Publié: 26 févr 2017 à 23:53 Citer     Aller en bas de page

"La petite peau déguisée en mensonges
que c'est pas beau d'être sans figure
une rose dans une benne à ordures"

Punchline.

 
Jean-Louis


La vie, ce que l'on en fait, est comme un jardin...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
167 poèmes Liste
4960 commentaires
Membre depuis
29 octobre 2015
Dernière connexion
4 juin
  Publié: 27 févr 2017 à 09:32 Citer     Aller en bas de page

Bonjour Ko,

Seulement pour vous dire que je vous lis avec quoi....
mais avec,
envie,
impatience,
étonnement,
incompréhension,
répulsion,
plaisir,
curiosité,
bonheur., continuez

jlouis

  Poésie, la vie entière
PA...

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
34 poèmes Liste
1012 commentaires
Membre depuis
17 décembre 2016
Dernière connexion
28 février 2018
  Publié: 28 févr 2017 à 03:55 Citer     Aller en bas de page

Salutations K.O

Du petit reproche au gun sous l'oreiller, franche façon de l'expression textuelle

Merci pour ce texte

PA…

 
Y.D Cet utilisateur est un membre privilège


Nouvelle: Ariane, consulter mon journal
   
Statut: En ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
336 poèmes Liste
6083 commentaires
Membre depuis
7 décembre 2010
Dernière connexion
14 juin
  Publié: 28 févr 2017 à 11:45 Citer     Aller en bas de page



Yvon

  YD
Saphariel


Tirons notre courage de notre desespoir même. (Sénèque)
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
45 poèmes Liste
220 commentaires
Membre depuis
17 janvier 2017
Dernière connexion
5 janvier
  Publié: 28 févr 2017 à 21:31 Citer     Aller en bas de page

Des mots qui bousculent... et de belles tournures de phrases... j'aime ça...

  On a tous une Némésis en soi. La différence entre l’optimiste et le pessimiste, est que ce dernier la conçoit quand le premier ne fait que l'entrevoir sans jamais l'affronter...
Xenia

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
115 poèmes Liste
1971 commentaires
Membre depuis
13 mai 2013
Dernière connexion
12 juin
  Publié: 3 mars 2017 à 01:40 Citer     Aller en bas de page

j'aime bien les métaphores pour dire un mal-être, un poème qui a du tonus et c'est bon à lire

  Critiques acceptées
Cidnos
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
59 poèmes Liste
3160 commentaires
Membre depuis
6 novembre 2015
Dernière connexion
12 juin
  Publié: 7 mars 2017 à 08:07
Modifié:  7 mars 2017 à 08:07 par Cidnos
Citer     Aller en bas de page

Bonjour
J'aime bien tes mots ponctués par ces onomatopées
On sent le malaise dans ton poème mais tu le dis avec de la pêche.
Çà détonne. J'aime beaucoup
Bonne journée
Cidnos

 
K.O

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
35 poèmes Liste
346 commentaires
Membre depuis
20 décembre 2016
Dernière connexion
12 octobre 2020
  Publié: 7 mars 2017 à 16:22 Citer     Aller en bas de page

Cid
Xenia
Saphariel scorpionne^^
Yvon mon monsieur pouce^^
PA...
J-L
La Brune Colombe

ben tout simplement heureuse de vous avoir embarqués dans ma sale histoire!

merci pour vos commentaires!


 
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 1011
Réponses: 11
Réponses uniques: 10
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0402] secondes.
 © 2000 - 2021 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.