Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles & Formes courtes
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
Vos parutions
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 0
Invités : 123
Invisible : 0
Total : 123
13208 membres inscrits

Montréal: 30 sept 18:04:08
Paris: 1er oct 00:04:08
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes collectifs :: Il te faudra croire... ((Duo Darkness God-Papemich)) vertical_align_bottom arrow_forward_ios

Page : [1] 2 3 :: Répondre
PAPEMICH


Dans le regard du poète, se consument les mots de l'âme
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
116 poèmes Liste
1676 commentaires
Membre depuis
5 novembre 2002
Dernière connexion
4 avril 2011
  Publié: 12 févr 2004 à 09:33
Modifié:  1er avr 2008 à 13:03 par (...)
Citer vertical_align_bottom


Un père, sa fille, des mots…


Il te faudra croire à ces mots
écrits au subir des fardeaux,
à l'encre des douleurs
d'une nuit sans couleur.

Quand tout le corps est affaibli,
l'esprit devient si fragile.
Suivre la destinée établie
d'une vie quelquefois fébrile.

Que penser de ces maux
que tu balances à l'autel de la folie.
De mes nuits de parfaites agonies
quand tu hurles tes muets sanglots.

La lune s'abat sur ma noirceur.
Prends ma vie en héritage.
Utilise, pour te battre, ma fureur
face à ce crabe qui te ravage.

Écoute ma grande ; Apaise ta colère
Laisse place en ton cœur pour qu'il tolère.
Ouvre ton âme à la lumière céleste.
Laisse la guider ta pensée, tes gestes.

Je sais que tout cela te paraît injuste.
Que cette finalité de vie te frustre.
Que tu la trouves sombre et cruelle.
Que tu la maudis en déployant tes ailes.

Mais dans ton envol, tu dois lui pardonner
Car tu le sais, elle m'a tant donné
Une flamme, deux enfants dont je suis bien fier
Oui, aime la! Toi,ma fille,qui de ma plume sera l'héritière.

À l'aube de ma vie,
s'éveillant à moi comme un tombeau,
j'avance à l'aveuglette dans ce caveau
nommé futur, nommé fini.

Je ne veux plus regarder
Je ne veux plus y penser.
Qu'on laisse le petit ange vagabond
puisque son amarre sera sur Orion.

On l'envie tous cette amazone ailée.
Son échine ne fléchit jamais.
Pourtant oui, je suis terrifiée, et je voudrais
au moins me confier à quelqu'un, parler

Je sais le silence de tes cris terribles.
Le souhait d'une écoute qui serait sensible
Qu'ils te fassent signes tes amis(es) admirables
pour que tu puisses leurs dire tes sentiments véritables.

Il te faudra croire , croire sans jamais douter
à cette grande Loi, cette étrange réalité
qu'ils sont près de nous, à nous écouter
ceux dont on garde souvenance pour l'éternité.

Tapie au fond de ma tanière,
la tête givrée, bordée de noir.
À mon sens, s'est éteinte la fête-Lumière.
Mais oui papa, je peux y croire…


(Duo Papemich - Darkness God ) @ tous droits strictement réservés.

  http://papemich.free.fr/
Loup8084


Le Papesite est de retour.. Merci Lalain ) http://papemich.free.fr/
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
395 poèmes Liste
9633 commentaires
Membre depuis
3 janvier 2003
Dernière connexion
5 juin
  Publié: 12 févr 2004 à 10:46 Citer vertical_align_bottom

.... Il y a le silence après pareil texte, le silence devant un instant si précieux partagé entre un père et sa fille.
C'est un chant d'amour que vous nous offrez aujourd'hui..
Je vous aime très fort...

Tout près de vous..toujours...

Loup

Nomination...

  http://papemich.free.fr/
Lénaïs


"Il m'a fallu apprendre mot par mot la vie Comme on oublie." P.Eluard
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
63 poèmes Liste
270 commentaires
Membre depuis
13 novembre 2006
Dernière connexion
13 décembre 2010
  Publié: 12 févr 2004 à 11:32 Citer vertical_align_bottom

La peur d'un futur marqué par un vide annoncé ...
J'imagine la peur prenante que ça doit être, et vos mots sont très forts. Un cri de détresse et un appel à l'espoir et à la confiance ...
C'est sublime, et je nomine ...

Charlotte

 
Marielune

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
13 poèmes Liste
258 commentaires
Membre depuis
5 février 2004
Dernière connexion
16 juillet 2004
  Publié: 12 févr 2004 à 11:38 Citer vertical_align_bottom

Époustouflant ! un poème vraiment beau.
Bravo pour ce duo qui vraiment là m'épate, écrire seule j'aimerais déjà y arriver alors j'imagine qu'écrire en duo ça doit être toute une expérience.

Félicitations à vous deux !
~Marielune~

 
sandrine


What a strange star to live on!
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
18 poèmes Liste
75 commentaires
Membre depuis
30 décembre 2003
Dernière connexion
26 mars 2009
  Publié: 12 févr 2004 à 13:19 Citer vertical_align_bottom

Les mots me manquent après ce poème...MAGNIFIQUE est le seul mot qui me vient à l'esprit!!!
Merci pour ces beaux mots..
Et bien entnedu, je ne peut que nominer et le glisser dans mes favoris
vraiment epoustouflant...
Sandrine

 
Marine

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
40 poèmes Liste
4952 commentaires
Membre depuis
14 septembre 2002
Dernière connexion
23 mars 2015
  Publié: 12 févr 2004 à 13:38 Citer vertical_align_bottom

Après cette lecture, je pousse un grand soupir et si les mots ne viennent pas les sentiments se bousculent ...
Alors pour cette tristesse, cet amour, la confiance en la vie, cet espoir en demain, je vous nomine, vous embrasse pour ce cadeau... et je vous aime !
Marie

 
maevane


ma plus grande joie au tombeau sera de ne pas t'avoir laissé ce monde pourri en héritage
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
74 poèmes Liste
1370 commentaires
Membre depuis
14 janvier 2003
Dernière connexion
3 avril 2021
  Publié: 12 févr 2004 à 19:21 Citer vertical_align_bottom



Je reste sans voix devant vos commentaires....
C'est tout un accueil qu'il reçoit... il y a pleins de nominations, ca me chavire un peu je dois avouer...

Moi aussi les mots me manquent pour vous dire à tous un grand merci

 
PAPEMICH


Dans le regard du poète, se consument les mots de l'âme
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
116 poèmes Liste
1676 commentaires
Membre depuis
5 novembre 2002
Dernière connexion
4 avril 2011
  Publié: 12 févr 2004 à 20:56 Citer vertical_align_bottom

Eh bien, quel accueil...

Je dois avouer que je suis vraiment touché par vos commentaires si chaleureux. Vous avez bien saisi le sens de cette première expérience d'écriture avec ma grande fille.
Déjà que ce fut un immense plaisir que de faire ce duo,là, avec tous vos mots du coeur, vos nominations, c'est presque trop...

Ouais...Je dirais comme ma fille adorée, je suis chaviré...

Merci du plus profond de mon coeur

amitiés à tous et toutes
Papemich

  http://papemich.free.fr/
PAPEMICH


Dans le regard du poète, se consument les mots de l'âme
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
116 poèmes Liste
1676 commentaires
Membre depuis
5 novembre 2002
Dernière connexion
4 avril 2011
  Publié: 13 févr 2004 à 09:11 Citer vertical_align_bottom

Saphariel et Lacrima,

merci à vous deux. Vos commentaires sont si élogieux...

Et en toute objectivité...bien sûr....
Oui, ma fille a un grand talent...



Merci

amitiés

Papemich

  http://papemich.free.fr/
ISOLA
Impossible d'afficher l'image
on ne voit bien qu'avec le coeur, l'essentiel est invisible à l'oeil
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
28 poèmes Liste
3148 commentaires
Membre depuis
6 octobre 2002
Dernière connexion
23 juin 2020
  Publié: 14 févr 2004 à 01:48 Citer vertical_align_bottom

Un grand moment très émouvant...

C'est si beau qu'on vous nominerait bien plus qu'une fois tous les deux... pour cette complicité unique qui vous unit ... pour ces mots si touchants... pour votre duo incomparable...



 
PAPEMICH


Dans le regard du poète, se consument les mots de l'âme
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
116 poèmes Liste
1676 commentaires
Membre depuis
5 novembre 2002
Dernière connexion
4 avril 2011
  Publié: 14 févr 2004 à 05:44 Citer vertical_align_bottom

Ho !!! Isola,
que tes mots sont fabuleux. Et plein de justesse et de sincérité.

merci infiniment....et chaleureusement...

Papemich

((Darkness God viendra vous remercier dès que Papemich cèdera l'ordi......

  http://papemich.free.fr/
maevane


ma plus grande joie au tombeau sera de ne pas t'avoir laissé ce monde pourri en héritage
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
74 poèmes Liste
1370 commentaires
Membre depuis
14 janvier 2003
Dernière connexion
3 avril 2021
  Publié: 16 févr 2004 à 15:20 Citer vertical_align_bottom

Merci beaucoup à toi Lacrima
aussi a toi Saphariel
j'adore vos écrits à toutes les deux!

Merci beaucoup Isola !!

 
Idem


C'est beau un arbre dans un cimetière : on dirait un cercueil qui pousse
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
51 poèmes Liste
2032 commentaires
Membre depuis
19 juin 2002
Dernière connexion
1er février
  Publié: 17 févr 2004 à 03:58 Citer vertical_align_bottom

une pérénité assurée...
Cela pourrait être un exemple d'héritage que l'on choisi de laisser à la génération future.
j'aime.

  Ne vous emmerdez plus, emmerdez les autres.
L'amoureuse...


L'amour c'est comme une fleure, ça peut fanner mais ça restera à jamais dans nos coeur!
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
15 poèmes Liste
159 commentaires
Membre depuis
15 février 2004
Dernière connexion
28 septembre 2004
  Publié: 17 févr 2004 à 05:06 Citer vertical_align_bottom




bravo pour ce poeme qui est à la fois émouvant et ravissant!

 
PAPEMICH


Dans le regard du poète, se consument les mots de l'âme
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
116 poèmes Liste
1676 commentaires
Membre depuis
5 novembre 2002
Dernière connexion
4 avril 2011
  Publié: 17 févr 2004 à 10:46 Citer vertical_align_bottom

Oui idem... Mais tu sais, ma grande possède depuis longtemps ce talent. Est-ce que c'est héréditaire une âme un peu écrivaine.... Peut-être bien que oui. Mais j'avoue en toute humilité qu'elle aura réussi à enrichir cet heritage.

Célinou, merci à toi aussi pour le commentaire chaleureux.

J'y ai ressenti de beaux sentiments.


((petite note explicative. Vous aurez deviné que le nombre de visiteurs est plus élevé que 15... hi..hi..hi...))

  http://papemich.free.fr/
L'amoureuse...


L'amour c'est comme une fleure, ça peut fanner mais ça restera à jamais dans nos coeur!
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
15 poèmes Liste
159 commentaires
Membre depuis
15 février 2004
Dernière connexion
28 septembre 2004
  Publié: 18 févr 2004 à 07:05 Citer vertical_align_bottom





merci pour votre reponse qui ma fait vraiment tres plaisir


encore bravo pour ce magnifique poeme et pour les autres aussi


celinou ( la fille de tonton calva!!)

 
Loup8084


Le Papesite est de retour.. Merci Lalain ) http://papemich.free.fr/
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
395 poèmes Liste
9633 commentaires
Membre depuis
3 janvier 2003
Dernière connexion
5 juin
  Publié: 20 févr 2004 à 18:25 Citer vertical_align_bottom

Je suis repassée...j'ai relu...et je le trouve toujours aussi époustouflant..

Loup

  http://papemich.free.fr/
PAPEMICH


Dans le regard du poète, se consument les mots de l'âme
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
116 poèmes Liste
1676 commentaires
Membre depuis
5 novembre 2002
Dernière connexion
4 avril 2011
  Publié: 20 févr 2004 à 20:00 Citer vertical_align_bottom

merci Célinou, nous voulons te dire que tu es gentille.

Merci V , oui, des mots simples, mais remplis de sentiments. Vraiment sympa ton commentaire.

Merci Loup, nous sommes contents que tu l'aimes à ce point...

Merci encore à tous

Papemich

  http://papemich.free.fr/
Mordre le ciel


Si tu viens à pleurer, je secherais tes larmes. Si tu viens à crier, je chasserais tes peurs.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
41 poèmes Liste
343 commentaires
Membre depuis
29 novembre 2003
Dernière connexion
20 janvier 2005
  Publié: 21 févr 2004 à 09:54 Citer vertical_align_bottom

Mille fois

C'est un poeme exceptionnel qui merite vraiment sa place à la tête du palmares.

Vraiment magnifique et émouvant.

Mordre le ciel.

  Une ame est plus grande qu'un monde
patrick dabard Cet utilisateur est un membre privilège


Un bruissement d'aile peut faire trembler une étoile.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
96 poèmes Liste
6687 commentaires
Membre depuis
18 février 2004
Dernière connexion
27 janvier
  Publié: 24 févr 2004 à 06:44 Citer vertical_align_bottom

Que dire après cela, je reste sans voix, dailleurs tout commentaire paraitrait bien fade,sur un tel chef d'oeuvre.
Bravo tout simplement.
Patrick

  le banissement n'est autre qu'une sorte d'autodafé symbolique indigne d'un site de poésie.
PAPEMICH


Dans le regard du poète, se consument les mots de l'âme
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
116 poèmes Liste
1676 commentaires
Membre depuis
5 novembre 2002
Dernière connexion
4 avril 2011
  Publié: 1er mars 2004 à 11:18 Citer vertical_align_bottom

eh bien !!!

Quelle intensité dans vos commentaires...

merci me semble insuffisant à vous dire...

Un merci chaleureux

Papemich

  http://papemich.free.fr/
Page : [1] 2 3 :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 3543
Réponses: 42
Réponses uniques: 17
Listes: 2 - Voir

Page : [1] 2 3
Poème de la semaine
Décerné le 15 février 2004
Semaine du 15 février 2004 (6 votes)

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0319] secondes.
 © 2000 - 2022 VizFX.ca - Tous droits réservés  | Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.