Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles & Formes courtes
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
Vos parutions
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 5
Invités : 31
Invisible : 0
Total : 36
· James · Jean-Claude · André · Jean-Louis
Équipe de gestion
· Catwoman
13346 membres inscrits

Montréal: 16 mai 13:43:37
Paris: 16 mai 19:43:37
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Autres poèmes :: Ah quel festival ... Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Pieds-enVERS


Qu'importe si l'alexandrin est mal chaussé à partir du moment où il a une semelle musicale
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
51 poèmes Liste
1760 commentaires
Membre depuis
31 janvier 2015
Dernière connexion
5 mai
  Publié: 19 mai 2017 à 14:37 Citer     Aller en bas de page

De liliale blancheur sa robe haut fendue
Gonfle comme une voile, laissant apercevoir
Le galbé d’une cuisse, un grain de beauté noir.
Son sourire illumine une bouche charnue.

Le regard est de feu, s’embrasant dans la nue
Il a des touches d’or qui brillent dans le soir.
La star est à l’honneur et chacun veut la voir
Fouler le tapis rouge, épaule dévêtue.

Ai-je bien su monter les marches du palais ?
Ai-je assez découvert un sein qui se cachait ?
Ephémère est la gloire aux mouvances de l’âge ….

Au fleuve fugitif s’étend des lendemains,
Sur glacis de papier l’étoile est un mirage,
Se fanent les rameaux comme trait au fusain.

( sous- entendu « Il » s’étend )

 
De Margotin


savoir bien faire! Sans le poète la plume n'a aucun sens. Sans critique le poète ne vit pas.
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
9 poèmes Liste
2440 commentaires
Membre depuis
4 janvier 2016
Dernière connexion
3 mars
  Publié: 19 mai 2017 à 14:44 Citer     Aller en bas de page

J'aime tout simplement

  “Élève tes mots doux et tendres. Pas la voix! c'est la pluie, qui fait grandir les plantes, pas le tonnerre. ”
QUOIQOUIJE

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
241 poèmes Liste
4666 commentaires
Membre depuis
5 novembre 2013
Dernière connexion
13 mai
  Publié: 19 mai 2017 à 16:07 Citer     Aller en bas de page

C'est le cinéma qui fait son cinoche.
Sur des marches qui montent au firmament,
les étoiles montrent à ce fier moment
qu'elles ne sont en fait que des fantoches.

 
Greg Horie


Comment rater dans cette vie où il est toujours maintenant
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
109 poèmes Liste
330 commentaires
Membre depuis
2 janvier 2017
Dernière connexion
18 décembre 2020
  Publié: 20 mai 2017 à 03:45 Citer     Aller en bas de page

j'ai aimé l'approche,

Tout un show pour finir sur papier glacé.

Fraternellement,

  GH
Le Poète Masqué


Bonjour/bonsoir chers amis. Merci de votre présence sur mon profil !
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
122 poèmes Liste
3540 commentaires
Membre depuis
26 octobre 2012
Dernière connexion
28 avril
  Publié: 20 mai 2017 à 09:14 Citer     Aller en bas de page

Bonjour Mone,

Ce poème est une petite merveille et j'en ai apprécié chaque mot...

On se croirait d'abord à Cannes, dans les quatrains,
puis le tercets se chargent de défaire toute cette magie éphémère, considérée comme illusoire.

Ai-je bien su monter les marches du palais ?
C'est la question principale !

Ai-je assez découvert un sein qui se cachait ?
Allusion à Sophie Marceau, il y a quelques années...

Que nous réserve le festival cette année ?
Qui va tenter de se faire remarquer ?
Nous allons le savoir...

Amitiés


  Vous pouvez prendre connaissance de mon système de versification, si vous le souhaitez (système personnel qui s'écarte des règles purement classiques).
In Poésie Cet utilisateur est un membre privilège


Il suffit d'oser
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
249 poèmes Liste
5931 commentaires
Membre depuis
22 octobre 2014
Dernière connexion
16 mai
  Publié: 20 mai 2017 à 10:44 Citer     Aller en bas de page

Il semblerait que le bout de téton soit à la mode. Et que la transparence est mise à rude épreuve. À quand le rouston sortant du caleçon ?

Joli poème dans l'air du temps.

Bizzz, JB

  La vie commence à chaque instant.
mido ben

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
234 poèmes Liste
16979 commentaires
Membre depuis
7 mai 2013
Dernière connexion
16 mai
  Publié: 20 mai 2017 à 11:11 Citer     Aller en bas de page

j'aime beaucoup

  mes mots viennent de l'encre de mes souvenirs et quotidien
Jean-Louis


La vie, ce que l'on en fait, est comme un jardin...
   
Statut: En ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
167 poèmes Liste
4937 commentaires
Membre depuis
29 octobre 2015
Dernière connexion
16 mai
  Publié: 20 mai 2017 à 12:19 Citer     Aller en bas de page

Bonjour,
Il fallait ici au moins un poème dédié au festival alors que l'écume des jours se chargera de dissiper la fête à Cannes.
Une réflexion personnelle excellement mise en vers.
Amitiés

  Poésie, la vie entière
Pieds-enVERS


Qu'importe si l'alexandrin est mal chaussé à partir du moment où il a une semelle musicale
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
51 poèmes Liste
1760 commentaires
Membre depuis
31 janvier 2015
Dernière connexion
5 mai
  Publié: 20 mai 2017 à 17:42
Modifié:  20 mai 2017 à 17:45 par Pieds-enVERS
Citer     Aller en bas de page

Citation de Margo1668
J'aime tout simplement



j'aime quand on aime !

Merci Margo pour ton passage



Citation de QUOIQOUIJE
C'est le cinéma qui fait son cinoche.
Sur des marches qui montent au firmament,
les étoiles montrent à ce fier moment
qu'elles ne sont en fait que des fantoches.



Merci QQJ.....de venir gratis au spectacle et qui plus est de nous offrir vers !

 
Varh


la vie, ce rêve réel qui peut se tranformer en cauchemar en gardant les yeux ouverts; je les ferme
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
33 poèmes Liste
1415 commentaires
Membre depuis
5 novembre 2016
Dernière connexion
23 décembre 2019
  Publié: 21 mai 2017 à 04:26
Modifié:  21 mai 2017 à 04:27 par Varh
Citer     Aller en bas de page

Ne supportant que peu les paillettes... je dédaigne ce festival cependant les images provoquées par votre texte me donnent le sourire.... les femmes sont malines. .. et parfois de bien curieuse façon. ..

Merci pour ce moment de détente dans les marches..
Amicalement
V

 
PA...

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
34 poèmes Liste
1012 commentaires
Membre depuis
17 décembre 2016
Dernière connexion
28 février 2018
  Publié: 21 mai 2017 à 14:04 Citer     Aller en bas de page

Salutation Pieds-enVERS

Joli texte, c'est dire peu de choses, face aux projecteurs de la presse des stars
Mais grattant çà et là d'autres choses, font surfacent

À chacun de le lire, tout en découvrant


PA…

 
Pieds-enVERS


Qu'importe si l'alexandrin est mal chaussé à partir du moment où il a une semelle musicale
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
51 poèmes Liste
1760 commentaires
Membre depuis
31 janvier 2015
Dernière connexion
5 mai
  Publié: 21 mai 2017 à 17:08
Modifié:  21 mai 2017 à 17:33 par Pieds-enVERS
Citer     Aller en bas de page

Citation de Drôle d'oiseau
Bonjour Mone
Ton poème est rutilant !!

Un coup de coeur évident pour cette image que j'ai vu dès ton premier vers...
Mes nombreuses bises .
Jiçé



Coucou L'oiseau
Ben tu vois pas la peine de faire le déplacement à Cannes , avec mon texte t'es aux premières loges....



Citation de Trist@nic
Jolie mise en scène... qui ne manque pas d'e cran !
Démarche devant les marches, et le téton tant attendu tend tout une tribune...

Photographes, faute à qui ?
La robe se dérobe, et l'appât apparait... ou pas, mais patience, on en verra beaucoup plus dans le long métrage qui suit, en gros plan, replay et ralenti !

Cannes à images n'est plus Cannes à sons !
A croire que les attributs mâles n'attirent pas l’œil... et pourtant !
Un prix d'interprétation, Mone, pour ce tableau, mais on sait déjà, cette année, que des actrices portent un string...



Coucou Léo

C'est tout de même dommage que les photographes attendent de voir une petite culotte ...enfin lorsqu'il y en a , ou un téton ....YA EN MARRE de ne rien voir chez les mâles est-ce que ce serait moins vendeur ou moins beau ?

Merci de me donner un prix ...pour ce je remercie Cannes qui nous reçoit , le festival , mes vers , mon ...ma ...mes! enfin bref j'espère que je n'ai oublié personne


Citation de Greg Horie
j'ai aimé l'approche,

Tout un show pour finir sur papier glacé.

Fraternellement,



Merci Greg .....d'être venu voir le show! ici pas de bousculade pour regarder !

Bien à vous

Citation de Le Poète Masqué
Bonjour Mone,

Ce poème est une petite merveille et j'en ai apprécié chaque mot...

On se croirait d'abord à Cannes, dans les quatrains,
puis le tercets se chargent de défaire toute cette magie éphémère, considérée comme illusoire.

Ai-je bien su monter les marches du palais ?
C'est la question principale !

Ai-je assez découvert un sein qui se cachait ?
Allusion à Sophie Marceau, il y a quelques années...

Que nous réserve le festival cette année ?
Qui va tenter de se faire remarquer ?
Nous allons le savoir...

Amitiés




Merci Poète
Je suis cinéphile ....donc par ricochet je m'intéresse à Cannes !Du haut des marches j'ai envie d'y découvrir du cinéma "d'auteur" mais pas que !
Ce qui est amusant c'est que les médias sont à l'affût du scoop , alors qui va se découvrir , de tte façons on a déjà vu le haut , le bas , reste plus grand chose ....

Bonne soirée

Citation de In Poésie
Il semblerait que le bout de téton soit à la mode. Et que la transparence est mise à rude épreuve. À quand le rouston sortant du caleçon ?

Joli poème dans l'air du temps.

Bizzz, JB



Ah oui alors .....pour le rouston , ça serait plus marrant , car chez les femmes à présent ça devient d'un banal de voir un petit bout de chair !


Merci JB


Citation de mido ben
j'aime beaucoup



Quoi donc ...le festival ? je plaisante

Merci Mido d'être venu

 
Pieds-enVERS


Qu'importe si l'alexandrin est mal chaussé à partir du moment où il a une semelle musicale
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
51 poèmes Liste
1760 commentaires
Membre depuis
31 janvier 2015
Dernière connexion
5 mai
  Publié: 21 mai 2017 à 17:37 Citer     Aller en bas de page

Citation de Jean-Louis
Bonjour,
Il fallait ici au moins un poème dédié au festival alors que l'écume des jours se chargera de dissiper la fête à Cannes.
Une réflexion personnelle excellement mise en vers.
Amitiés



Bonsoir JL

Ben oui ....on ne pouvait pas manquer çà, du moins virtuellement , avec tout ce que l'on peut voir ,ou lire ,mettre des mots pour en faire notre ciné ,un p'tit clin d'oeil en somme !
Merci

Bien à Toi

 
josette


la vie est une belle rose qui s'épanouit lentement
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
778 poèmes Liste
4131 commentaires
Membre depuis
20 février 2010
Dernière connexion
10 mai
  Publié: 24 mai 2017 à 01:35 Citer     Aller en bas de page

absolument splendide et tellement émouvant!

merci, Pieds-enVers, pour ce merveilleux et talentueux partage

délicieuse journée,

sincères amitiés,

Josette

 
Pieds-enVERS


Qu'importe si l'alexandrin est mal chaussé à partir du moment où il a une semelle musicale
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
51 poèmes Liste
1760 commentaires
Membre depuis
31 janvier 2015
Dernière connexion
5 mai
  Publié: 29 mai 2017 à 16:22
Modifié:  29 mai 2017 à 16:47 par Pieds-enVERS
Citer     Aller en bas de page

Citation de Varh
Ne supportant que peu les paillettes... je dédaigne ce festival cependant les images provoquées par votre texte me donnent le sourire.... les femmes sont malines. .. et parfois de bien curieuse façon. ..

Merci pour ce moment de détente dans les marches..
Amicalement
V



Et voilà le festival est terminé...au prochain !

J'ai écrit ce texte comme un clin d'oeil......avec tout ce que ça comporte de rapport à l'image,à la célébrité et aussi au temps qui passe , peut-être plus difficile à accepter dans leur cas !
Merci
Bien à vous

Citation de PA...
Salutation Pieds-enVERS

Joli texte, c'est dire peu de choses, face aux projecteurs de la presse des stars
Mais grattant çà et là d'autres choses, font surfacent

À chacun de le lire, tout en découvrant


PA…



Bonsoir PA et merci d'être venu faire un petit tour dans mon festival !
A vous lire ....

Citation de Lucas

Un sonnet qui écrase fort bien le spectacle inutile de ces bourgeois poudrés et prétentieux du 7ème art que les médias adulent tout autant que les milliers de "veaux" qui bavent à les voir.
Je préfère faire honneur à mon boulanger qui, lui, n'en demande pas tant.

Bien écrit Pieds-enVERS !






Bonsoir Lucas .....votre véhémence m'a fait sourire ! Bien sûr il y a les stars capricieuses et prétentieuses , mais croyiez-vs que les bourgeois s'y bousculent !
En ce qui me concerne je suis cinéphile et c'est dans ce sens que je m'y intéresse! Et c'était aussi pour pointer du doigt que c'est celui ou celle qui se fera le plus remarquer afin d'avoir tous les projecteurs pointés sur eux .....et ça c'est pathétique !
Merci pour votre passage

Citation de josette
absolument splendide et tellement émouvant!

merci, Pieds-enVers, pour ce merveilleux et talentueux partage

délicieuse journée,

sincères amitiés,

Josette



Bonsoir Josette !

Merci d'être venue participer et apporter ton témoignage !
Bien amicalement !

 
ode3117

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
568 poèmes Liste
24951 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
16 mai
  Publié: 29 mai 2017 à 16:27 Citer     Aller en bas de page

C'est super bien " filmé " mais moi je ne trouve rien de bien séduisant sur ces poupées bien préparées et chez les hommes aussi.
Il faut voir l'envers du décor et leurs exigences à ces mondains.
N'empêche que après avoir lu ton texte , je me suis sentie coupable de ne pas avoir payé ma place ( Je plaisante )
a voir maintenant le prix du plus beau film.
Des grands acteurs et actrices de nos jours, ils se font rares.
Pourtant le cinéma français a sa valeur
Bises amicales ODE 31 - 17
Merci PIEDS en VERS

  OM
Pieds-enVERS


Qu'importe si l'alexandrin est mal chaussé à partir du moment où il a une semelle musicale
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
51 poèmes Liste
1760 commentaires
Membre depuis
31 janvier 2015
Dernière connexion
5 mai
  Publié: 29 mai 2017 à 16:50
Modifié:  29 mai 2017 à 16:58 par Pieds-enVERS
Citer     Aller en bas de page

Citation de NicoNavel
Ce sonnet est une pure merveille.



Cà s'est sympa ....
Merci

Citation de ode3117
C'est super bien " filmé " mais moi je ne trouve rien de bien séduisant sur ces poupées bien préparées et chez les hommes aussi.
Il faut voir l'envers du décor et leurs exigences à ces mondains.
N'empêche que après avoir lu ton texte , je me suis sentie coupable de ne pas avoir payé ma place ( Je plaisante )
a voir maintenant le prix du plus beau film.
Des grands acteurs et actrices de nos jours, ils se font rares.
Pourtant le cinéma français a sa valeur
Bises amicales ODE 31 - 17
Merci PIEDS en VERS



Bonsoir Ode

Ben c'était pour moi l'occasion d'avoir mon heure de gloire en écrivant ce texte ! Et en plus,chez moi c'est gratos ...pour assister à la montée des marches , et voir un sein qui se dérobe !
Oui c'est vrai qu'il y a tout de même de beaux films ...

Merci

 
Adamantine  Cet utilisateur est un membre privilège

Administratrice


Ne m'approchez pas, je pique.
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
456 poèmes Liste
14949 commentaires
Membre depuis
18 novembre 2012
Dernière connexion
16 mai
  Publié: 3 juin 2017 à 10:24 Citer     Aller en bas de page

Je découvre ce poème et je le trouve d'une grande finesse. Il devrait être placardé en haut des marches

  Ceci est mon histoire vraie, avec des mensonges à l'endroit, à l'envers, parce que la vie c'est souvent comme ça
Pieds-enVERS


Qu'importe si l'alexandrin est mal chaussé à partir du moment où il a une semelle musicale
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
51 poèmes Liste
1760 commentaires
Membre depuis
31 janvier 2015
Dernière connexion
5 mai
  Publié: 12 juin 2017 à 05:59 Citer     Aller en bas de page

Citation de Adamantine
Je découvre ce poème et je le trouve d'une grande finesse. Il devrait être placardé en haut des marches



Merci pour ton passage ....si je vais monter les marches un jour j'irai en femme sandwich avec mon texte écrit côté pile et côté face !

 
pluriels


À ma femme et, puisqu'elle est toutes les femmes, à toutes les femmes pour elle encore
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
742 poèmes Liste
3054 commentaires
Membre depuis
27 juillet 2006
Dernière connexion
14 mai
  Publié: 22 févr 2018 à 05:28 Citer     Aller en bas de page

Très beau travail de mots !

Mes Pluriels (sous les portants)

 
Pieds-enVERS


Qu'importe si l'alexandrin est mal chaussé à partir du moment où il a une semelle musicale
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
51 poèmes Liste
1760 commentaires
Membre depuis
31 janvier 2015
Dernière connexion
5 mai
  Publié: 24 févr 2018 à 13:27 Citer     Aller en bas de page

Citation de pluriels
Très beau travail de mots !

Mes Pluriels (sous les portants)



Ca fait plaisir d'avoir de vieux textes qui remontent parce que lus aux pluriels !
Merci beaucoup

 
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 1031
Réponses: 20
Réponses uniques: 14
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0464] secondes.
 © 2000 - 2021 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.