Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles & Formes courtes
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
Vos parutions
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 2
Invités : 52
Invisible : 0
Total : 54
· cro
Équipe de gestion
· Ishtar
13198 membres inscrits

Montréal: 19 sept 01:58:19
Paris: 19 sept 07:58:19
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant



LPDP :: Poèmes d'amour :: Tu n'es plus mienne Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Pinturicchio


Ti Amo Meno Di Domani, Ma Più Di Ieri...
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
161 poèmes Liste
1149 commentaires
Membre depuis
18 juin 2005
Dernière connexion
5 avril 2019
  Publié: 14 juin 2009 à 10:33
Modifié:  14 juin 2009 à 13:35 par Tilou8897
Citer     Aller en bas de page

Tu n’es plus mienne

S’il nous restait une chance
Je prendrais le premier train
Nous saoulant de connivence
Pour reprendre notre chemin

S’il nous restait un espoir
Je peindrais encore une fois
Que nous pouvons y croire
L’amour dans tous ses ébats

Le parfum de ta peau m’enivre
Le sevrage me tue de peines
Mais la douleur me fait vivre
Même si tu n’es plus mienne

Qu’il y a-t-il de plus douloureux
Que de se voir perdre un être aimé
Triste spectacle en face des yeux
Où l’on ne peut agir pour la garder

S’il me restait une larme en vain
Je fermerais mes yeux asséchés
Le souvenir du toucher de ta main
M’emportera voyageur du passé

Quand toutes ces nuits consumées
À la lueur de cette lune éternelle
Mes sens se sont enivrés déployés
Pour loin s’envoler de leurs ailes

Car notre conte n’est pas écrit
Dans l’immortalité d’un livre
Mais ne succombe cette magie
De l’amour qui me fait vivre

Mais ton absence me pèse tant
Et le sevrage me tue de peines
Je n’ai plus la notion du temps
Parce que tu n’es plus mienne


O.F.

  L'amour est une drogue dont on ignore les effets secondaires
Nine


Elle avait tout fait pour le retenir. Mais parfois tout n'est pas suffisant..
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
21 poèmes Liste
753 commentaires
Membre depuis
20 mai 2009
Dernière connexion
27 février 2012
  Publié: 14 juin 2009 à 14:57 Citer     Aller en bas de page

Superbe preuve d'amour.. Je crois qu'elle va regretter après avoir lu ces mots, si elle les lit.. J'adore vraiment ta façon d'écrire pleine de tristesse...

Si elle ne revient pas alors c'est qu'une autre personne t'attends pour écrire des pages avec toi dans ce livre infini..

Je ne peut te consoler de l'avoir perdu, mais je te fais un calin de réconfort quand même

j'espère te lire bientot avec un poème d'amour plus gai..

  Je brulerai en enfer pour te protéger..
pyc


La vie peut avoir de beaux visages !
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
1039 poèmes Liste
16776 commentaires
Membre depuis
29 novembre 2004
Dernière connexion
13 septembre
  Publié: 22 août 2009 à 03:47 Citer     Aller en bas de page

Un amour très fort dans cette tristesse qui est tienne...je veux croire que tu sauras te délester de tes souvenirs et maux avec le temps qui passe, pour aimer à nouveau !
Mais il est certain que ce n'est pas facile !
Ton poème me touche par son message de détresse :

"Qu’il y a-t-il de plus douloureux
Que de se voir perdre un être aimé"

deux vers qui me parlent beaucoup !
amitiés les plus sincères à toi.
pyc.

 
colombelle


C'est dans la rosée des petites choses que le coeur trouve son matin et se rafraîchit
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
16 poèmes Liste
105 commentaires
Membre depuis
7 avril 2006
Dernière connexion
17 octobre 2012
  Publié: 22 août 2009 à 04:33 Citer     Aller en bas de page

Quand l'amour s'en est allé, restent les souvenirs, mais l'absence a un goût amer que seul le temps peut adoucir

Joli poème

Ghislaine

  Le désir est la moitié de la vie. L'indifférence est la moitié de la mort. (K.Gibran)
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 1231
Réponses: 3
Réponses uniques: 3
Listes: 1 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0236] secondes.
 © 2000 - 2021 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.