Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles & Formes courtes
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
Vos parutions
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 1
Invités : 19
Invisible : 0
Total : 20
· Jean-Claude
13220 membres inscrits

Montréal: 8 mai 18:11:07
Paris: 9 mai 00:11:07
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Autres poèmes :: Heures du soir. Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Flora Lynn


Aspirer à la clarté du jour à naître, Tendre vers la beauté absolue en l'être
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
90 poèmes Liste
1727 commentaires
Membre depuis
10 février 2017
Dernière connexion
8 mai
  Publié: 21 juil 2017 à 13:17 Citer     Aller en bas de page

Heures du soir.


Le jour a fini son labeur.
Dans la sereine nonchalance
Des rayons du soleil couchant
Il partage tout son bonheur.
S’attardant, flânant sans raison,
Dans les prés, les cours en station,
Il nous offre ses derniers instants,
Les plus intenses, les plus tendres,
Ceux qui donnent sans rien attendre
Comme une céleste espérance
Dans la lumière en profusion,
Tant de douceur, tant d’abondance,
Qu’une paix vraiment infinie
Nous berce de sa mélodie,
Nous enchantant de cent façons.
Au ciel, d’innombrables oiseaux
Se répondant tous en duos
Par une musicale phrase,
Font tressaillir nos cœurs d’extase.
Des parfums aux mille senteurs,
Véritable fluide magique
Menant à un lieu éthérique,
Nous énivrent de bonnes odeurs.
Les pleurs au loin d’un nourrisson,
La voix chantante d’un enfant,
Les dernières conversations,
Echos de ce jour déclinant
Au rythme de quelques passants
A très vive allure marchant,
Leurs portes en hâte s’ouvrant,
Les volets déjà se fermant,
Tout nous remplit de nostalgie
Dans le couchant qui se finit
Juste avant la tombée du soir
Qui nous engloutit dans le noir
Et toute la lumière efface
Ne laissant pas même une trace.



  Flora Lynn
Jean-Louis


La vie, ce que l'on en fait, est comme un jardin...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
167 poèmes Liste
4917 commentaires
Membre depuis
29 octobre 2015
Dernière connexion
8 mai
  Publié: 21 juil 2017 à 15:24 Citer     Aller en bas de page

Bonsoir Flora Lynn,

Un beau lyrisme qui touche à l'universel ; impressions soleil couchant...
Amitiés
jlouis

  Poésie, la vie entière
Flora Lynn


Aspirer à la clarté du jour à naître, Tendre vers la beauté absolue en l'être
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
90 poèmes Liste
1727 commentaires
Membre depuis
10 février 2017
Dernière connexion
8 mai
  Publié: 21 juil 2017 à 16:54 Citer     Aller en bas de page

Merci Jean-Louis d'apprécier la douce lumière du soleil couchant à travers mon poème.
Amitiés sincères.

  Flora Lynn
mido ben

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
234 poèmes Liste
16966 commentaires
Membre depuis
7 mai 2013
Dernière connexion
7 mai
  Publié: 22 juil 2017 à 11:34 Citer     Aller en bas de page

j'aime beaucoup

  mes mots viennent de l'encre de mes souvenirs et quotidien
Flora Lynn


Aspirer à la clarté du jour à naître, Tendre vers la beauté absolue en l'être
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
90 poèmes Liste
1727 commentaires
Membre depuis
10 février 2017
Dernière connexion
8 mai
  Publié: 22 juil 2017 à 13:17 Citer     Aller en bas de page

Merci mido ben de partager avec moi ton opinion sur mon poème.
Amitiés sincères.

  Flora Lynn
De Margotin


savoir bien faire! Sans le poète la plume n'a aucun sens. Sans critique le poète ne vit pas.
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
9 poèmes Liste
2440 commentaires
Membre depuis
4 janvier 2016
Dernière connexion
3 mars
  Publié: 24 juil 2017 à 02:39 Citer     Aller en bas de page

J'ai aimé ma lecture

Amitiés

  “Élève tes mots doux et tendres. Pas la voix! c'est la pluie, qui fait grandir les plantes, pas le tonnerre. ”
Flora Lynn


Aspirer à la clarté du jour à naître, Tendre vers la beauté absolue en l'être
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
90 poèmes Liste
1727 commentaires
Membre depuis
10 février 2017
Dernière connexion
8 mai
  Publié: 26 juil 2017 à 09:39 Citer     Aller en bas de page

Merci Margod'avoir été satisfaite en lisant mon poème.
Amitiés sincères

  Flora Lynn
Flora Lynn


Aspirer à la clarté du jour à naître, Tendre vers la beauté absolue en l'être
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
90 poèmes Liste
1727 commentaires
Membre depuis
10 février 2017
Dernière connexion
8 mai
  Publié: 2 oct 2018 à 14:24 Citer     Aller en bas de page

Merci Tristamourir d'apprécier ces dernières heures du jour à travers mon poème.
Amitiés sincères.

  Flora Lynn
ode3117

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
565 poèmes Liste
24898 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
8 mai
  Publié: 2 oct 2018 à 14:24 Citer     Aller en bas de page

Je ne l'avais pas lu celui là et j'ai vraiment apprécié ces vers qui m'ont plongée dans un bien être que seul cet écrit a eu le pouvoir de le faire.
Des volets qui se ferment sur une nuit qui reste présente au fond de mes yeux
De quoi faire un beau rêve
Bises amicales ODE 31 - 17

  OM
Flora Lynn


Aspirer à la clarté du jour à naître, Tendre vers la beauté absolue en l'être
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
90 poèmes Liste
1727 commentaires
Membre depuis
10 février 2017
Dernière connexion
8 mai
  Publié: 16 oct 2018 à 16:53 Citer     Aller en bas de page

Merci Ode Votre commentaire me touche beaucoup.Je suis contente que vous ayez tant apprécié ma façon de décrire ces heures du soir, moment que j'aime tout particulièrement car la lumière est d'autant plus belle du fait qu'elle va bientôt disparaître et cela la rend plus rayonnante.
Amitiés sincères.

  Flora Lynn
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 869
Réponses: 9
Réponses uniques: 5
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0251] secondes.
 © 2000 - 2021 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.