Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles & Formes courtes
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
Vos parutions
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 0
Invités : 6
Invisible : 0
Total : 6
13194 membres inscrits

Montréal: 27 juin 22:40:18
Paris: 28 juin 04:40:18
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Autres poèmes :: Devinette vertical_align_bottom arrow_forward_ios

Page : [1] 2 :: Répondre
patrick dabard Cet utilisateur est un membre privilège


Un bruissement d'aile peut faire trembler une étoile.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
96 poèmes Liste
6687 commentaires
Membre depuis
18 février 2004
Dernière connexion
27 janvier
  Publié: 19 avr 2004 à 07:25
Modifié:  10 août 2010 à 14:24 par Lunastrelle
Citer vertical_align_bottom

DEVINETTE

Je ne suis qu’une fleur fanée
Au milieu d’un jardin luxuriant
Petite fleur abandonnée
Tourmentée par les vents fluctuants.

Qui suis-je ?

Je suis négation de la vie
Et connaît la morsure du froid,
Mon âme et mon corps asservis
S’égarent dans la vallée de l’effroi.

Qui suis-je ?

Je suis un rêve anéanti
Le futur qui n’a plus d’avenir,
Aux droits de l’homme un démenti,
Un cauchemar en constant devenir.

Qui suis-je ?

Je suis le prince de l’inutile
Ecrivant dans le livre du malheur
Les mots d’une vie futile
Puisés à l’encrier des douleurs.

Qui suis-je ?

La misère est mon vêtement
La voûte céleste ma toiture
Mon corps porte ostensiblement
De la déchéance la morsure.

Qui suis-je ?
Je suis,

Je suis naufragé de la vie
Noyé dans l’océan des torpeurs
Un débris humain en survie
Celui dont la présence fait peur.

Je suis celui qui dérange
Vos consciences sociales altérées
Et vos estomacs qui s’arrangent
Avec tant d’injustices avérées.

Je suis celui qui vous permet
De laver vos consciences serviles
En glissant d’un geste discret
Quelques pièces dans mes mains fébriles.

Je suis celui qui fait tache
Dans vos métropoles futuristes,
La plaie honteuse que l’on cache
Quand revient le temps des touristes.

Je suis une erreur de parcours
L’exception qui confirme la règle
Celui qui vit dans l’arrière-cour
D’un monde dominé par les aigles.

Regardez, vous qui passez sans me voir,
Plongez vos yeux dans ma vie, ce trou noir,
Déchirez le voile de l’absurdité
Pour que me soit rendue ma dignité.


Ce texte est la propriété de Patrick Dabard.
Tous droits réservés ©
Toute modification interdite sans l’accord de l’auteur.


  le banissement n'est autre qu'une sorte d'autodafé symbolique indigne d'un site de poésie.
blues


L'art ne fait que les vers, le coeur seul est poète(A. Chenier)
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
32 poèmes Liste
930 commentaires
Membre depuis
1er mars 2004
Dernière connexion
12 décembre 2021
  Publié: 19 avr 2004 à 07:36 Citer vertical_align_bottom

Patrick, merci pour tous ces laissés pour compte;
Et puis ce geste qui ne sert le plus souvent qu'a donner bonne conscience...amitiés
Pierre

  Dela musique avant toute chose...
Loup8084


Le Papesite est de retour.. Merci Lalain ) http://papemich.free.fr/
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
395 poèmes Liste
9633 commentaires
Membre depuis
3 janvier 2003
Dernière connexion
5 juin
  Publié: 19 avr 2004 à 07:38 Citer vertical_align_bottom

Magnifique poème Patrick...

Que cela aide ceux qui n'osent entrer dans ce regard-là puisse savoir que le regarder vraiment lui permet de savoir qu'il existe...

Je nomine

Loup

  http://papemich.free.fr/
patrick dabard Cet utilisateur est un membre privilège


Un bruissement d'aile peut faire trembler une étoile.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
96 poèmes Liste
6687 commentaires
Membre depuis
18 février 2004
Dernière connexion
27 janvier
  Publié: 19 avr 2004 à 09:50 Citer vertical_align_bottom

Merci Pierre et Loup pour votre regard bienveillant, sur ce texte et pour ceux qu'il décrit.
Amitiés.
Patrick

  le banissement n'est autre qu'une sorte d'autodafé symbolique indigne d'un site de poésie.
Eveil de Fée
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
68 poèmes Liste
1521 commentaires
Membre depuis
23 octobre 2002
Dernière connexion
17 septembre 2011
  Publié: 20 avr 2004 à 04:35 Citer vertical_align_bottom

Et bien quelle écriture de maître...
Je reste bouche bée, ta lecture est si facile, et pourtant me parle tant...
C'est fluide limpide comme de l'eau de roche, c'est encore une fois tout simplement somptueux...

Et je nomine encore, tu touches mon coeur...
Merci...

 
patrick dabard Cet utilisateur est un membre privilège


Un bruissement d'aile peut faire trembler une étoile.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
96 poèmes Liste
6687 commentaires
Membre depuis
18 février 2004
Dernière connexion
27 janvier
  Publié: 20 avr 2004 à 05:42 Citer vertical_align_bottom

Merci Nath et Tornade, vous me comblez, car ce texte j'y tiens particulierement.
Amitiés.
Patrick

  le banissement n'est autre qu'une sorte d'autodafé symbolique indigne d'un site de poésie.
JPH21
Impossible d'afficher l'image
Nous sommes nés pour mourir, Alors brûlons cette vie sans regrets
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
13 poèmes Liste
4761 commentaires
Membre depuis
8 janvier 2003
Dernière connexion
20 octobre 2020
  Publié: 20 avr 2004 à 12:10
Modifié:  20 avr 2004 à 12:11 par JPH21
Citer vertical_align_bottom

Extraordinaire de lucidité
Et d’engagement à la réflexion.
Remuons ce monde indifférent.
Et tu remues fort ami.

Une nomination, c’est pas assez
Donc j’y reviendrai après celle-ci
Amitiés,
Jean-Paul

Ps: Voilà que je reviens et ajoute. La poésie
C'est ça!!!!!!!!!

  Amoureux de la vie, des femmes et du vin (Car je suis fier d'être Bourguignon
patrick dabard Cet utilisateur est un membre privilège


Un bruissement d'aile peut faire trembler une étoile.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
96 poèmes Liste
6687 commentaires
Membre depuis
18 février 2004
Dernière connexion
27 janvier
  Publié: 21 avr 2004 à 05:03 Citer vertical_align_bottom

Oh oui Jean Paul! remuons ce monde indifférent, tu sais que là dessus tu peux compter sur moi.
Merci pour ton commentaire et la nomination.
Amitiés.
Patrick

  le banissement n'est autre qu'une sorte d'autodafé symbolique indigne d'un site de poésie.
chimay Cet utilisateur est un membre privilège



Méfiez-vous du premier mouvement, il est toujours généreux. (Charles-Maurice de Talleyrand-Perigord)
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
257 poèmes Liste
5040 commentaires
Membre depuis
12 août 2002
Dernière connexion
23 avril 2019
  Publié: 21 avr 2004 à 05:34 Citer vertical_align_bottom

excellent poème sur un sujet
que beaucoup voudraient enterrer.
Nominé.

Les exceptions détruisent les règles

amities,
chimay

  La musique danse, la poésie chante
Patrick MARJOT

Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
34 poèmes Liste
186 commentaires
Membre depuis
29 février 2004
Dernière connexion
18 juin 2005
  Publié: 21 avr 2004 à 05:41 Citer vertical_align_bottom

Patrick,
Magnifique poème... nominé !

amitiés,
Patrick

  Patrick
patrick dabard Cet utilisateur est un membre privilège


Un bruissement d'aile peut faire trembler une étoile.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
96 poèmes Liste
6687 commentaires
Membre depuis
18 février 2004
Dernière connexion
27 janvier
  Publié: 21 avr 2004 à 08:02 Citer vertical_align_bottom

Merci, Chimay, Patrick et Anxio pour votre passage et vos commentaires qui me vont droit au coeur.
Amitiés.
Patrick

  le banissement n'est autre qu'une sorte d'autodafé symbolique indigne d'un site de poésie.
patrick dabard Cet utilisateur est un membre privilège


Un bruissement d'aile peut faire trembler une étoile.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
96 poèmes Liste
6687 commentaires
Membre depuis
18 février 2004
Dernière connexion
27 janvier
  Publié: 22 avr 2004 à 14:24 Citer vertical_align_bottom

Merci Valter, ton commentaire me touche vraiment, merci également pour la nomination.
Amitiés.
Patrick

  le banissement n'est autre qu'une sorte d'autodafé symbolique indigne d'un site de poésie.
patrick dabard Cet utilisateur est un membre privilège


Un bruissement d'aile peut faire trembler une étoile.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
96 poèmes Liste
6687 commentaires
Membre depuis
18 février 2004
Dernière connexion
27 janvier
  Publié: 26 avr 2004 à 06:12 Citer vertical_align_bottom

Merci Maïna et David (que j'avais oublié) pour vos commentaires.
Amitiés.
Patrick

  le banissement n'est autre qu'une sorte d'autodafé symbolique indigne d'un site de poésie.
JPH21
Impossible d'afficher l'image
Nous sommes nés pour mourir, Alors brûlons cette vie sans regrets
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
13 poèmes Liste
4761 commentaires
Membre depuis
8 janvier 2003
Dernière connexion
20 octobre 2020
  Publié: 7 mai 2004 à 10:13 Citer vertical_align_bottom

Alors, je reviens!
J'ai relu et apprécié le volontarisme.
Renominé.
Jean-Paul
Amitiés

  Amoureux de la vie, des femmes et du vin (Car je suis fier d'être Bourguignon
patrick dabard Cet utilisateur est un membre privilège


Un bruissement d'aile peut faire trembler une étoile.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
96 poèmes Liste
6687 commentaires
Membre depuis
18 février 2004
Dernière connexion
27 janvier
  Publié: 8 mai 2004 à 12:53 Citer vertical_align_bottom

Merci Jean Paul pour ton amitié et ta fidèlité.
Patrick

  le banissement n'est autre qu'une sorte d'autodafé symbolique indigne d'un site de poésie.
patrick dabard Cet utilisateur est un membre privilège


Un bruissement d'aile peut faire trembler une étoile.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
96 poèmes Liste
6687 commentaires
Membre depuis
18 février 2004
Dernière connexion
27 janvier
  Publié: 11 mai 2004 à 11:40 Citer vertical_align_bottom

Merci Venusté, pour ton commentaire et la nomine.
Amitiés.
Patrick

  le banissement n'est autre qu'une sorte d'autodafé symbolique indigne d'un site de poésie.
patrick dabard Cet utilisateur est un membre privilège


Un bruissement d'aile peut faire trembler une étoile.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
96 poèmes Liste
6687 commentaires
Membre depuis
18 février 2004
Dernière connexion
27 janvier
  Publié: 8 févr 2005 à 12:33 Citer vertical_align_bottom

Merci Saphariel, ton commentaire me touche beaucoup, ce texte j'y tiens particulierement.
Amitiés.
Patrick.

  le banissement n'est autre qu'une sorte d'autodafé symbolique indigne d'un site de poésie.
IciOuLa

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
98 poèmes Liste
1479 commentaires
Membre depuis
21 octobre 2004
Dernière connexion
2 juin
  Publié: 11 févr 2005 à 06:52 Citer vertical_align_bottom

Un texte très fort, crescendo sous une apparente simplicité : bravo !

 
patrick dabard Cet utilisateur est un membre privilège


Un bruissement d'aile peut faire trembler une étoile.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
96 poèmes Liste
6687 commentaires
Membre depuis
18 février 2004
Dernière connexion
27 janvier
  Publié: 12 févr 2005 à 04:27 Citer vertical_align_bottom

IciOula, merci pour ta lecture et ton commentaire apprécié.
Amitiés.
Patrick.

  le banissement n'est autre qu'une sorte d'autodafé symbolique indigne d'un site de poésie.
rimarien
Impossible d'afficher l'image
Bannir en poésie comme antan on brûlait les hérétiques
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
67 poèmes Liste
6402 commentaires
Membre depuis
24 janvier 2005
Dernière connexion
27 juin
  Publié: 13 févr 2005 à 01:37 Citer vertical_align_bottom

En tout cas ce que tu es je le devine avec un coeur gros comme........
Je ne l'ai pas encore fait depuis presque un mois que je suis sur le site alors il faut un début à tout je nommine sans même savoir si on peut encore le faire, je n'ai pas encore tout compris
De tout coeur avec toi, ta poésie m'enchante
amicalmement
JC

  Bannir en poésie comme antan on brûlait les hérétiques
rimarien
Impossible d'afficher l'image
Bannir en poésie comme antan on brûlait les hérétiques
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
67 poèmes Liste
6402 commentaires
Membre depuis
24 janvier 2005
Dernière connexion
27 juin
  Publié: 13 févr 2005 à 02:50 Citer vertical_align_bottom

Vla que pour la première fois j'avais enfin compris comment on faisait pour nominer, que je croyais, je reviens donc car la nomination n'a pas été enregistrée!
tout ça pour dire que je nomine cette poésie qui chante,qui pleure, qui a du coeur et toujours avec des mots simples qui sous ta plume deviennent rares
Amicalmement
JC

  Bannir en poésie comme antan on brûlait les hérétiques
Page : [1] 2 :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 8912
Réponses: 38
Réponses uniques: 16
Listes: 1 - Voir

Page : [1] 2
Poème de la semaine
Décerné le 14 janvier 2006
Semaine du 14 janvier 2006 (4 votes)

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0368] secondes.
 © 2000 - 2022 VizFX.ca - Tous droits réservés  | Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.