Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles & Formes courtes
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 0
Invités : 161
Invisible : 0
Total : 161
13200 membres inscrits

Montréal: 5 mars 02:51:37
Paris: 5 mars 08:51:37
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes d'amour :: L'arche des deuils Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Drakkar
Impossible d'afficher l'image
Rêver est le seul pont vers un seul paradi se trouvant sur terre.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
72 poèmes Liste
691 commentaires
Membre depuis
13 mai 2007
Dernière connexion
6 septembre 2020
  Publié: 28 juin 2009 à 13:56
Modifié:  28 juin 2009 à 17:35 par Drakkar
Citer     Aller en bas de page

L'arche des deuils



Par l'esprit d'une colombe,
Comme croupit le crépuscule
Jusqu'où son lit souffle les ombres,
Les rivières étaient somnambules.


Croisant les marchands invisibles
Aux cavernes du firmament,
L'étoile m'avait pris pour cible
Pour lui bâtir l'arche du temps.


"Je n'ai plus rien ! Comment "Lui dis je,
"Pourrais je accomplir ce prodige?
Mes bras sont vieux ! Mes jambes, lourdes !
Mes yeux, bouffis comme des gourdes ! "

Elle dit: "pour votre gouverne,
Cette arche n'aura de l'ébène
Ni la couleur et ni le poids,
Mais la grandeur de votre foi."

Et ajouta: "Si les roseaux,
Par leurs reflets sur un ruisseau,
Forgent le lit des jours dormants,
Vous saurez quoi faire du temps."

Dès lors, j'ai repris tous mes sens
Et pris au buisson une feuille
Et fis du ruisseau un immense
Endroit pour déposer mon deuil.


Martin.

  Avec l'ombre d'une épée tous les coups sont permis
titeféeclaire

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
114 poèmes Liste
98 commentaires
Membre depuis
8 décembre 2007
Dernière connexion
21 octobre 2010
  Publié: 28 juin 2009 à 14:13 Citer     Aller en bas de page

superbe poésie avec un seul mot de trop pour que l'on puisse compter 8 et non 9 syllabes

Et ajouta: "Si les roseaux,
Par leurs reflets sur un ruisseau,
Forgent le lit des jours dormants,
Vous saurez bien quoi faire du temps."

bien, à la dernière ligne... qu'en pensez-vous ?

 
Nine


Elle avait tout fait pour le retenir. Mais parfois tout n'est pas suffisant..
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
21 poèmes Liste
753 commentaires
Membre depuis
20 mai 2009
Dernière connexion
27 février 2012
  Publié: 28 juin 2009 à 14:19 Citer     Aller en bas de page

C'est très joli, vraiment !!

J'aime toujours ta plume !

  Je brulerai en enfer pour te protéger..
Drakkar
Impossible d'afficher l'image
Rêver est le seul pont vers un seul paradi se trouvant sur terre.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
72 poèmes Liste
691 commentaires
Membre depuis
13 mai 2007
Dernière connexion
6 septembre 2020
  Publié: 28 juin 2009 à 14:38 Citer     Aller en bas de page

En effet madame il y a bien un pied de trop, je vais y voir

Mais je suis fier de voir que c'est le seul endroit ou c'est le cas car je n'ai pas compté les pieds cette fois ci.
Et de plus j'ai beaucoup de difficulté avec le (e) muet.

Merci pour le gentil commentaire et pour la remarque

Nine: Merci à toi également pour vous deux.


Martin.

  Avec l'ombre d'une épée tous les coups sont permis
saldday


Lorsque souvent au fond de mon coeur penetre comme un trait le souvenir de tes mots....
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
92 poèmes Liste
2351 commentaires
Membre depuis
28 août 2007
Dernière connexion
17 février
  Publié: 28 juin 2009 à 18:04 Citer     Aller en bas de page


Cher martin

Je ne sais pas....pourquoi je ne
arrive pas à "rentrer" dans cet poème.
La fin, au lieu de penser deuil...je pense cercueil...

terrible!
ce ma faute.

Heureuse de te voir reprendre ta plume.

Saldday

  Nous sommes le temps qui nous reste.
Drakkar
Impossible d'afficher l'image
Rêver est le seul pont vers un seul paradi se trouvant sur terre.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
72 poèmes Liste
691 commentaires
Membre depuis
13 mai 2007
Dernière connexion
6 septembre 2020
  Publié: 28 juin 2009 à 18:36 Citer     Aller en bas de page

Un cercueil sur un ruisseau je devrais peut-être essayer ça

Je te taquine...en fait comme je te l'ai dis j'avais choisis une autre fin mais je l'ai changer à la dernière minute.

Toujours heureux de te voir passer sous mes poème.

Martin

  Avec l'ombre d'une épée tous les coups sont permis
(...) Cet utilisateur est un membre privilège

Impossible d'afficher l'image
De deux choses Lune.. l'autre c'est le soleil... (Prévert)
   
Statut: Hors ligne
Statistiques de l'utilisateur
253 poèmes Liste
12928 commentaires
Membre depuis
24 mai 2005
Dernière connexion
4 novembre 2009
  Publié: 28 juin 2009 à 19:39
Modifié:  28 juin 2009 à 19:43 par (...)
Citer     Aller en bas de page

Oh Martin le conte te va si bien.. je m'en suis délectée... merci pour ce plaisir....


(PS : "Les rivières étaient somnambules"
(ici aussi y'a un 9
("Par l'esprit d'une colombe,
(ici un 7

  Si l'amour s'écrivait avec des grains de sable, j'en écrirais des plages et des plages...
Drakkar
Impossible d'afficher l'image
Rêver est le seul pont vers un seul paradi se trouvant sur terre.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
72 poèmes Liste
691 commentaires
Membre depuis
13 mai 2007
Dernière connexion
6 septembre 2020
  Publié: 28 juin 2009 à 20:21 Citer     Aller en bas de page

Merci bulle ...je dois dire que je ne déteste pas ce que j'écris dernièrement ....enfin ! car même si les gens ici sont assez aimable pour laisser des compliments sur mes poèmes.

Je ne suis pas d'accord avec eux dans tous les cas

Je pense que je vais faire comme une amie du site, je vais me trouver des yeux de géants pour lire mes textes avant de les poster.

Le choix ne manque pas.

Martin.

  Avec l'ombre d'une épée tous les coups sont permis
Guid'Ô


« On finirait par devenir vraiment fou, ou par mourir, si on ne pouvait pas pleurer. »
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
247 poèmes Liste
16145 commentaires
Membre depuis
20 août 2005
Dernière connexion
22 octobre 2020
  Publié: 29 juin 2009 à 02:08 Citer     Aller en bas de page


Comme tout cela nous est si bien conté, et nulle flagornerie de ma part, d'une fluidité...de la belle poésie

et comme beaucoup grand coup de coeur pour :


Et ajouta: "Si les roseaux,
Par leurs reflets sur un ruisseau,
Forgent le lit des jours dormants,
Vous saurez quoi faire du temps."

J'en aime surtout la morale et l'optimisme

amaicalement

  [IMG]https://img4.hostingpics.net/thumbs/mini_372043IMG1731.jpg[/IMG]
Drakkar
Impossible d'afficher l'image
Rêver est le seul pont vers un seul paradi se trouvant sur terre.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
72 poèmes Liste
691 commentaires
Membre depuis
13 mai 2007
Dernière connexion
6 septembre 2020
  Publié: 5 juil 2009 à 09:53 Citer     Aller en bas de page

Merci Guido ...un peu d'optimisme ça fait changement de ma tendance pour les poèmes tristes.


Martin.

  Avec l'ombre d'une épée tous les coups sont permis
SélénaéLaLouveFéline

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
259 poèmes Liste
9826 commentaires
Membre depuis
29 février 2008
Dernière connexion
4 mars
  Publié: 7 juil 2009 à 14:16 Citer     Aller en bas de page

Un seul Mot

P
r
o
d
i
g
i
e
u
x
La Lionne

 
Kaissy Tadrim


Faites l'humour, pas la gueule!
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
101 poèmes Liste
2040 commentaires
Membre depuis
18 mai 2009
Dernière connexion
27 septembre 2011
  Publié: 8 juil 2009 à 20:52 Citer     Aller en bas de page

Avec cette histoire de pieds, je mets les miens dans le plat pour dire que j'aime tout simplement.
Kaissy

  Viridiane, jamais je ne t'oublierai!
Drakkar
Impossible d'afficher l'image
Rêver est le seul pont vers un seul paradi se trouvant sur terre.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
72 poèmes Liste
691 commentaires
Membre depuis
13 mai 2007
Dernière connexion
6 septembre 2020
  Publié: 10 juil 2009 à 20:34 Citer     Aller en bas de page

La lionne:

M
e
r
c
i


Kaissy: Merci beaucoup et au plaisir de vous lire si ce n'est déjà fait.

Martin

  Avec l'ombre d'une épée tous les coups sont permis
pirate24


Persévère dans tes vers
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
83 poèmes Liste
988 commentaires
Membre depuis
18 juillet 2009
Dernière connexion
1er février
  Publié: 20 juil 2009 à 05:22 Citer     Aller en bas de page

Magnifique. D'une grande spiritualité. Après une relecture au réveil, j'ai bien saisi le message. Merci beaucoup.

  Daniel
Drakkar
Impossible d'afficher l'image
Rêver est le seul pont vers un seul paradi se trouvant sur terre.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
72 poèmes Liste
691 commentaires
Membre depuis
13 mai 2007
Dernière connexion
6 septembre 2020
  Publié: 23 juil 2009 à 20:50 Citer     Aller en bas de page

Merci corsaire et au plaisir de te relire


Martin

  Avec l'ombre d'une épée tous les coups sont permis
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 1053
Réponses: 14
Réponses uniques: 9
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0400] secondes.
 © 2000 - 2021 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.