Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles & Formes courtes
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
Vos parutions
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 1
Invités : 73
Invisible : 0
Total : 74
· mido ben
13382 membres inscrits

Montréal: 15 juin 12:09:17
Paris: 15 juin 18:09:17
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Autres poèmes :: 57916991 Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Avertissement

Ce texte peut ne pas convenir à certains lecteurs.



Page : [1] :: Répondre
K.O

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
35 poèmes Liste
346 commentaires
Membre depuis
20 décembre 2016
Dernière connexion
12 octobre 2020
  Publié: 6 sept 2017 à 15:46 Citer     Aller en bas de page

5
7
9
1
avance
recule
avant
pendant
après
pourtant
déjà
devant
haleine
touche
viol
saigne
couche
sale
porc
pleine
cloque
crève
12
loose
frange
cache
crash
l'oeil
sperme
jette
crache
deuil
fuite
corde
pendre
homme
bouche
morte
bouche
morte

les doigts de pa m'ont dit qu'il m'aimait

6
9
9
1
aube
pleure
placard
pas net
pédo
flics
photo
petites
local
claque
glauque
porno
triste
14
famille
tombeau
hurle
craque
honte
ombre
crie
chiale
tape
honte
dead
rêve
traîne
peine
avance
recule
avant
pendant
après
néant
déjà
derrière

j'ai avalé des chiens et des couleuvres


8
0
0
2



Oxmo Puccino - L'amour est mort

 
Adamantine  Cet utilisateur est un membre privilège

Administratrice


Ne m'approchez pas, je pique.
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
456 poèmes Liste
14974 commentaires
Membre depuis
18 novembre 2012
Dernière connexion
15 juin
  Publié: 6 sept 2017 à 16:18 Citer     Aller en bas de page

Ton poème me fait peur par les images qu'il m'évoque.
J'espère que tu vas bien Chopine.

  Ceci est mon histoire vraie, avec des mensonges à l'endroit, à l'envers, parce que la vie c'est souvent comme ça
Maschoune

Modératrice


Un petit baiser, comme une folle araignée, te courra par le cou... A. RIMBAUD
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
221 poèmes Liste
13011 commentaires
Membre depuis
26 mars 2015
Dernière connexion
15 juin
  Publié: 7 sept 2017 à 02:03 Citer     Aller en bas de page

Une grande claque ...

Voilà l'effet que me fait ton poème ...

  "Me reviennent les instants partagés. D'autres ont disparu. Et s'inventent ceux que j'ai manqués."D. de Vigan
pyc


La vie peut avoir de beaux visages !
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
1039 poèmes Liste
16774 commentaires
Membre depuis
29 novembre 2004
Dernière connexion
4 juin
  Publié: 7 sept 2017 à 05:47 Citer     Aller en bas de page

Bonjour...

Il est vrai que tes mots évoquent des choses très sombres, qui nous malmènent quelque peu...
Mais on peut aussi se dire que tu as eu cette capacité à nous marquer, nous faire nous interroger.
Amicalement.
pyc.

 
Galatea belga


Mon rêve est la réalité banale d'un autre-Galatea-
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
741 poèmes Liste
15801 commentaires
Membre depuis
6 décembre 2009
Dernière connexion
14 juin
  Publié: 7 sept 2017 à 22:59 Citer     Aller en bas de page



Chez nous on parle trop de viols ces jours, ta note percute...😢😢

Amicalement

Gala

  Si visi amari, ama.Le Prince ...oh le Prince...
ode3117

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
562 poèmes Liste
25134 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
15 juin
  Publié: 8 sept 2017 à 13:11 Citer     Aller en bas de page

J'en tremble, c'est du sombre, du cauchemar...Dans ce monde percuté où nous vivons, tu ne nous remontes pas le moral.
J'espère que tu vas nous offrir quelque chose qui pansera nos plaies, enfin les miennes, surtout le moral
Bien amicalement ODE 31 - 17

  OM
K.O

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
35 poèmes Liste
346 commentaires
Membre depuis
20 décembre 2016
Dernière connexion
12 octobre 2020
  Publié: 8 sept 2017 à 16:13
Modifié:  9 sept 2017 à 05:48 par K.O
Citer     Aller en bas de page

tous vos messages me touchent au-delà de ce que vous pouvez imaginer...

c'est une écriture automatique qui date de 2008, elle est sans et hors contrôle...

 
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 798
Réponses: 6
Réponses uniques: 6
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0402] secondes.
 © 2000 - 2021 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.