Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles & Formes courtes
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
Vos parutions
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 0
Invités : 120
Invisible : 0
Total : 120
13208 membres inscrits

Montréal: 30 sept 18:03:24
Paris: 1er oct 00:03:24
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Autres poèmes :: Vie de fleur. vertical_align_bottom arrow_forward_ios

Page : [1] :: Répondre
Flora Lynn


Aspirer à la clarté du jour à naître, Tendre vers la beauté absolue en l'être
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
103 poèmes Liste
2269 commentaires
Membre depuis
10 février 2017
Dernière connexion
30 septembre
  Publié: 3 oct 2017 à 14:31
Modifié:  4 oct 2017 à 03:25 par Bestiole
Citer vertical_align_bottom

Vie de fleur.



J’étais si belle quand j’ai ouvert les yeux
J’étais née pour ne voir que le bleu des Cieux
Et la vaste prairie dont j’étais reine.
Avec mes sœurs nous étions de vraies sirènes.


Nous avions leurs attraits pour la gente ailée
Qui tout l’été nous faisait cour empressée
Car une fée sortie des contes d’antan
Nous avait parées pour le prince charmant.


De robes étincelantes revêtues
Notre splendeur était vraiment absolue
Et notre règne sur tous les cœurs sans fin
Tant nous les remplissions de paix et d’entrain.


Nous n’exprimions de la vie que le meilleur
La plénitude des beaux jours, la douceur,
L’euphorie que chantent les bois et les prés
Lorsque la terre s’énivre de clarté.


Même le royal soleil nous honorait
En nous couronnant de rayons qui seyaient
A merveille, faisant de nous des Déesses
Pour révéler les splendeurs du Ciel sans cesse.


Nos cœurs répandaient le nectar et la joie
Chacun en nous regardant devenait roi
Les malheureux recevaient consolation
Soulevés en une joyeuse assomption.


L’aube mettait sa rosée en nos corolles
Comme si le jour en une humble obole
Nous offrait tous ses trésors les plus précieux
Bien avant que le monde n’ouvre ses yeux.


Mais une froide nuit de gel est venue
Et allumer un feu, personne n’a su
Pour réchauffer nos corps transis qui mouraient
Et avec eux a fui le bonheur qu’ils donnaient.


La terre est devenue terne, sans couleur
Sans étincelle divine, sans lueur
Sombre et triste comme une très longue nuit
Car dans les prairies nous n’avons plus relui.


Nous étions tels des astres sur la terre
Pour les hommes, un vrai canal de lumière
Mais nul ne s’est soucié de notre départ
Et quand le jour reviendra, il sera tard.









  Flora Lynn
Sysy


Ecris quelque chose de joli, des vers peut-être ou de la prose Un instant de rêve et de pause dans le tumulte de la vie
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
86 poèmes Liste
574 commentaires
Membre depuis
9 septembre 2016
Dernière connexion
22 août
  Publié: 4 oct 2017 à 04:54
Modifié:  4 oct 2017 à 05:04 par Sysy
Citer vertical_align_bottom

Bonjour Flora Lynn,
on dirait une histoire de sorcières bien aimées...et de démons.
Mais les fleurs ne sont elles pas des reines sorcières de la nature ? Ne nous envoûtent elles pas ....
Merci pour ce poème
Belle journée,

  🌻 Se tourner toujours du côté du Soleil
ode3117 Cet utilisateur est un membre privilège

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
688 poèmes Liste
28004 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
30 septembre
  Publié: 4 oct 2017 à 06:02 Citer vertical_align_bottom

La nature saura apprécier ce poème tout comme moi, les fleurs devraient recouvrir tous les champs où les hommes sont tombés.
Merci FLORA, je me représente toutes ces fleurs réunies en un tapis merveilleux
Bises FLORA
ODE 31 - 17

  OM
mido ben

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
239 poèmes Liste
17504 commentaires
Membre depuis
7 mai 2013
Dernière connexion
29 septembre
  Publié: 4 oct 2017 à 11:19 Citer vertical_align_bottom

très plaisante lecture

  mes mots viennent de l'encre de mes souvenirs et quotidien
Flora Lynn


Aspirer à la clarté du jour à naître, Tendre vers la beauté absolue en l'être
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
103 poèmes Liste
2269 commentaires
Membre depuis
10 février 2017
Dernière connexion
30 septembre
  Publié: 5 oct 2017 à 11:00 Citer vertical_align_bottom

Merci SysyJe suis entièrement d'accord avec vous.Pour ceux qui sont sensibles à leur beauté, les fleurs ont un attrait magique.
Amitiés sincères.


Merci Oded'aimer les fleurs autant que moi.Je souhaiterai pour ma part que "toutes ces fleurs réunies en un tapis merveilleux" comme vous dites si joliment, se trouvent dans mon jardin à la place de mon potager qui occupent trop d'étendue et qui ne réjouit pas autant ma vue.
Amitiés sincères.


Merci mido benpour ce commentaire qui valorise mon poème.
Amitiés sincères.

  Flora Lynn
De Margotin


savoir bien faire! Sans le poète la plume n'a aucun sens. Sans critique le poète ne vit pas.
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
12 poèmes Liste
2459 commentaires
Membre depuis
4 janvier 2016
Dernière connexion
7 mars
  Publié: 5 oct 2017 à 13:00 Citer vertical_align_bottom

Très beau partage

J'aime

Amicalement

  “Élève tes mots doux et tendres. Pas la voix! c'est la pluie, qui fait grandir les plantes, pas le tonnerre. ”
Flora Lynn


Aspirer à la clarté du jour à naître, Tendre vers la beauté absolue en l'être
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
103 poèmes Liste
2269 commentaires
Membre depuis
10 février 2017
Dernière connexion
30 septembre
  Publié: 7 oct 2017 à 14:11 Citer vertical_align_bottom

Merci De Margotind'apprécier mon poème et merci aussi d'aimer les fleurs.
Amitiés sincères

  Flora Lynn
Jean-Louis


La vie, ce que l'on en fait, est comme un jardin...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
172 poèmes Liste
5098 commentaires
Membre depuis
29 octobre 2015
Dernière connexion
30 septembre
  Publié: 9 oct 2017 à 13:06 Citer vertical_align_bottom

Bonsoir Flora Lynn,

Je dirais que c'est une ode, poème lyrique élevé, à la beauté, ici à celle des fleurs. Vous avez, pour nous en persuader, une délicatesse des mots
et des comparaisons soyeuses qui emportent mon l'adhésion. Un beau poème.
Amitiés
jlouis

  Poésie, la vie entière
goliath
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
36 poèmes Liste
419 commentaires
Membre depuis
29 juillet 2011
Dernière connexion
31 décembre 2021
  Publié: 9 oct 2017 à 14:00 Citer vertical_align_bottom

Aaaah le pouvoir des fleurs et de la nature ..
Merci pour cette écrit

 
Flora Lynn


Aspirer à la clarté du jour à naître, Tendre vers la beauté absolue en l'être
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
103 poèmes Liste
2269 commentaires
Membre depuis
10 février 2017
Dernière connexion
30 septembre
  Publié: 11 oct 2017 à 09:00 Citer vertical_align_bottom

Merci Jean-Louis:merci mercid'apprecier mon style lyrique. J'aime m'exprimer de cette façon car cela me rapproche des "romantiques", courant littéraire que j'affectionne tout particulièrement.
Amitiés sincères.


Merci goliathle plus grand pouvoir de la nature c'est de nous apaiser et de nous rendre heureux.
Amitiés sincères.

  Flora Lynn
Le Poète Masqué


Bonjour/bonsoir chers amis. Merci de votre présence sur mon profil !
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
122 poèmes Liste
3554 commentaires
Membre depuis
26 octobre 2012
Dernière connexion
22 avril
  Publié: 1er juin 2018 à 12:53
Modifié:  1er juin 2018 à 12:54 par Le Poète Masqué
Citer vertical_align_bottom

Bonjour Flora Lynn,

N'ayant pas vu de nouveau poème en votre liste, je suis remonté dans les anciens.

J'ai été transporté par vos vers, qui nous rappellent que les fleurs sont des "êtres" merveilleux, peut-être dotés d'une certaine conscience. Il est vrai que ce sont des créations sublimes et qu'elles embellissent le monde, en nous apportant parfois un moment de sérénité. Il y en a dans les jardins, ici, et l'on peut sentir leur parfum embaumer l'air en ce moment.
J'ai beaucoup apprécié l'aspect philosophique de votre poème : l'homme détruit tout ; il piétine parfois les fleurs au cours des batailles, ce qui est fort triste.

Merci de nous avoir offert ce poème sublime.


Amitiés

  Vous pouvez prendre connaissance de mon système de versification, si vous le souhaitez (système personnel qui s'écarte des règles purement classiques).
Flora Lynn


Aspirer à la clarté du jour à naître, Tendre vers la beauté absolue en l'être
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
103 poèmes Liste
2269 commentaires
Membre depuis
10 février 2017
Dernière connexion
30 septembre
  Publié: 17 juin 2018 à 14:01 Citer vertical_align_bottom

Merci Le Poète Masqué pour votre commentaire émouvant qui me touche beaucoup.Les fleurs exercent sur moi un attrait tout particulier et toujours leur beauté attire mon regard mais il est vrai que parfois les humains ne les respectent pas et se comportent commme des vandales en les arrachant dans les espaces publics.Cependant je constate que vous partagez ma fascination pour les fleurs et je vous en remercie.
Amitiés sincères.

  Flora Lynn
glycine


Même silencieux, les mots font du bruit... alors j'écris le soleil et la pluie
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
162 poèmes Liste
968 commentaires
Membre depuis
8 août 2018
Dernière connexion
21 septembre
  Publié: 30 août 2019 à 09:21 Citer vertical_align_bottom

Un superbe poème mettant à l'honneur les fleurs...
J'adore aussi les fleurs, toutes les fleurs, leurs robes de couleurs et leurs senteurs...
Elles mettent du bonheur dans les cœurs... et caressent les yeux de tableaux enchanteurs...
La fin du poème donne à méditer...

 
Flora Lynn


Aspirer à la clarté du jour à naître, Tendre vers la beauté absolue en l'être
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
103 poèmes Liste
2269 commentaires
Membre depuis
10 février 2017
Dernière connexion
30 septembre
  Publié: 31 août 2019 à 14:32
Modifié:  1er sept 2019 à 18:16 par Flora Lynn
Citer vertical_align_bottom

Merci glycine de tant apprécier mon poème et d'aimer les fleurs autant que moi..En effet la beauté qu'elles recèlent, attire le regard d'une manière irrésistible et j'ai essayé de transcrire un peu de cette beauté dans mon poème.
Amitiés sincères

  Flora Lynn
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 921
Réponses: 13
Réponses uniques: 9
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0305] secondes.
 © 2000 - 2022 VizFX.ca - Tous droits réservés  | Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.