Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles & Formes courtes
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
Vos parutions
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 2
Invités : 24
Invisible : 0
Total : 26
· MUSCADE · ode3117
13216 membres inscrits

Montréal: 28 nov 03:57:14
Paris: 28 nov 09:57:14
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Autres poèmes :: Ethernidé vertical_align_bottom arrow_forward_ios

Page : [1] :: Répondre
ori
Impossible d'afficher l'image
Mourir? C'est bien la dernière chose que je compte faire
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
74 poèmes Liste
1011 commentaires
Membre depuis
24 août 2018
Dernière connexion
21 octobre
  Publié: 24 août 2018 à 03:02
Modifié:  24 août 2018 à 03:31 par Maschoune
Citer vertical_align_bottom

Ethernidé

Pieds dans la boue,
Tête dans les astres,
Ne jamais oublier ce fil ténu,
Qui sera à jamais celui de l’existence.
Suis cent mille lieux sous l’amer,
Ma vie coule et je la perds

Etre de sable, le vent t’égrène,
Au gré de ses souffles.
Je sens, le sens, me renvoyer
A l’état de multitudes de grains,
Eparpillés dans l’espace,
Jusqu’au dernier cristal qui
S’enfuira dans un songe éternel.
Suis cent mille lieux sous l’amer,
Ma vie coule et je la perds

Lame qui pénètre au profond,
L’âme se perd dans ses tréfonds.
La sève s’enfuit dans ses racines,
Préservation de l’essence de vie,
Pour une dormance salutaire.
Suis cent mille lieux sous l’amer,
Ma vie coule et je la perds

Sourde violence qui teinte les humeurs,
Rions jaune, pleurons vert,
Plaie ouverte qui jamais ne se refermera,
Identique à l’endroit d’où tu viens.
Suis cent mille lieux sous l’amer,
Ma vie coule et je la perds

Pourtant, pourtant, pourtant
Il y a longtemps, longtemps,
Pendant une seconde, je fus immortel

  Ori
Maschoune

Modératrice


Un petit baiser, comme une folle araignée, te courra par le cou... A. RIMBAUD
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
221 poèmes Liste
13538 commentaires
Membre depuis
26 mars 2015
Dernière connexion
25 novembre
  Publié: 24 août 2018 à 03:31 Citer vertical_align_bottom

Bienvenue sur LPDP

Tu fais une belle entrée avec un texte riche

Merci à toi

  "Me reviennent les instants partagés. D'autres ont disparu. Et s'inventent ceux que j'ai manqués."D. de Vigan
ori
Impossible d'afficher l'image
Mourir? C'est bien la dernière chose que je compte faire
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
74 poèmes Liste
1011 commentaires
Membre depuis
24 août 2018
Dernière connexion
21 octobre
  Publié: 24 août 2018 à 03:58 Citer vertical_align_bottom

Merci de ce message d'accueil que je prends comme un encouragement.
Bonne journée
Philippe

  Ori
mido ben

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
239 poèmes Liste
17553 commentaires
Membre depuis
7 mai 2013
Dernière connexion
25 novembre
  Publié: 24 août 2018 à 12:14 Citer vertical_align_bottom

bienvenue sur lpdp

  mes mots viennent de l'encre de mes souvenirs et quotidien
ori
Impossible d'afficher l'image
Mourir? C'est bien la dernière chose que je compte faire
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
74 poèmes Liste
1011 commentaires
Membre depuis
24 août 2018
Dernière connexion
21 octobre
  Publié: 25 août 2018 à 01:45 Citer vertical_align_bottom

Pour Ethernidé c'est un néologisme que j'ai réalisé à partir de éternité et éthéré. En tout cas merci de vos retours que je lis comme des messages de bienvenue sur ce site. Bonne journée à tous Philippe

  Ori
La Brune Colombe Cet utilisateur est un membre privilège


Au jour du jugement dernier, la plume du poète pèsera plus lourd que l'épée du guerrier.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
289 poèmes Liste
3888 commentaires
Membre depuis
3 janvier 2014
Dernière connexion
24 novembre
  Publié: 26 août 2018 à 11:23 Citer vertical_align_bottom

Un premier partage saisissant.

Bienvenue.

 
ori
Impossible d'afficher l'image
Mourir? C'est bien la dernière chose que je compte faire
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
74 poèmes Liste
1011 commentaires
Membre depuis
24 août 2018
Dernière connexion
21 octobre
  Publié: 27 août 2018 à 01:23 Citer vertical_align_bottom

J'espère pas saisie comme sous une douche froide. En tout ca merci du retour. Bonne journée Philippe

  Ori
Myo


Le bonheur se trouve comme un myosotis, tout petit, tout gentil dans un coin de la vie...
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
257 poèmes Liste
4326 commentaires
Membre depuis
14 juin 2004
Dernière connexion
19 novembre
  Publié: 28 août 2018 à 14:20 Citer vertical_align_bottom

Bonjour Ori,

Un écrit pesant son poids d'amertume et de désillusion.
De très belles images qui appuient le propos.

J'aime beaucoup
Bravo

Myo

 
ori
Impossible d'afficher l'image
Mourir? C'est bien la dernière chose que je compte faire
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
74 poèmes Liste
1011 commentaires
Membre depuis
24 août 2018
Dernière connexion
21 octobre
  Publié: 30 août 2018 à 01:56 Citer vertical_align_bottom

Citation de Myo
Bonjour Ori,

Un écrit pesant son poids d'amertume et de désillusion.
De très belles images qui appuient le propos.

J'aime beaucoup
Bravo

Myo




Bonjour, La meilleure façon de ne pas perdre d'illusion, c'est de na pas en avoir au départ. Merci pour le commentaire que je prends avec plaisir. Bonne journée, Philippe

  Ori
Lacase Cet utilisateur est un membre privilège

Modérateur


Si Eve n'avait pas pensé qu'à sa pomme...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
140 poèmes Liste
6124 commentaires
Membre depuis
25 juillet 2008
Dernière connexion
19 août
  Publié: 3 oct 2018 à 08:51 Citer vertical_align_bottom

"Suis cent mille lieux sous l’amer,
Ma vie coule et je la perds"

J'ai aimé ce refrain et le jeu sur les sens et les sons. L'existence toute entière dans ce fil ténu.
Très joli texte

  Si le berger a le Mans qui a les rillettes?
ori
Impossible d'afficher l'image
Mourir? C'est bien la dernière chose que je compte faire
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
74 poèmes Liste
1011 commentaires
Membre depuis
24 août 2018
Dernière connexion
21 octobre
  Publié: 10 nov 2018 à 04:05 Citer vertical_align_bottom

Citation de Lacase
"Suis cent mille lieux sous l’amer,
Ma vie coule et je la perds"

J'ai aimé ce refrain et le jeu sur les sens et les sons. L'existence toute entière dans ce fil ténu.
Très joli texte



Oublié de te remercier pour ce retour.. Ai vu peu de commentaire sur notre texte commun, d'autres retours?

  Ori
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 867
Réponses: 10
Réponses uniques: 6
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0284] secondes.
 © 2000 - 2022 VizFX.ca - Tous droits réservés  | Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.