Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles & Formes courtes
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 0
Invités : 952
Invisible : 0
Total : 952
13327 membres inscrits

Montréal: 1er mars 18:30:36
Paris: 2 mars 00:30:36
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Autres poèmes :: Chante la provence Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
PapillonMystere
Impossible d'afficher l'image
N'entres pas dans mon âme avec tes chaussures.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
79 poèmes Liste
673 commentaires
Membre depuis
23 décembre 2014
Dernière connexion
16 février
  Publié: 30 jan 2019 à 07:08
Modifié:  31 jan 2019 à 06:38 par PapillonMystere
Citer     Aller en bas de page

Bécaud nous chantait, les parfums de Provence,
Les saveurs pétillantes à faire pâlir les diététistes.
J'en fixerai sur toile, les pigments intenses,
Couleurs à régaler un œil d'artiste.

L'olive noire, aussi brillante que la pupille
D'une belle sauvageonne de Pagnol,
La madeleine au miel suave des Alpilles,
Chantant en bouche, tel le mélodieux rossignol.

La vigne s'épanchant d'Avignon à Nice
Sur ses tapis argileux, calcaire ou sablonneux,
Fredonnant ses nuances du brun au rouge lumineux .
Peindre encore, les teintes chatoyantes de moult sortes d'épices.

Des ballades en immortaliser, le coquelicot éphémère
Tapissant de ses gouttes de sang les jachères.
Tisser l' arc des dentelles de Montmirail..
Enneiger la cime du Ventoux, fief du Mistral.

Poser le tendre vert, de l'asperge sauvage
Trônant au milieu de la garrigue.
Les gris, le violet velouteux, vêtiront les figues.
D'un itinéraire provençal, chantent mes images.

  Tuer le nomade c'est tuer la part de rêve où toute la société va puiser son besoin de renouveau.
mido ben

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
233 poèmes Liste
16857 commentaires
Membre depuis
7 mai 2013
Dernière connexion
1er mars
  Publié: 30 jan 2019 à 08:45 Citer     Aller en bas de page

de tres belles images poetique
bonne soiree

  mes mots viennent de l'encre de mes souvenirs et quotidien
Sybilla

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
94 poèmes Liste
14985 commentaires
Membre depuis
28 août 2012
Dernière connexion
10 février
  Publié: 30 jan 2019 à 16:28 Citer     Aller en bas de page



Bonsoir PapillonMystere,

Superbe poésie qui nous emmène en voyage sous ta belle plume !



Bonne soirée !
Mes amitiés
Sybilla

  Le rêve est le poumon de ma vie
In Poésie Cet utilisateur est un membre privilège


Il suffit d'oser
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
242 poèmes Liste
5845 commentaires
Membre depuis
22 octobre 2014
Dernière connexion
22 février
  Publié: 31 jan 2019 à 02:58 Citer     Aller en bas de page

Eh bien ! belle excursion dans mon sud... Pour moi entre Avignon et Rochefort-du-Gard. Mais ça, c'était avant.

Beau texte.

Bizzz JB

  La vie commence à chaque instant.
Jean-Louis


La vie, ce que l'on en fait, est comme un jardin...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
166 poèmes Liste
4902 commentaires
Membre depuis
29 octobre 2015
Dernière connexion
9 février
  Publié: 1er févr 2019 à 11:19 Citer     Aller en bas de page

Bonjour,

Un joli vent de mots colorés traverse cette escapade provençale.
Amitiés
jlouis

  Poésie, la vie entière
ode3117

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
544 poèmes Liste
24321 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
28 février
  Publié: 2 févr 2019 à 14:32 Citer     Aller en bas de page

Un beau voyage que je m'octroie grace à toi, de belles découvertes dans une Provence superbe.
Bises ODE 31 - 17

  OM
PapillonMystere
Impossible d'afficher l'image
N'entres pas dans mon âme avec tes chaussures.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
79 poèmes Liste
673 commentaires
Membre depuis
23 décembre 2014
Dernière connexion
16 février
  Publié: 16 févr 2019 à 03:28 Citer     Aller en bas de page

Merci à vous tous(toutes) pour avoir partagé ma ballade.
Amitiés

  Tuer le nomade c'est tuer la part de rêve où toute la société va puiser son besoin de renouveau.
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 505
Réponses: 6
Réponses uniques: 6
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0240] secondes.
 © 2000 - 2021 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.