Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles & Formes courtes
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
Vos parutions
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 4
Invités : 24
Invisible : 0
Total : 28
· Xuyozi · ATLAS · ode3117 · Bombadil
13738 membres inscrits

Montréal: 28 juil 07:15:08
Paris: 28 juil 13:15:08
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Autres poèmes :: Une source qui pleure Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
PaulMUR

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
60 poèmes Liste
190 commentaires
Membre depuis
17 avril 2019
Dernière connexion
8 avril 2020
  Publié: 26 avr 2019 à 11:35 Citer     Aller en bas de page

Un source qui pleure au vent de l'insolence,
Est-ce ma mie qui pleure de m'avoir trop aimé ?
Quand les sources tarissent et que la mer avance,
Que les dés sont jetés, doit-on rire ou pleurer ?

Au vent de l'insouciance où je me suis jeté
Portera-t-il mes mots comme en mer des bouées
Qui sauveront l'enfer où nous sommes entrés
Créant un paradis de rêves inavoués.

Rêvons de nouveaux mots pour créer d'autres phrases
Qui candides seront des poèmes divers
Où notre vie passée se fera table rase
Et créera un monde, une phrase en un vers.

Jadis nous fûmes cent, nous sommes seuls à deux
A conspuer la lune, à adorer les dieux,
Espérant que demain tout sera merveilleux
Alors que notre histoire, c'est de terminer vieux

Mourant pour une histoire qui n'aura pas de fin.
Notre vie est amère et belle cependant,
Nous créons l'avenir en tuant le vivant
Et façonnons sans bruit un monde sans la faim

Car quand plus rien n'existe que vaut le verbe être
Qui nous a tant peiné lors de notre vie si chiche,
Quand un simple sanglot pourrait faire renaître
Les rêves adolescents qui nous ont rendu riches.

Ma mie, ne pleurez plus ! Nous allons surnager
Sur ces vagues de brume peuplant notre univers,
Nous allons tant nager à nous égosiller
Que le monde sera pour toujours à l'envers.

Recréons notre vie à partir d'autres mots,
Façonnons l'univers de nos rêves jaloux
Même si imbéciles, même traités de sots,
Ces phrases et ces mots seront toujours à nous.

 
mido ben

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
234 poèmes Liste
17065 commentaires
Membre depuis
7 mai 2013
Dernière connexion
27 juillet
  Publié: 26 avr 2019 à 12:31 Citer     Aller en bas de page

très beau texte

  mes mots viennent de l'encre de mes souvenirs et quotidien
Sybilla

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
87 poèmes Liste
15026 commentaires
Membre depuis
28 août 2012
Dernière connexion
21 juin
  Publié: 26 avr 2019 à 16:18 Citer     Aller en bas de page



Bonsoir PaulMUR,

Magnifique poésie en relecture ici !



Belle soirée !
Mes amitiés
Sybilla

  Le rêve est le poumon de ma vie
Franck

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
47 poèmes Liste
331 commentaires
Membre depuis
19 mars 2019
Dernière connexion
8 mars
  Publié: 26 avr 2019 à 16:57 Citer     Aller en bas de page

De "l'espoir" dans le "désespoir" (Notre vie est amère et belle cependant…) pour un texte qui reflète l'actualité (Nous créons l'avenir en tuant le vivant…) avec un brin de raison, une prise de conscience dans l'amer (Espérant que demain tout sera merveilleux. Alors que notre histoire, c'est de terminer vieux. Mourant pour une histoire qui n'aura pas de fin…) l'envie vraie de préserver nos rêves, gardant nos destins en main peu importe les regards (Recréons notre vie à partir d'autres mots. Façonnons l'univers de nos rêves jaloux.Même si imbéciles, même traités de sots. Ces phrases et ces mots seront toujours à nous)… Et bien encore…

Un texte sublime.


Merci PaulMur

Franck





















 
Chlamys


L'incertitude est l'essence-même de l'aventure amoureuse. Oscar Wilde
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
77 poèmes Liste
1484 commentaires
Membre depuis
26 décembre 2017
Dernière connexion
14 juillet
  Publié: 27 avr 2019 à 12:50 Citer     Aller en bas de page

De sottise aucune dans ce beau poème très juste.
J'ai aimé ma lecture. Merci !

  Vint un temps où le risque de rester à l'étroit dans un bourgeon était plus douloureux que le risque d'éclore - Anaïs Nin
PaulMUR

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
60 poèmes Liste
190 commentaires
Membre depuis
17 avril 2019
Dernière connexion
8 avril 2020
  Publié: 29 avr 2019 à 05:34 Citer     Aller en bas de page

Un grand merci à tous. J'espère vous offrir toujours mieux.

 
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 458
Réponses: 5
Réponses uniques: 5
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0211] secondes.
 © 2000 - 2021 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.