Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles & Formes courtes
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
Vos parutions
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 3
Invités : 15
Invisible : 0
Total : 18
· monthery · QUOIQOUIJE
Équipe de gestion
· Catwoman
13350 membres inscrits

Montréal: 12 juin 13:12:22
Paris: 12 juin 19:12:22
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Autres poèmes :: Tous les dieux Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
PaulMUR

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
60 poèmes Liste
190 commentaires
Membre depuis
17 avril 2019
Dernière connexion
8 avril 2020
  Publié: 9 juin 2019 à 12:44 Citer     Aller en bas de page

Tous les dieux de l'enfer et tous les dieux du ciel
Se mettront à genoux lorsque j'exigerai
Qu'ils taisent leur courroux et se fassent tout miel
Pour adorer sans bruit l'objet de ton portrait.

Leur ciel ou leur enfer n'est qu'une triste image
Du bienfait qu'a produit ta rencontre sur moi ;
S'il reste encore un dieu ce n'est que ton visage
Qui triste ou souriant met mon cœur en émoi.

Adorer je veux bien, mais que ce soit tes yeux,
Tes lèvres, ton sourire, ton regard si étrange,
L'ombre de tes sourcils, ta mèche de cheveux,
Qui ensemble dessinent le visage d'un ange.

Je veux bien abjurer ces monstres faméliques,
Dieu des juifs ou chrétiens, musulmans ou bien autres ;
Le seul être ici bas digne d'être relique
C'est toi et le bonheur qui un jour fut le nôtre.

Je voudrais qu'on installe sur toutes les églises,
Les murs des synagogues, le haut des minarets,
Ton portrait pour qu'enfin chaque croyant te lise
Et décide quel dieu il adore en secret.

Tu es ma seule idole, l'objet de mes prières,
Aucun dieu ne pourra combattre cet amour
Sans risquer de subir ma rage meurtrière ;
Car une vie sans toi ne vaut pas le détour.

 
In Poésie Cet utilisateur est un membre privilège


Il suffit d'oser
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
257 poèmes Liste
6061 commentaires
Membre depuis
22 octobre 2014
Dernière connexion
12 juin
  Publié: 9 juin 2019 à 13:35 Citer     Aller en bas de page

Cette déclaration d'amour est totalement divine.

Bizzz JB

  La vie commence à chaque instant.
Sybilla

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
87 poèmes Liste
15016 commentaires
Membre depuis
28 août 2012
Dernière connexion
8 mai
  Publié: 9 juin 2019 à 15:30 Citer     Aller en bas de page



Bonsoir PaulMUR,

Superbe déclaration à fleur d'amour !



Belle soirée !
Mes amitiés
Sybilla

  Le rêve est le poumon de ma vie
Mawringhe Cet utilisateur est un membre privilège


Cambre d'Aze, montagne de mon coeur... Mon éternelle muse !
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
241 poèmes Liste
3029 commentaires
Membre depuis
13 novembre 2018
Dernière connexion
23 mai
  Publié: 9 juin 2019 à 16:21 Citer     Aller en bas de page

Bonsoir Paul

Les Dieux n'ont qu'à bien se tenir ! Magnifique déclaration.
Merci pour ce partage" tout feu tout flamme"...



Mawr

  Les mots sont à la pensée ce que l'eau est à la terre: la vie!
Chlamys


L'incertitude est l'essence-même de l'aventure amoureuse. Oscar Wilde
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
76 poèmes Liste
1480 commentaires
Membre depuis
26 décembre 2017
Dernière connexion
3 juin
  Publié: 10 juin 2019 à 06:58 Citer     Aller en bas de page

Quel fervent amour ... Superbe !

  Vint un temps où le risque de rester à l'étroit dans un bourgeon était plus douloureux que le risque d'éclore - Anaïs Nin
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 553
Réponses: 4
Réponses uniques: 4
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0262] secondes.
 © 2000 - 2021 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.