Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles & Formes courtes
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 1
Invités : 25
Invisible : 0
Total : 26
· AllantVers
13330 membres inscrits

Montréal: 13 avr 07:19:30
Paris: 13 avr 13:19:30
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Autres poèmes :: La dernière visite Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
AllantVers Cet utilisateur est un membre privilège

Correctrice


Il ne faut écrire qu'au moment où chaque fois que tu trempes ta plume dans l'encre un morceau de ta chair reste dans l'encrier. Léon Tolstoï
   
Statut: En ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
78 poèmes Liste
876 commentaires
Membre depuis
3 novembre 2019
Dernière connexion
13 avril
  Publié: 19 nov 2019 à 07:43
Modifié:  11 oct 2020 à 15:06 par AllantVers
Citer     Aller en bas de page

La dernière visite

Nous allons maintenant pour la dernière fois ensemble visiter
le Monument Clinique, mausolée des Affects, passé recomposé.

Sur le fronton un oeil obscène
pénètre par effraction.
La perversion, pierre angulaire.
Il est gravé Trauma.

Décor baroque en toc
hystérie flamboyante
l'entrée théâtrale masque la peur.
Il est gravé Méfiance.

Les miroirs projettent en abîme
l'image parfaite et vide d'autre.
Vision spéculaire, narcissisme ordinaire.
Il est gravé Solitude.

La dépression grouille dans les sous-sols
tandis qu'au pignon trône la manie impérieuse .
Psychose maniaco-dépressive.
Il est gravé Instabilité.

Hanté par la phobie et la superstition
l'édifice est emmuré d'un rempart d'interdits
la rue pavée de mort imminente.
Il est gravé Insécurité.

Mesdames et Messieurs merci pour votre attention.
L'heure est venue de dissoudre cet ouvrage vétuste
Il est permis de construire ici et maintenant.
La première pierre est posée d'un Palais des Poésies .
Il est déjà gravé Eclore.



  MariePaule
SHElene


"On ne peut voir la lumière sans l'ombre..."
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
184 poèmes Liste
1735 commentaires
Membre depuis
27 décembre 2018
Dernière connexion
11 avril
  Publié: 19 nov 2019 à 14:07 Citer     Aller en bas de page

Un Palais de Poésies, un lieu qui aura du cachet, mais où l'on en distribuera pas…

Poésie sombre, où l'on a envie de graver bien d'autres mots heureux pour remplacer ceux qui sont dans les décombres …

  SHElene
AllantVers Cet utilisateur est un membre privilège

Correctrice


Il ne faut écrire qu'au moment où chaque fois que tu trempes ta plume dans l'encre un morceau de ta chair reste dans l'encrier. Léon Tolstoï
   
Statut: En ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
78 poèmes Liste
876 commentaires
Membre depuis
3 novembre 2019
Dernière connexion
13 avril
  Publié: 20 nov 2019 à 02:50 Citer     Aller en bas de page

Citation de SHElene

Poésie sombre, où l'on a envie de graver bien d'autres mots heureux pour remplacer ceux qui sont dans les décombres …


Qu'importe si les mots sont heureux ou sombres, à l'instant où la poésie les fait éclore
Merci pour ta lecture sensible, SHElene.

MariePaule

  MariePaule
Mawringhe Cet utilisateur est un membre privilège


Cambre d'Aze, montagne de mon coeur... Mon éternelle muse !
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
237 poèmes Liste
3016 commentaires
Membre depuis
13 novembre 2018
Dernière connexion
23 janvier
  Publié: 21 nov 2019 à 14:02 Citer     Aller en bas de page

Bonsoir Allantvers,

Tes vers son une ode à La Poésie ! Par elle, nous pouvons nous évader dans "son Palais" et laisser éclore toutes nos idées, donner libre cours à tous nos ressentis. elle nous élève et nous fait voir le monde de plus haut... un beau moyen de déconnexion !

Merci pour ce partage.



Mawr

  Les mots sont à la pensée ce que l'eau est à la terre: la vie!
AllantVers Cet utilisateur est un membre privilège

Correctrice


Il ne faut écrire qu'au moment où chaque fois que tu trempes ta plume dans l'encre un morceau de ta chair reste dans l'encrier. Léon Tolstoï
   
Statut: En ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
78 poèmes Liste
876 commentaires
Membre depuis
3 novembre 2019
Dernière connexion
13 avril
  Publié: 22 nov 2019 à 00:37 Citer     Aller en bas de page

Citation de Mawringhe
Bonsoir Allantvers,

Tes vers son une ode à La Poésie !


Oui, aussi, en effet
Bonjour Mawr

Citation de Mawringhe
Par elle, nous pouvons nous évader dans "son Palais" et laisser éclore toutes nos idées, donner libre cours à tous nos ressentis. elle nous élève et nous fait voir le monde de plus haut... un beau moyen de déconnexion !

Merci pour ce partage.



Mawr



Grâce à elle !
(un puissant moyen de connexion, aussi )
Merci pour ton beau compliment

  MariePaule
Myo


Le bonheur se trouve comme un myosotis, tout petit, tout gentil dans un coin de la vie...
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
248 poèmes Liste
4283 commentaires
Membre depuis
14 juin 2004
Dernière connexion
8 avril
  Publié: 22 nov 2019 à 14:46 Citer     Aller en bas de page

Le pouvoir des mots n'a pas de limite...
Ils sont les fondations nécessaires à toute reconstruction ... même sur les plus tristes ruines.

Oui,la poésie porte cet espoir.

Une belle réflexion
Myo

 
AllantVers Cet utilisateur est un membre privilège

Correctrice


Il ne faut écrire qu'au moment où chaque fois que tu trempes ta plume dans l'encre un morceau de ta chair reste dans l'encrier. Léon Tolstoï
   
Statut: En ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
78 poèmes Liste
876 commentaires
Membre depuis
3 novembre 2019
Dernière connexion
13 avril
  Publié: 23 nov 2019 à 00:24 Citer     Aller en bas de page

Citation de Myo
Le pouvoir des mots n'a pas de limite...
Ils sont les fondations nécessaires à toute reconstruction ... même sur les plus tristes ruines.

Oui,la poésie porte cet espoir.

Une belle réflexion
Myo



Oui, leur pouvoir est immense, surtout en poésie

Merci pour ton appréciation, Myo

MariePaule

  MariePaule
AllantVers Cet utilisateur est un membre privilège

Correctrice


Il ne faut écrire qu'au moment où chaque fois que tu trempes ta plume dans l'encre un morceau de ta chair reste dans l'encrier. Léon Tolstoï
   
Statut: En ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
78 poèmes Liste
876 commentaires
Membre depuis
3 novembre 2019
Dernière connexion
13 avril
  Publié: 23 nov 2019 à 11:55 Citer     Aller en bas de page

Citation de Tychilios
La poésie et l'art en général peuvent apporter un réconfort aux troubles de l'esprit. Joli texte joli programme. Amicalement, Georges.


Le Monument Clinique était déserté depuis très longtemps, lorsqu'on a finalement décidé de le dissoudre totalement, en tant que souvenir n'ayant plus lieu d'être, tout en lui concédant une dernière visite.
Quant à la poésie, c'est ici une immersion dans ces souvenirs/ressentis en même temps que leur mise à distance par les mots.

Merci


MariePaule

  MariePaule
Lucie Granville Cet utilisateur est un membre privilège

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
21 poèmes Liste
848 commentaires
Membre depuis
13 novembre 2019
Dernière connexion
13 avril
  Publié: 20 déc 2019 à 11:30 Citer     Aller en bas de page

Bonjour Marie-Paule, une visite très particulière... Le vocabulaire est soigneusement choisi pour renforcer l'atmosphère pesante et angoissante dont l'intensité augmente au fil des mots. Même si ce "monument" n'est plus là, le souvenir en est lourd, sombre et tenace, et la chute semble là pour éloigner quelque chose de douloureux en remplaçant l'atrocité par la beauté... Des images très évocatrices qui remuent... A bientôt, Lucie.

 
AllantVers Cet utilisateur est un membre privilège

Correctrice


Il ne faut écrire qu'au moment où chaque fois que tu trempes ta plume dans l'encre un morceau de ta chair reste dans l'encrier. Léon Tolstoï
   
Statut: En ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
78 poèmes Liste
876 commentaires
Membre depuis
3 novembre 2019
Dernière connexion
13 avril
  Publié: 20 déc 2019 à 16:22 Citer     Aller en bas de page

Citation de Lucie Granville
Bonjour Marie-Paule, une visite très particulière... Le vocabulaire est soigneusement choisi pour renforcer l'atmosphère pesante et angoissante dont l'intensité augmente au fil des mots. Même si ce "monument" n'est plus là, le souvenir en est lourd, sombre et tenace, et la chute semble là pour éloigner quelque chose de douloureux en remplaçant l'atrocité par la beauté... Des images très évocatrices qui remuent... A bientôt, Lucie.



Bonsoir Lucie
Ma réponse sera la même que celle faite à Georges : une dernière visite pour mieux archiver les souvenirs avant de raser le monument. Place à la poésie pour sa beauté, bien sûr, mais aussi comme moyen de sublimer un vécu qui fut douloureux, en le remisant à la bonne distance.

Merci pour ta présence toujours sensible et pertinente sous mes vers.



MariePaule

  MariePaule
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 633
Réponses: 9
Réponses uniques: 5
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0240] secondes.
 © 2000 - 2021 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.